Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mercredi 23 novembre 2016

« 3 jours à Quiberon » en tournage au Sofitel

romy

Ce film, réalisé par Emily Atef, retrace une période de la vie de Romy Schneider, ayant séjourné à Quiberon en 1981. Plusieurs séquences seront tournées du 25 novembre au 2 décembre.

L’événement

Tita B Productions sera en tournage du 25 novembre au 2 décembre pour le long-métrage « 3 jours à Quiberon », un film d’Emily Atef. Plusieurs séquences seront tournées en extérieur et à l’hôtel Sofitel à Quiberon. Marie Baümer y incarne Romy Schneider.

Recherche véhicules anciens

Cette fiction s’inspire d’une période de la vie de Romy Schneider ayant séjourné à Quiberon en 1981. La production recherche toujours des véhicules de figuration significatifs de la fin des années 70 et début 80 (Peugeot J7, Renault 4L, etc.). Contact : régie générale, tél. 06 21 46 87 34.

Au cinéma fin 2017, Arte fin 2018

Le film, tourné en noir et blanc, est destiné aux salles de cinéma fin 2017. C’est une coproduction francoallemande composée de Rohfilm Factory, Karsten Stöter, Sophie Dulac Productions, Michel Zana, Tita B Productions, Frédéric Prémel, Dor Filmù, Danny Krausz. Le film sera également visible sur la chaîne Arte, fin 2018.« Cette fiction n’est pas un film biopic sur Romy Schneider , précise Frédéric Le Gall, directeur de production,mais la mise en lumière d’un moment singulier dans la vie d’une star populaire, qui doit concilier sa carrière d’actrice et sa vie de mère. »

L’histoire

Hiver 1981, Romy Schneider est en cure au Sofitel de Quiberon, où elle se prépare pour son prochain film. Exceptionnellement, elle accepte de recevoir deux reporters du magazine allemand Stern, Robert Lebeck, photographe talentueux, avec qui elle a eu une brève liaison quelques années auparavant, et Michael Jürgs, un jeune journaliste ambitieux. Pour l’accompagner dans ce moment, elle fait aussi venir son amie d’enfance, Hilde. Pendant trois jours, tous les quatre naviguent entre le port de Quiberon, la suite luxueuse de l’hôtel, où a lieu l’interview, et la plage rocheuse qui lui fait face. Source Ouest France. Article issu de l'édition de Auray du mercredi 23 novembre 2016

Posté par jourstranquilles à 06:00 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 21 novembre 2016

Erdeven : Tourisme. Pierrick Lofficial délégué communal

À Erdeven, où le tourisme est le moteur de l'économie, le regroupement intercommunal des offices de tourisme, imposé par la loi, est un sujet sensible, comme en témoignent les interrogations et oppositions lors du débat sur la question, vendredi en conseil. « Je regrette que cette compétence s'en aille », s'élevait Hervé Robic.

Le maire, Dominique Riguidel, a commencé par retracer l'historique de l'office d'Erdeven depuis sa création en 1981 avec Jean Bellier, Maurice Hubert,etc. « Ça fait oraison funèbre ! », ironisait Eric Le Carour. De fait, au 31 décembre, la promotion touristique et les personnels seront transférés à cette Société publique locale (SPL) ancrée à LaTrinité.

Une entité locale créée

En revanche, « la SPL n'a pas vocation à réaliser les animations locales ; ma volonté est de créer une assemblée locale qui en serait chargée, bénéficiant du budget communal de 15.250€ : une nouvelle association du type Anim'Erdeven ou une modification de l'actuel office, et qui pourrait bénéficier d'un équivalent temps plein pour y travailler », avançait le maire.

Cette entité locale pourrait même intégrer des volontaires non issus du tourisme, précisait Pierrick Lofficial, président de l'actuel office et élu vendredi pour représenter la commune au sein de l'assemblée « spéciale » de la SPL.

