Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mercredi 2 août 2017

L’humanité vit « à crédit » à partir d’aujourd’hui

Ayant consommé la totalité des ressources que la Terre peut renouveler en un an, l’humanité vivra« à crédit » jusqu’au 31 décembre, a calculé l’organisation Global Footprint Network. L’ONG prend en compte l’empreinte carbone, les ressources consommées pour la pêche, l’élevage, les cultures, voire la construction.« Au rythme où nous vivons, il faudrait presque une planète de plus pour satisfaire nos besoins », alertait, hier, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, en appelant chacun à« préférer le sursaut au sursis » .

Posté par jourstranquilles à 11:02 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire