Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

dimanche 12 février 2017

Crazy Horse

Posté par jourstranquilles à 15:57 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vu sur instagram - j'aime beaucoup

Une photo publiée par Marc Lamey (@marc_lamey) le 12 Févr. 2017 à 3h58 PST

Posté par jourstranquilles à 13:12 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Affaire Fillon : même les proches du candidat ne croient plus au classement sans suite

EXCLUSIF - Le parquet étudie deux options dans l'affaire Fillon : ouvrir une information judiciaire ou citer directement le candidat de la droite en correctionnelle. Le classement sans suite semble désormais exclu.

fffff

 François Fillon pourrait être mis en examen ou directement cité à comparaître (Reuters)

La balle est dans le camp d'Éliane Houlette, chef du parquet national financier. Sa décision sur l'affaire Fillon, l'une des plus importantes de sa carrière, devrait intervenir cette semaine. Selon nos sources, le PNF opterait pour des poursuites contre les époux Fillon. Même les proches de l'ancien Premier ministre semblent désormais écarter l'hypothèse d'un classement sans suite. Après dix-sept jours d'enquête et d'auditions, deux scénarios seraient à l'étude : soit l'ouverture d'une information judiciaire, confiée à un ou des juges d'instruction ; soit une citation directe devant le tribunal ­correctionnel.

Dans le premier cas, l'information serait ouverte contre personnes dénommées et non "contre X" ; il appartiendrait alors aux magistrats instructeurs de convoquer les intéressés pour les mettre en examen. "En l'état de l'enquête, cela pourrait intervenir assez vite", estime un magistrat.

"Je ne vois aucun magistrat de la 32e chambre juger un candidat en pleine élection"

Dans le second cas, le calendrier s'annonce serré. Au plus tôt, une citation directe pourrait donner lieu à un procès (devant la 32e chambre du tribunal de Paris) dans un délai de onze jours – donc la dernière semaine de février ou la première de mars. L'audience pourrait durer plusieurs jours et le délibéré avant la décision, plusieurs semaines. Quasi inenvisageable, donc, avant le 17 mars, date butoir pour le dépôt des candidatures à l'élection présidentielle. Ensuite, la justice peut choisir (ou non) d'observer une "trêve électorale" et s'interdire toute poursuite avant le scrutin.

"Je ne vois aucun magistrat de la 32e chambre juger un candidat en pleine élection", pronostique Me Pierre Cornut-Gentille, le défenseur de Penelope Fillon. Avec Me Antonin Lévy, qui assiste le candidat LR, il a déposé cette semaine une note juridique pour demander au PNF de se dessaisir du dossier. Pour les deux avocats, l'enquête serait "nulle" en droit, la qualification de détournements de fonds publics n'étant pas opposable aux parlementaires. Ils estiment en outre que les investigations lancées par le PNF "violent le principe de la séparation des pouvoirs, dans la mesure où l'autorité judiciaire n'a pas à apprécier la nature du travail d'un parlementaire et de ses collaborateurs", selon Me Cornut-Gentille. Cette initiative accrédite le sentiment que le camp Fillon ne croit plus à une issue favorable. Mais aucun de ces arguments ne peut être officiellement opposé tant que François Fillon et son épouse ne sont pas poursuivis…

La défense de Marie

Vendredi, les deux enfants du couple, Marie et Charles, ont été entendus par la police (respectivement durant six heures et cinq heures), au sujet de leur travail en qualité d'assistants parlementaires au Sénat auprès de leur père, entre 2005 et 2007. "Marie Fillon a détaillé ses tâches, ce qui paraît d'ailleurs contraire à la Constitution", précise au JDD son avocat, Me Kiril Bougartchev. Elle aurait également fourni aux enquêteurs sa carte de la bibliothèque du Sénat et son badge, de façon à attester sa présence au palais du Luxembourg. À la même époque, elle suivait les cours de l'école du barreau pour devenir avocate et a effectué un "stage découverte" de trois mois dans un cabinet parisien. "Des études et un stage parfaitement compatibles avec un travail auprès de son père", estime son conseil. Là encore, c'est la justice qui tranchera.

Laurent Valdiguié - Le Journal Du Dimanche (JDD) - dimanche 12 février 2017

 

Posté par jourstranquilles à 12:58 - Elections Présidentielles 2017 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vu sur instagram - j'aime beaucoup

14659417_176632002792680_4284875063452237824_n

14701172_1181792885199967_317110260236025856_n

Posté par jourstranquilles à 12:00 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Exposition : "Endless Portraits" de Nicolas Clauss - Le Cent Quatre - vu hier

Une vidéo publiée par @saloonlounge le 12 Févr. 2017 à 4h28 PST

Endless portraits. Portraits sans fin. Mais aussi sans commencement, faudrait-il dire, pour mieux saisir que l’expression « sans fin » renvoie à l’intemporalité, à une création sur l’intemporel situé dans des espaces. Nicolas Clauss inscrit sa démarche dans le plus pur classicisme : si le grand modèle du genre demeure, contre vents et marées, la Joconde, on retrouve ici la fixité légendaire d’un regard troublant. On cherche toujours un point d’échappement face au regard figé qui ne nous lâche pas et qui se constitue en immuabilité, tantôt légère, tantôt grave ; mais force nous est de déclarer notre impuissance face à ce regard qui reste dominateur. Qu’est-ce qui change la donne dans ces « portraits sans fin » ? C’est une vibration intérieure du sujet que la caméra-vidéo essaie de capter et qui en fait une histoire individuelle, avec l’entassement de ses traces, de ses dérives : ainsi Wayne à New-York, Eva en Sicile, Model ou Mother and Kid à Beijing, portent les marques d’une histoire secrète qui ne sera pas révélée au-delà de ce que l’on peut y voir et de ce qu’il est donné à l’imaginaire de chacun de formuler, d’exprimer, de recréer. C’est cela que Nicolas Clauss appelle l’« aléatoire » du personnage et de la proposition ; c’est l’hésitation, ou plutôt le frémissement que l’image dégage dans la constance de son tremblement : et pourtant ce n’est pas vraiment elle qui frémit, mais le paysage qui tout autour lui fait décor. C’est inscrire sa « petite » histoire dans l’arrière-plan qui bouge dans le même « infini » qu’est l’ordinaire du quotidien en souffrance de devenir Histoire, sans que cela puisse aboutir. Il n’y a plus, du coup, que le murmure de l’événementiel qui accompagne le balancement du « reste » et essaie, avec douceur et tendresse, d’accompagner l’image dans un devenir qui ne lui appartient pas en propre : un « devenir sculpture » se trace, un tutto-tondo de sculpture, comme si la vidéo pouvait l’arracher à son ancien statut de peinture et l’amener vers une nature nouvelle à laquelle elle n’aurait jamais songé, qu’elle n’aurait su prévoir. C’est dans cette nouvelle épaisseur qu’il faut encadrer le travail délicat et minutieux que nous propose Nicolas Clauss.

DSCN4725

DSCN4726

DSCN4727

DSCN4728

http://www.104.fr/fiche-evenement/nicolas-clauss-endless-portraits.html

Posté par jourstranquilles à 11:32 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Galerie Laurent Strouk

16585013_442455289478950_8115926861453721600_n

16465538_266528483782046_6871284762577731584_n

16464598_328082240919837_8902577167125184512_n

http://www.laurentstrouk.com/

Posté par jourstranquilles à 10:47 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Milo Moiré

milo

miloooo (2)

miloooo (3)

miloooo (4)

miloooo (5)

miloooo (1)

Posté par jourstranquilles à 10:15 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

François Fillon

Posté par jourstranquilles à 10:14 - Elections Présidentielles 2017 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rétromobile - dernier jour aujourd'hui

aston martin james bond

https://www.retromobile.fr/

retromobile

retro (4)

retro (1)

retro (2)

retro (3)

retro (5)

Posté par jourstranquilles à 10:07 - Visites - Salons - Reportages - Tourisme - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pierre et Gilles

16230397_206001729875065_4275206361924501504_n

Posté par jourstranquilles à 10:03 - Photographe - Photographie - Commentaires [0] - Permalien [#]