Cette assemblée de 22 membres s'ajoutera au comité stratégique de 21 socioprofessionnels et à celui des douze élus d'Aqta (Auray Quiberon terre Atlantique), tous sous la houlette d'un conseil d'administration de 18 membres : élus d'Aqta, un socio-professionnel et un délégué de l'assemblée « spéciale ».

Répondant à Hervé Robic sur la sous-représentativité des socioprofessionnels, le maire indiquait que la solution trouvée était la seule où ils n'étaient pas écartés. Et sur la place réduite d'Erdeven au regard de Carnac, Quiberon et LaTrinité, il précisait qu'Erdeven n'avait pas persévéré pour devenir station classée et se hisser, dès lors, au même rang.

Des bornes.... À la place des agents ?

Hervé Robic s'inquiétait aussi du sort des agents : « Sur Lorient, beaucoup ont été peu à peu remplacés par des bornes. Dans deux-trois ans, on aura des bornes à Erdeven pour accueillir les touristes ? ». « Comptez sur moi pour que le bureau d'Erdeven perdure », s'engageait le maire, qui évoquait même une implantation, plus valorisante, au rond-point des Menhirs.

Posté par jourstranquilles à 07:11 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Miss France. Les Miss de l'Ouest en route pour l'élection

q5

Photo Erwan Miloux

Samedi, les trois Miss 2016 de l'Ouest de la France, Miss Bretagne Maurane Bouazza, Miss Normandie, Esther Houdement, et Miss Pays-de-Loire, Carla Loones, étaient à Rennes. Les trois Miss, âgées de 20 ans, se retrouvaient notamment pour une séance de photos officielles avant de partir rejoindre, à Paris, les 27 autres candidates à l'élection de Miss France. Après une participation au journal de 13 h sur TF 1 mercredi, elles s'envoleront pour l'île de La Réunion. Elles y resteront jusqu'au 2 décembre. Puis direction Montpellier, où elles s'entraîneront pour les huit tableaux de présentation : défilé en maillot de bain, en robe de soirée ou en costume régional, lors de la grande soirée Miss France, samedi 17 décembre. En attendant, les Miss de l'Ouest, qui appréhendent un peu la rencontre avec les autres participantes, restent confiantes pour décrocher la fameuse couronne. « On a une chance sur trente et on est là pour la saisir », souligne Miss Bretagne, la Morbihannaise Maurane Bouazza. Dans sa ville natale de Plumelin, une grande soirée pour l'élection de Miss France est déjà prévue à la salle communale, qui devrait réunir 400 personnes, pour la soutenir.

Posté par jourstranquilles à 07:00 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 20 novembre 2016

Landerneau. Le maire annonce une expo Picasso

Après Miró, Giacometti, Mattotti, Chagall..., une exposition Picasso affolerait, une nouvelle fois, les compteurs de la jauge de fréquentation aux Capucins.

Hier, le maire de Landerneau (29) a annoncé que le site des Capucins accueillerait, à l'été 2017, une exposition consacrée à Picasso. Du côté du Fonds Leclerc, on est moins catégorique. Mais une chose est sûre, le projet est bien dans les cartons.

Hier, comme tous les ans, le maire de Landerneau, Patrick Leclerc, a accueilli les nouveaux habitants de sa commune lors d'une petite cérémonie de bienvenue à la salle du Family. L'occasion, évidemment, de vanter les charmes et mérites de sa ville. Ainsi, à l'heure d'évoquer la vie culturelle, il ne pouvait faire autrement que de citer le Fonds Leclerc et ses expositions : la dernière en date, Marc Chagall (160.000 visiteurs), la prochaine, Hans Hartung.

« Un projet qui avance bien »

Mais voilà qu'emporté par son élan, Patrick Leclerc, comme pour redire à ces nouveaux Landernéens qu'ils ont décidément fait le bon choix, déclare : « On annonce Picasso à Landerneau à l'été prochain ». Certes, en ville, la rumeur circulait depuis déjà plusieurs mois mais pour l'heure aucune parole officielle n'était venue l'appuyer.

