Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

vendredi 17 avril 2015

Le Morbihan s’affiche à Paris mais aussi sur le net

Des visuels dans le métro et les arrêts d’autobus parisiens ; un site internet remanié… Le comité départemental du tourisme veut faire du département une destination majeure pour les touristes.

Un surfeur ou un bateau qui sortent des murs des stations du métro parisien… Le moins que l’on puisse dire c’est que le Morbihan s’invite de façon inédite ces jours-ci dans la vie des Franciliens.« Un parti pris à la fois spectaculaire et humoristique pour se faire remarquer dans leur quotidien », souligne Pierrick Nevannen, président du comité départemental du tourisme. Cette envie de surprendre la population francilienne prend tout son sens lorsque l’on sait qu’elle représente d’ores et déjà 40 % de la fréquentation touristique du département, et qu’elle ne sera bientôt qu’à trois heures par le train grâce à la ligne BGV (Bretagne à grande vitesse) 2017. Mais ce sont surtout les primo visiteurs que vise désormais Morbihan Tourisme.« Il faut que le Morbihan devienne une marque connue, mais surtout désirée, déclinée, consommée », souligne son directeur Patrick Levy. Autrement dit, il faut dépoussiérer cette image surannée d’un département plus connu par une suite de noms de sites : golfe du Morbihan, baie de Quiberon…« C’est comme cela que l’on pourra rivaliser avec le meilleur de l’Atlantique (Biarritz, le Pays Basque), le littoral varois et la Corse… »

« Une destination tendance »

D’où l’affichage actuel qui met d’abord en avant la destination Morbihan.« C’est l’esprit sud de la Bretagne à 3 heures de Paris. » Et Patrick Levy ne le cache pas, la cible visée est celle des catégories socioprofessionnelles supérieures qui représentent aujourd’hui 51 % des partants en vacances alors qu’elles ne pèsent que 26 % de la population française.« Plus des trois quarts de foyers avec plus de 3 500 € de revenu net s’offrent un hébergement payant. » Pour gagner cette clientèle qui recherche de la nouveauté et de la qualité, qui n’hésitent pas à s’offrir des vacances relativement coûteuses, Morbihan Tourisme a décidé en fin d’année dernière de mettre en place une stratégie globale.« Le tourisme est un levier stratégique majeur pour notre département, assure Pierrick Nevannen.Ce qui n’est pas toujours compris, car s’il y a parfois un problème d’accueil des professionnels c’est aussi le cas de la population qui n’a pas pris la mesure de l’importance économique que cela représente. » La nouvelle approche se veut donc plus offensive dans un secteur très concurrentiel. Morbihan Tourisme qui veut positionner le Morbihan comme un des grands leaders nationaux du tourisme a investi 150 000 € dans son plan d’envergure. Qui sur le terrain, se traduit donc par, outre les affiches dans le métro durant une semaine, 318 affiches dans les arrêts de bus parisiens mais aussi morbihannais ; d’un nouveau site internet traduit en cinq langues ; d’une stratégie web (Facebook, twitter (#miamorbihan), Youtube…) ; de nouveaux supports papiers avec une nouvelle identité graphique ; une campagne d’e-mailing ; d’un magazine pour soutenir une image plus haut de gamme…« Il faut faire du Morbihan une destination tendance. » Et qu’au final, venir en vacances en Morbihan soit aussi naturel qu’un simple… clic. Article de Patrick CROGUENNEC.

103385598_o

Posté par jourstranquilles à 03:48 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 15 avril 2015

Fort à louer sur Internet à Saint-Malo

À partir du 24 avril, il sera possible de séjourner dans l’un des plus emblématiques monuments de SaintMalo. (Voir le site Airbnb ). Construit au XVIIe siècle, le Fort du Petit-Bé a été conçu par Vauban pour protéger la ville. Depuis 15 ans, Alain-Étienne Marcel y mène un vaste projet de restauration. Ce passionné finance et réalise lui-même les travaux. Sympa et original mais il ne faut pas oublier le pain : à marée haute, la mer empêche d’en repartir !

