Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mardi 28 février 2017

Vu sur instagram - j'aime bien

Posté par jourstranquilles à 07:34 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vu sur instagram - j'aime beaucoup

Posté par jourstranquilles à 07:33 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vu sur instagram

Posté par jourstranquilles à 07:12 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Avertissement ?

16789966_1191582234225080_5487460602047627264_n

Posté par jourstranquilles à 07:07 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Street Art

16906169_1262531993841359_1391504463998484480_n

Posté par jourstranquilles à 07:05 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Souvenir : mon bus 70 autrefois, rue de Rivoli

souvenir

Posté par jourstranquilles à 06:55 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Coup de blues ?

Feeling extremely unmotivated today.. I think its time to give up and go have some 🍷 Who's with me ? #gymgirl #moody

Une publication partagée par AILONA (@ailona_hulahoop_official) le 26 Févr. 2017 à 7h31 PST

Posté par jourstranquilles à 06:48 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

La gare Montparnasse s’offre un lifting à 150 millions d’euros

Un plafond de verre, deux ascenseurs panoramiques, deux fois plus d’escaliers mécaniques... La gare va changer de visage. Le chantier, qui va commencer au printemps, doit être bouclé en trois ans.

Article de Élodie Soulié

C’est un défi urbanistique, environnemental, architectural… La gare Montparnasse (Paris), par laquelle ont transité l’année dernière plus de 51 millions de voyageurs, doit se préparer à une hausse de 50 % de sa fréquentation à l’horizon 2037, soit dans vingt ans, qui passeront à l’allure d’un TGV. Mais la SNCF compte bien anticiper son gigantesque projet de modernisation de la gare et de ses abords.

C’est « Montparnasse 2020 », un programme à 150 M €, dont les premiers coups de pioche devraient être donnés dès ce printemps. Il associe la branche immobilière de la SNCF, Gares & Connexions pour tout le périmètre d’exploitation, et l’opérateur d’immobilier commercial Altarea Cogedim, qui réalisera et exploitera les commerces de la gare du futur. Leur gâteau commun représente 52 000 m  2 à rénover, au rythme assez intensif de cinq chantiers concomitants, à boucler dans les trois ans à venir.

Une circulation plus pratique entre le métro et les quais

« Il y a nécessité de repenser les espaces, pour améliorer tout à la fois la circulation en gare, le confort et les services offerts aux voyageurs, aux visiteurs et aux riverains qui transitent chaque jour par Montparnasse », soulignent les représentants de Gares & Connexions. Cela passera également par « le renouvellement de l’offre de commerces, afin de faciliter le quotidien des visiteurs, des riverains et des voyageurs ».

Des dizaines de milliers de personnes chaque jour, dont les deux tiers arrivent à Montparnasse par le métro, faisant aussi de la gare un véritable carrefour des transports. D’où la nécessité de « renforcer les circulations verticales », précise la SNCF, en assurant l’accès de tous les niveaux de la gare depuis le métro jusqu’aux quais, via la création de deux ascenseurs panoramiques.

Exit aussi la dalle de béton, elle laissera place à un plancher de verre, tandis que le quai le plus transversal sera jalonné de commerces et d’espaces d’attente. Le nombre d’escaliers mécaniques sera plus que doublé, une véritable « place » dégagée sera créée, comme une sorte de hall d’échange entre les espaces de la RATP et de la SNCF. « Que chacun puisse trouver son chemin », souligne l’exploitant, qui prévoit également les premières ouvertures des nouveaux commerces dès le dernier trimestre 2018.

Enfin la requalification comprend aussi la réorganisation de l’ensemble des services aux voyageurs, c’est-à-dire les espaces de vente, d’attente, les points d’information, mobilier et équipement inclus. On efface tout et on recommence, version XXI  e siècle.

Des façades en verre et lames d’aluminium habilleront les trois entrées de la place Raoul-Dautry, boulevard de Vaugirard et rue du Commandant-Mouchotte. Côté calendrier, pour un programme si colossal mené de front sur un site si contraint, les maîtres d’ouvrage entament déjà « l’installation » du chantier sur le parvis de la place Raoul-Dautry.

Posté par jourstranquilles à 06:44 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vu sur instagram - j'aime bien

Posté par jourstranquilles à 04:46 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]