D'ailleurs, du côté du Fonds Leclerc, on est plus prudent et bien moins catégorique. Michel-Edouard Leclerc confirme néanmoins que « c'est un projet en cours de discussion qui avance bien. Les choix artistiques, les possibilités de prêts et l'ampleur du projet restent en cours d'élaboration. On pourra en dire plus fin décembre et confirmer le calendrier ».

Réouverture le 11 décembre

Il est vrai qu'il est dans les habitudes du Fonds Leclerc de ne communiquer que sur le sûr et certain et jamais sur le travail en cours (la préparation d'une exposition) qu'un imprévu peut toujours contrecarrer.

Par ailleurs, la volonté de la halle d'exposition est de faire vivre et de défendre chacune de ses expositions, à commencer par la prochaine consacrée à Hans Hartung (à partir du 11 décembre) qui fait aujourd'hui l'actualité du Fonds Leclerc. Article de Hervé Corre

Posté par jourstranquilles à 08:21 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 19 novembre 2016

Météo France a placé cinq départements de l'ouest de la France en alerte orange pour vent violent.

Les Côtes-d'Armor, le Finistère, l'Ille-et-Vilaine, la Manche et le Morbihan sont concernés par cette alerte orange qui commence samedi à 21h et qui doit durer jusqu'à dimanche 10h.

Selon Météo France, il s'agit d'"une tempête commune en période automnale se produisant trois à quatre fois par an".

"Les rafales de vent débuteront sur le Finistère en début de nuit pour s'étendre à la Bretagne et au département de la Manche durant la seconde moitié de nuit de samedi à dimanche. Les rafales de sud puis sud-ouest atteindront 100 à 110 km/h, localement 120 km/h près du littoral, et 90 à 100 km/h dans les terres. Une extension du risque de vents forts à la Normandie est à envisager", selon les prévisionnistes.

snip_20161119151458

Posté par jourstranquilles à 13:16 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Bretagne en vigilance orange ce week-end...

Le week-end s'annonce particulièrement agité dans l'Ouest de la France. La Bretagne a été placée en vigilance orange pour le risque de vents violents. Prudence ! Ce samedi, alors qu'une timide accalmie concernera la majeure partie du pays, une dépression arrivant sur le proche Atlantique va être à l'origine dans l'après-midi de nouvelles pluies sur la Bretagne associées à un net renforcement du vent de sud.   Dans la nuit de samedi à dimanche, et ce, jusqu'à ce dimanche, en milieu de journée, cette dépression va circuler sur le sud du Royaume-Uni entraînant un fort coup de vent sur le nord-ouest de l'Hexagone. Ainsi, de très fortes rafales sont attendues depuis le quart nord-ouest jusqu'à la frontière belge, en passant par l’Île-de-France. Elles pourront atteindre : - de 100 à 110 km/h de la Bretagne au Cotentin, localement 120 km/h sur les caps exposés; - de 90 à 100 km/h des côtes vendéennes aux Pays-de-la-Loire, au Val-de-Loire, à l'ouest du bassin parisien, à la Normandie et jusqu'à l'Artois; - de 80 à 90 km/h des Charentes aux frontières belges, en passant par l'est du bassin parisien; - de 60 à 70 km/h, localement 80 km/h de la Gironde au quart nord-est.

