Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

lundi 8 mai 2017

Coup de vieux sur la République !

L'édito de Henri Vernet - Le Parisien

D’accord, lire et entendre répéter qu’avec ce nouveau président de 39 ans la République prend un coup de jeune va vite devenir lassant. Alors regardons les choses sous un autre angle : les jeunes loups et lionceaux d’hier prennent un coup de vieux. C’était frappant dimanche soir sur les plateaux de télévision. Prenez François Baroin, par exemple, éternelle carte jeune de la droite, depuis l’époque du RPR jusqu’aux Républicains (LR) d’aujourd’hui : lui qui mènera la bataille des législatives est apparu plus usé, voire désabusé que fringuant futur Premier ministre de cohabitation. Ou Bruno Le Maire, qui désespère de voir fâner dans l’opposition ses plus belles années. Il fait déjà don à Macron de ses mille pages et quatre kilos de propositions rédigées du temps de la primaire de droite : personne ne les avait lues, ça pourrait passer ! NKM rongerait son frein, prête elle aussi au transfert. La gauche n’est pas en reste. Disparus ou à la peine, les Montebourg, Valls, Hamon, Peillon, jeunes quinquas qui se rêvaient un destin à la Obama et voient passer devant eux, médusés, un blanc-bec pas même quadra ! Et il fallait voir ce lundi, au cérémonial du 8 mai, le contraste entre le « président élu » et le sortant, Hollande, flanqué de hiérarques de la République tels que Sarkozy, Larcher, Le Drian, Bartolone, Cazeneuve, Baylet... Tous faisant soudain figure de grands anciens. Un coup de vieux, en somme !

Posté par jourstranquilles à 19:40 - Politique - Commentaires [0] - Permalien [#]

France

18380464_262868490844448_3003472760396578816_n

18380534_410557332652203_5131227072395476992_n

Posté par jourstranquilles à 19:00 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Election Présidentielle : Réactions des chefs d'Etat à travers le monde

Posté par jourstranquilles à 18:42 - Elections Présidentielles 2017 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le mouvement d'Emmanuel Macron, En marche !, va être renommé La République en marche.

Au lendemain de la victoire d'Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle, lundi 8 mai, son mouvement se tourne vers les élections législatives, qui auront lieu les 11 et 18 juin. Le secrétaire général d'En marche !, Richard Ferrand, a annoncé lors d'une conférence de presse que le mouvement serait rebaptisé La République en marche. Emmanuel Macron a démissionné de sa présidence.

Posté par jourstranquilles à 18:32 - Elections Législatives 2017 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un illustre inconnu

nb1

Mais qui est ce Macron ? En principe on sait tout de lui, ses notes au lycée, les pâtisseries de sa belle-mère, les petits-enfants de sa femme, ses mentors, ses goûts littéraires, ses années Ricœur, ses années Rothschild, ses années Hollande, ses idées, la marque de ses costumes, le détail de son patrimoine, son héritage mendésisto-centriste, son giscardisme de gauche, ses propositions, etc. Mais comme il n’a jamais dirigé seul quoi que ce soit, on ne sait rien.

C’est un fake, dit l’un, un hologramme juvénile placé au centre du jeu, masqué par un discours lampédusien – «pour que rien ne change, il faut que tout change» - qui a joué du rejet de Hollande au début de la campagne, du rejet de Fillon au milieu et du rejet de Le Pen à la fin. C’est un président par ricochets. D’ailleurs 60% de ses électeurs voulaient quelqu’un d’autre. Tout cela va se dissoudre au contact du pouvoir, ou peut-être même des législatives, quand les électeurs des partis retrouveront leurs chaussons et enverront au Palais Bourbon une chambre introuvable. En Marche s’enlisera et la révolution Macron aura fait long feu.