Posté par jourstranquilles à 07:06 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 12 avril 2015

La vallée des Saints

http://www.lavalleedessaints.com/

376009_535067563202674_446776444_n

387191_535073659868731_1254514134_n

427832_535073706535393_39760271_n

526585_535073743202056_243951335_n

528393_535073649868732_116668615_n

541615_535073689868728_1259967329_n

10460509_862640787112015_7765221198216535024_n

 

 

Photos ci-dessus : Jean François Michelet

90702418_o

90702535_o

90702583_o

90702601_o

90702609_o

90724876_o

90724883_o

90724888_o

90724898_o

90750274_p

90702549_o

Posté par jourstranquilles à 10:54 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 11 avril 2015

De nouvelles règles d’accès au lac de Guerlédan

Le lac de Guerlédan attire de plus en plus de visiteurs. Sauvetages et stationnements gênants se multiplient autour de la retenue d’eau en cours de vidange. Pour les éviter, les préfectures des Côtes-d’Armor et du Morbihan décidé de renforcer la sécurité. Un arrêté vient d’être pris pour interdire la descente au lac. Seuls les groupes, encadrés pourront y déroger sur autorisation. Des panneaux de sens interdit seront prochainement posés à l’entrée des axes rouges dont l’accès est réservé aux riverains et aux secours. La signalétique indiquant les parkings va être renforcée. Tout au long des axes verts, où la circulation est accessible à tous, des panneaux en bois de 2,5 m seront installés afin d’empêcher les stationnements sauvages. Orange a renforcé son réseau téléphonique mais le 112 ne sera pas accessible depuis le fond du lac.

lac

Des nouvelles du Lac de Guerlédan en noir et blanc avec cette maison qui réapparait au bord d'une écluse , après un séjour de 30 ans sous l'eau .

18487_615461035258143_3094258110247342797_n

11096576_615460998591480_2329860546385176367_n

11147090_615460985258148_7689650957123520283_n


Guerlédan. Le lac vu d'un drone par Letelegramme

Posté par jourstranquilles à 00:47 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

AURAY - le port de St Goustan

11146202_956865124325946_1754114880055720648_n

Posté par jourstranquilles à 00:41 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 10 avril 2015

AURAY : Samedi 11 avril, place au défilé de carnaval

Le carnaval d’Auray aura lieu samedi 11 avril. Organisé par la Ville, avec de nombreuses associations, il débutera à 14 h, avec le rassemblement sur le parvis d’Athéna. Un stand maquillage (gratuit) sera proposé à cet endroit. Le départ du cortège est programmé à 15 h. Le défilé en centre-ville sera animé par quatre formations musicales : Répercussion (batucada percussions brésiliennes), Machtiern et son lion mécanique, Tarmac rodéo (cabaret de rue déambulatoire) et la Flanfar aux pruneaux. À partir de 16 h 30, après le retour à Athéna, place au bûcher du bonhomme Carnaval. En même temps, la ludothèque La Marelle mettra en place un espace jeux, pour enfants et adultes. Un goûter sera aussi proposé à la cafétéria d’Athéna. À partir de 17 h, dans la grande salle, concert de Harrisson Swing (cocktail swing manouche et chansons jazzy). Le carnaval est ouvert à tous, déguisés ou maquillés. Les Alréens qui le souhaitent peuvent aussi construire des structures roulantes (chars, carrioles…). En amont du carnaval, des ateliers de création de cerf-volant sont proposés : mercredi 8, de 14 h à 17 h ; samedi 11, de 9 h à 12 h. Sur inscription au 02 97 24 48 15.

Posté par jourstranquilles à 04:48 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 9 avril 2015

Le MORBIHAN dans le métro parisien

13223_926055460758837_3436770196328419435_n

10394551_926055457425504_3509450917642155190_n

11031135_926055407425509_6335843339047307187_n

11088538_926055404092176_4035517927833624598_n

11133699_926055467425503_5056452248251607719_n

11146268_926055417425508_167209558897740875_n

11150280_926055464092170_7244072815383790654_n

11150448_926055410758842_6771288749680300579_n

Posté par jourstranquilles à 06:31 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 8 avril 2015

BRETAGNE : Une carte et dix destinations touristiques

Elle présente ces dix destinations touristiques sans tenir compte des frontières administratives, et casse les frontières régionales.

« Aujourd’hui on est en concurrence avec le monde entier. Il faut se mettre en ordre de marche pour passer à la conquête ». Maria Vadillo, vice-présidente du conseil régional en charge du tourisme et du patrimoine, a présenté hier la nouvelle carte touristique de Bretagne. Afin de coller au mieux aux pratiques des visiteurs, dix destinations ont été définies.« Elles reflètent la diversité de la Bretagne et se détachent des contours administratifs. Cette carte s’appuie sur les grandes aires de séjour et de circulation empruntées par les vacanciers. »

Une offre plus lisible

Dès la fin du mois d’avril, les visiteurs auront le choix entre 10 destinations qui dépassent même la Bretagne, en allant du Mont-Saint-Michel dans la Manche, à Pornic en Loire-Atlantique. Pour définir cette nouvelle carte, le comité régional du tourisme s’est appuyé sur l’étude « Morgoat » réalisée de 2005 à 2008 auprès de plus de 20 000 visiteurs de la région. Les professionnels du tourisme proposeront des circuits et des services sur chaque territoire.« Jusqu’ici chaque office du tourisme faisait sa promotion dans son coin. Dorénavant tout cela sera mutualisé, afin de séduire davantage les visiteurs. » La Bretagne figure parmi les premières régions touristiques de France derrière l’Ile-de-France, la région Rhône-Alpes et Paca (Provence Alpes et Côte d’Azur), avec 9 millions de visiteurs, 66 000 emplois directs et 8 % du PIB régional. Pour autant, elle doit gagner en attractivité et compétitivité.« L’offre doit être plus lisible. On bannit le mot concurrence et l’on préfère le mot complémentarité, ajoute Maria Vadillo. La carte sera utilisée à partir de la fin du mois par l’ensemble des offices de tourisme. Elle sera un outil de séduction. » Une onzième destination devrait même être créée pour regrouper toutes les îles. Article de Linda BENOTMANE.

bretagne tourisme

Posté par jourstranquilles à 07:35 - Bretagne - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 6 avril 2015

ERDEVEN - La foule au rendez-vous des 40 ans de la Main verte

Pour ses 40 ans, la Main verte de Kerouriec a non seulement fait peau neuve mais elle a réuni autour d’elle des centaines de militants et de curieux. Symbole de la lutte contre la construction d’une centrale nucléaire dans les dunes, Stop nucléaire56 et Les Lucioles avaient décidé de raviver les souvenirs de sa genèse durant ce week-end de Pâques. Les projections au cinéma La rivière suivies de témoignages et de débats ont connu une affluence record : « C’est un week-end énorme, le plus gros que Quai des dunes ait connu. On a dû refuser du monde pour la projection du film Erdeven 75 avec les témoignages des anciens, et pour le spectacle du clown atomique Jean Kergrist » , s’étonnait Gérard Bisson, président du cinéma. En effet, plus de 1 000 personnes avaient afflué entre vendredi et samedi soir, faisant un détour par le for um des associations installé salle des fêtes. Et les projections se sont poursuivies dimanche après-midi.