Posté par jourstranquilles à 05:23 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 17 novembre 2016

ETEL : Avec sa webcam, la commune est scrutée par le monde entier

Depuis 2014, Étel peut être vue depuis le monde entier, enfin pour être plus précis, c’est l’embouchure de la Ria et le plan d’eau qu’il est possible de regarder.« Le nombre de visites sur le site de la mairie est passé, en saison, de 2 000 à 10 000, par mois, depuis l’installation de la webcam, précise le maire, Guy Hercend.Cela a vraiment boosté la fréquentation. C’est un plus pour les gens, entre autres ceux qui ont un bateau. Ils peuvent avoir une vision de l’état de la mer et le cadrage choisi autorise la vue de la flèche du sémaphore. Par contre, nous avons fait le choix du direct permanent, mais d’un plan fixe, pas de balayage ni de zoom, pour préserver la vie privée de chacun. » La municipalité a aussi mis à disposition du site Windmorbihan, l’accés à la caméra.« Il y a les autres ports des communes côtières, c’est important d’occuper notre place. C’est un des sites de la Compagnie des ports. » Une connexion sur le serveur et apparaît un planisphère coloré suivant l’origine des visiteurs ainsi que des tableaux mensuels avec le nombre de connexions. Les Etats-Unis sont en bleu, c’est le signe de visites. Peut-être dûes aux membres de la famille Le Baillon, propriétaires des anciennes conserveries éponyme, installés maintenant en Amérique. Russie, Europe, Amérique latine, Indonésie… Seuls absents, les 1,3 milliard de chinois et le continent africain. Mais la barre semble intéresser beaucoup de monde. Une promotion intercontinentale pour seulement 700 € de coût annuel.

Côté sémaphore

De l’autre coté de la Ria, perché sur le mât Fenoux du sémaphore, une autre webcam scrute l’horizon depuis 2015. La commune de Plouhinec a choisi de filmer une minute toutes les dix minutes et de faire pivoter sa webcam sur 360° pour« faire découvrir les richesses du territoire que l’on ne soupçonnait pas », précise Franz Fuchs, adjoint à la communication, à Plouhinec.

Posté par jourstranquilles à 07:35 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 3 novembre 2016

Coucher de soleil à Etel (morbihan)

etel

Posté par jourstranquilles à 07:49 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 1 novembre 2016

Vacances de Toussaint en Bretagne

h23

h24

h25

h27

h29

h28

h31

h32

Posté par jourstranquilles à 19:42 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 29 octobre 2016

Plage de Kerhillio - Erdeven - aujourd'hui

h148

DSCN3830

DSCN3831

DSCN3833

DSCN3834

DSCN3835

DSCN3837

DSCN3838

DSCN3839

DSCN3842

DSCN3843

Avel-Challenge. La fête sans le championnat

Les dernières prévisions météo ont eu raison des espoirs des riders et organisateurs du championnat de France de kite-surf vagues prévu sur la période 27 octobre au 1 ernovembre. Le championnat est annulé, mais seulement lui au sein de toute la grande fête du vent de ce week-end, qui devrait aussi être celle du soleil.

« On n'a pas assez de vent ni de vagues pour le kite, mais pour les cerfs-volants, il n'y a pas de souci ! », indiquait Étienne Lhote, l'organisateur, en assurant que toutes les autres animations tous publics seraient maintenues : festival du cerf-volant, journée handi, challenge slalom, apéro-concert, initiations et démos.

Au programme

Samedi 29 : 10 h-12 h et 14 h-16 h, challenge slalom kite/paddle selon le vent ; 10 h-16 h, atelier de fabrication de cerfs-volants (5€), initiation au pilotage de cerfs-volants et ailes de traction (gratuit) ; à 12 h, restauration ; à 18 h, apéro-concert et restauration sous chapiteau avec le groupe La Mire.

Dimanche 30 : à partir de 9 h, envol des cerfs-volants ; 10 h-16 h, animation handi-kite avec Vague d'Espoir, sous réserve de la météo : initiation au pilotage de cerfs-volants, surf, char à voile pour personnes en situation de handicap (gratuit) ; 10 h-16 h, atelier de fabrication de cerfs-volants (5€), initiation au pilotage de cerfs-volants et ailes de traction (gratuit) ; à 12 h, restauration sous chapiteau ; 14 h-16 h, challenge slalom kite et paddle selon le vent.

Pratique

Plage de Kerhillio, accès libre et gratuit.

Posté par jourstranquilles à 18:07 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]