Vous n’avez rien compris, dit l’autre. Macron est un dur au sourire de miel, séducteur et implacable, qui ne dort jamais, avale les dossiers, tranche et avance sans s’embarrasser des règles. Il nommera un gouvernement à lui, avec un ou une Premier.e ministre neuf.ve. Les électeurs n’oseront pas lui refuser sa majorité. Il lancera ensuite, au pas de charge, contre la vieille politique, un bataillon de réformes qui changeront la donne. Comme l’économie se redresse et que l’Europe va mieux, les résultats tomberont. Le paysage en sera transformé. On en a au moins pour dix ans.

Les vieux singes de l’analyse penchent pour le premier scénario. Les apôtres du nouveau prophète sont sûrs du second. Première réponse avec la nomination du Premier ministre. Article de Laurent Joffrin

Posté par jourstranquilles à 13:23 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

Génération ingouvernable ?

18299870_1694438917523673_9215219012105928704_n

Posté par jourstranquilles à 13:06 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Au pied du mur...

presse1

Posté par jourstranquilles à 12:59 - Politique - Commentaires [0] - Permalien [#]

François Hollande et Emmanuel Macron à l'Arc de Triomphe

Emmanuel Macron s’est joint à François Hollande ce lundi pour la cérémonie du 8 mai 1945 à Paris. Le nouveau président fraîchement élu a ainsi effectué son tout premier déplacement officiel en sa qualité de chef de l’Etat et ce, aux côtés de son prédécesseur. Ce dernier effectuait quant à lui sa dernière remontée des Champs-Elysées. Leur rencontre a donc été chargée d’émotion. "Emmanuel Macron est visiblement ému quand François Hollande s'avance vers lui. Les deux hommes se dirigent ensuite vers l'Arc de Triomphe. Ils déposent ensemble la gerbe", a commenté Le Parisien au moment où les deux hommes se sont retrouvés. Tous les deux ont ensuite signé le livre d’or avant d’aller à la rencontre des personnalités présentes. Puis, François Hollande a pris la parole.

«C'est un hommage que nous devons à tous ceux qui nous ont libérés et je voulais qu'Emmanuel Macron puisse être là à côté de moi, pour qu'une sorte de flambeau puisse être passé», a déclaré le locataire de l’Elysée. "Emmanuel Macron m'a suivi tout au long de ces dernières années (...) il s'est émancipé, il est le président c'est à lui fort de l'expérience qu'il a pu acquérir auprès de moi de continuer", a-t-il poursuivi avant d’annoncer qu’il se tenait à sa disposition si celui-ci avait besoin "d'informations et de conseils". Et François Hollande d’ajouter : "Je serai toujours à côté de lui".

18381808_128565371025936_953438694822379520_n

18299450_236313460181766_3214996154513096704_n

Posté par jourstranquilles à 12:45 - Politique - Commentaires [0] - Permalien [#]

Présidentielle : la passation de pouvoir aura lieu dimanche 14 mai, annonce François Hollande sur France 2

La passation de pouvoir aura lieu dimanche 14 mai à l'Elysée, a confirmé le président François Hollande sur France 2, lundi. Emmanuel Macron, le futur locataire de l'Elysée, possède déjà un calendrier bien chargé, entre tractations politiques et rendez-vous protocolaires.

Posté par jourstranquilles à 12:25 - Elections Présidentielles 2017 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Résultat définitif...

Présidentielle : Emmanuel Macron a obtenu 66,1% des voix, contre 33,9% pour Marine Le Pen, selon les résultats définitifs du ministère de l'Intérieur

20 753 704 voix contre 10 643 937. Emmanuel Macron a remporté le second tour de l'élection présidentielle avec 66,1% des suffrages exprimés contre 33,9% pour Marine Le Pen, selon les résultats définitifs publiés lundi 8 mai par le ministère de l'Intérieur. Le taux d'abstention se chiffre à 25,44%. 3 011 362 personnes, soit 8,49% des votants, ont voté blanc, tandis que 1 058 220 bulletins, soit 2,98% des suffrages, étaient nuls. Le Conseil constitutionnel doit désormais proclamer mercredi les résultats officiels.

Posté par jourstranquilles à 12:22 - Elections Présidentielles 2017 - Commentaires [0] - Permalien [#]