Festival « zéro déchets »

Beau succès aussi pour les soirées concerts sous la criée, avec repas bio le samedi soir. « On était sept crêpières et on a tout liquidé. Il y avait une très bonne ambiance » , notait Claire Harnois. Les 74 litres de soupe à base de légumes frais n’ont pas fait long feu. Et la vaisselle participative a bien fonctionné : « L’objectif est de démontrer qu’on peut faire un festival avec zéro déchets. Il suffit de changer les habitudes. On a utilisé de vrais assiettes et couverts. Les gobelets étaient consignés, les boissons servies dans des pichets. Seule concession, les serviettes en papier. Et le repas bio ne coûtait pas plus cher qu’un autre, avec des déchets entièrement compostables » , soulignait Da vid Bézier, des Lucioles. Dimanche, la vélorution, manifestation à vélo du cinéma à la Main verte, a réuni plus de 200 personnes. Et s’est conclue par un pique-nique sur la pointe du Pradic rythmé par la fanfare du Bono. « Tout s’est passé dans un bon esprit, convivial et respectueux. C’est sans doute lié aux idées que nous véhiculons » , se réjouissait Anthony Olliero, président des Lucioles. « Désormais on fera une commémoration de la Main verte tous les ans. Et un rendezvous du printemps antinucléaire breton. L’an prochain, il pourrait avoir lieu à Brennilis ou au Trégor » ,a assuré Alain Rivat, président de Stop Nucléaire56. Rendez-vous est pris. Source : Ouest France

main

Posté par jourstranquilles à 10:54 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Trinité sur Mer - La SNSM veille sur la sécurité des marins du Spi

Dans le port, tout le monde connaît la SNS158 Éric-Tabarly aux couleurs bleu et orange. Cette année encore, les équipages se relaient chaque jour pour assurer des missions de sécurité. « Cette année nous partons en mission d’assistance avec, à notre bord, outre l’équipage, une équipe médicale composée d’un médecin urgentiste et d’un infirmier anesthésiste », explique Daniel Le Baron, patron du canot pour cette sortie.

Assistance et sauvetage

Vers 10 h, ce dimanche matin, la vedette appareille avec un équipage au complet : un patron, un mécanicien, un radio et trois canotiers. « Aujourd’hui la vedette compte aussi nos deux personnels médicaux. Dès que nous quittons notre place de stationnement, nous informons le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de l’Altantique (Crossa) à Étel du nombre de personnes à notre bord. Nous restons toujours à leur disposition », complète le patron.

Une équipe médicale toujours présente

En plus de la mission d’assistance, la vedette peut, en cas de nécessité, être mobilisée par le Crossa pour une mission de sauvetage dans la baie. « L’organisation du Spi OuestFrance Intermarché nous a affectés, aux ronds C et D, c’est-à-dire ceux qui sont les plus éloignés de la côte. Si nous sommes appelés à partir en intervention, tout est prévu », explique Daniel Le Baron. L’équipe médicale serait alors débarquée de la vedette et mise à disposition sur une autre vedette de l’organisation. « Nous partirions alors assurer notre nouvelle mission, tout en permet tant à la course de se poursuivre, l’équipe médicale nécessaire étant toujours présente sur le circuit », poursuit-il.

Et en cas d’intervention sur le Spi

Lorsque l’équipage est informé de la nécessité d’intervenir en cas de problème sur un bateau, la vedette s’approche au plus près de l’incident. Si la mer le permet, la victime est remontée à bord. Sinon, l’équipe médicale peut être débarquée sur le bateau où se trouve le blessé. « Et s’il ne peut être transporté, nous prenons en remorque le bateau pour le rentrer au port. Il existe de nombreuses solutions », notier. indique un ca

Des équipages bien rôdés

La station de La Trinité-sur-Mer compte cinq patrons et une trentaine de membres, tous bénévoles. « En cas d’appel, l’équipage doit appareiller dans les 15 minutes qui suivent l’alerte. Il faut donc avoir ses affaires toujours prêtes », explique Philippe, trésorier de la station. Source : Ouest France.

89095622_o

Posté par jourstranquilles à 10:32 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]