Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mardi 31 mai 2016

Que faire ?

Posté par jourstranquilles à 07:32 - Société et toute sa complexité - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Suisse ouvre le plus long tunnel du monde

L’écologie avance : une partie des camions qui traversent l’Europe franchiront les Alpes sur des trains. Des tonnes et des tonnes de CO2 en moins. Le tunnel du SaintGothard, inauguré demain en Suisse, est une prouesse technique. Deux galeries de 57 km ont été percées sous la montagne !

Une votation historique

Marre de la pollution : le 27 septembre 1992, 64 % des électeurs suisses disent « oui » à la construction de la NLFA, la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes. Objectif : faire prendre le train à la moitié des 1,2 million de camions qui font tousser les vallées en reliant l’Italie aux grands ports d’Anvers et de Rotterdam. Pour cela, le train doit franchir les Alpes sans escalader la montagne. Quid alors du Saint-Gothard haut de 3 630 m ? Il faudra creuser la montagne dans sa grande largeur : 57 km. Et, plus au sud, 40 km sous le Monte Ceneri. Ainsi l’écologie sortira du tunnel, en quelque sorte.

Le chantier du siècle

Les Suisses ont ainsi baptisé le percement du Saint-Gothard. Il y a de quoi : deux galeries de 57 km (une pour chaque voie de circulation), 178 couloirs de service entre les deux, quelques centaines de mètres de conduits d’évacuation de fumées. Au total : 151,84 km à percer. Avec parfois plus de 2 300 m de montagne au-dessus de la tête !

Vingt ans de travaux

Plus de 2 400 hommes et femmes ont travaillé depuis 1996. Dans des conditions dantesques :« Il faisait jusqu’à 50 degrés sur le chantier ! Il a fallu refroidir les galeries pour les ouvriers » , rappelle Nicolas Steinmann, ingénieur et chef de projet au consortium AlpTransit Gotthard AG. Deux tiers des galeries ont été creusées par des tunneliers à la vitesse de vingt mètres par jour. Pour le reste, la roche trop dure a été dynamitée, à une vitesse de cinq à sept mètres quotidiens. Il y avait à extraire 28,2 millions de tonnes de roches. Soit à quelque chose près six pyramides de Kheops, en Égypte !« Une grande partie a réintégré la montagne sous forme de béton. »

Huit centimètres

Le percement a été attaqué par le nord et par le sud, et par le milieu grâce à un puits creusé à la verticale. Le 15 octobre 2010, à 14 h 17, deux tunneliers se sont rejoints. Avec un écart de huit centimètres seulement entre les deux machines !

De l’eau et de l’électricité

Les concepteurs du tunnel ont fait face aux infiltrations d’eau. Ils ont conçu un système de drainage avec un courant d’eau de huit litres par seconde captés dans la montagne.« On fait descendre cette eau par une conduite forcée verticale dans laquelle on a installé une turbine électrique » , relate Nicolas Steinmann.

Sécurité

L’ennemi numéro un des tunnels : le feu. Les Suisses, suivant l’exemple d’Eurotunnel, ont aménagé deux gares de secours que les trains pourront rejoindre en cas d’incendie. Là, les passagers sont évacués par les couloirs de service. Pendant ce temps, les extracteurs de fumée entrent en action, et la partie du train en feu est arrosée. Un train de secours a été conçu avec une voiture de lutte contre l’incendie et des voitures ambulances pour les premiers soins. Des centaines de capteurs détectent les moindres incidents.

Des records, toujours des records

Chaque jour, 260 trains de marchandises et 65 trains de voyageurs circuleront sur la ligne. Les premiers franchiront le tunnel à 160 km/h. Les seconds à 200 puis à 250 km/h. Dans les 50 km du tunnel sous la Manche, aucun train ne franchit les 160 km/h. Et pour ce qui est du coût :« Un peu plus de 10 milliards d’euros, sachant qu’il reste encore quelques aménagements » , précise Nicolas Steinmann.

L’Europe se retrouve

Mercredi 1er juin, les Suisses inaugurent le tunnel. Ils ne seront pas seuls. Johann Schneider-Ammann, président de la Confédération, accueillera les chefs d’État et de gouvernement des pays riverains : Angela Merkel, chancelière d’Allemagne ; Matteo Renzi, président du Conseil italien ; Christian Kern, nouveau chancelier d’Autriche ; François Hollande. L’exploitation commerciale est prévue pour le 11 décembre.« La NLFA est un jalon vers un objectif supérieur : le transfert du trafic de marchandises de la route au rail » , rappelle Adolf Ogi, ministre des Transports lors du vote populaire suisse. Article de Philippe SIMON.

935e1816-c5cc-40a1-98bd-459307545126

Posté par jourstranquilles à 07:31 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Extrait d'un shooting - couple

book PS (60)

book PS (61)

Posté par jourstranquilles à 07:29 - MES SHOOTINGS - Commentaires [0] - Permalien [#]

La une de Libération de ce matin

Posté par jourstranquilles à 07:18 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sainte Anne d'Auray : Galerie du cloître, quatre expositions présentées

Plus de 200 œuvres seront exposées (costumes traditionnels, mobilier, ex-voto…) et une cinquantaine de photographies de lieux spirituels du monde entier, celles de Ferrante Ferranti.

Depuis 2009, l’Académie de musique et d’arts sacrés (Admas) propose une exposition dans la galerie supérieure du cloître. Cette année, elle en présente quatre. Une vraie découverte des traditions du pays d’Auray et une ouverture sur le monde avec les photos de Ferrante Ferranti. Le vernissage de ces quatre expositions s’est déroulé vendredi soir. Les visiteurs sont invités à découvrir où à redécouvrir les traditions bretonnes et plus particulièrement celles du pays d’Auray avec au rezde-chaussée l’exposition « Vivre et mourir en Basse-Bretagne ,Foi et croyances populaires en pays d’Auray » .« Pendant des siècles, les populations rurales de Basse-Bretagne, ont vécu selon un mode de vie immuable. En pays d’Auray, hommes et femmes ont imprégné leur sol, leurs pratiques et leurs usages de profonds sentiments religieux », expliquent Cécile Perrochon et Korentin Denis, commissaires de l’exposition. Ici, costumes traditionnels, mobilier, objets usuels et sacramentels évoquent différents aspects du sacré dans le quotidien des habitants du pays d’Auray, mis en scène autour de quatre grands thèmes : la naissance, le mariage, le pèlerinage et la mort.

Du local à l’universel

À l’étage se côtoient 50 photographies de l’écrivain voyageur Ferrante Ferranti qui sont l’illustration de lieux spirituels à travers le monde et l’exposition « Sainte-Anne-d’Auray, histoire d’un sanctuaire en pays breton ».« De la spiritualité du sanctuaire, de son histoire jusqu’à aujourd’hui, ce sanctuaire a encore beaucoup de choses à dire. Les photographies de Ferranti incitent chacun à un dialogue universel », a déclaré Christophe Le Marrec, président de l’Admas. Au rez-de-chaussée, une quatrième exposition est à découvrir, « Le trésor », qui met en avant les offrandes des pèlerins à Sainte-Anne, les ex-voto. Ces quatre expositions montrent bien l’ancrage des gens du pays d’Auray au sanctuaire de SainteAnne-d’Auray, mais aussi à la culture et tout simplement aux personnes qui y ont vécu ou qui y vivent encore. Galerie du cloître tous les jours, de 14 h à 18 h.

Posté par jourstranquilles à 07:16 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Extrait d'un shooting - portrait

DSC_6228webtext

DSC_6238webtext

Posté par jourstranquilles à 07:07 - MES SHOOTINGS - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vu au Salon de la Photographie Contemporaine - Frank Vallet (photographe)

110931305_o

vallet01

vallet02

http://www.fv-studio18.com/

Frank Vallet

vallet03

http://www.divyne-tropicale.book.fr/

Posté par jourstranquilles à 07:00 - Photographe - Photographie - Commentaires [0] - Permalien [#]

Lara Stone

44677552_p

Posté par jourstranquilles à 06:54 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

EMILY RATAJKOWSKI POUR VANITY FAIR


Emily Ratajkowski pour Vanity Fair par GQFrance

Posté par jourstranquilles à 06:52 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fortes pluies : Météo France maintient sa vigilance orange pour 23 départements de la moitié nord

Il faudra attendre encore un peu pour voir la fin de l'épisode pluvieux. Météo France a maintenu mardi 31 mai au matin sa vigilance orange dans les 23 départements de la moitié nord concernés par les fortes pluies et les inondations. Sont ainsi toujours visés par l'alerte cinq départements des Hauts-de-France (Nord, Pas-de-Calais, Somme, Oise, Aisne), les huit d'Ile-de-France (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise, Essonne, Yvelines, Seine-et-Marne), la Seine-Maritime, l'Eure, l'Yonne, la Nièvre, l'Eure-et-Loir, le Loiret, le Loir-et-Cher, l'Indre, l'Indre-et-Loire, et le Cher.

Posté par jourstranquilles à 06:51 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]