Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

samedi 4 octobre 2014

Bétonsalon une installation sonore étonnante !

Posté par jourstranquilles à 22:52 - Expo Universelle 2025 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 30 avril 2014

Expo universelle 2025 : "La France a besoin d'un projet ambitieux"

INTERVIEW - Jean-Christophe Fromantin, député-maire de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), travaille depuis plus d'un an sur le projet d'une candidature de la France à l'exposition universelle 2025. Il fait un point d'étape avec metronews.

Il y a un an, vous présentiez votre projet pour une candidature de la France à l'exposition universelle de 2025. Depuis, comment les choses ont-elles évolué ?

L'énergie que nous avons déployée il y a un an a été contagieuse ! Dix-sept grandes entreprises nous ont rejoints, parmi elles, Renault, LVMH, la SNCF ou Bouygues. Sept grandes écoles et universités ont planché sur des projets et nous avons mis sur pied une mission parlementaire à l'Assemblée. Le monde politique, le monde de l'entreprise, le monde académique sont désormais partie prenante de notre projet. Il y a un vrai enthousiasme et c'est très stimulant.

Le gouvernement est en train d'étudier une candidature de la France au Jeux Olympique de 2014. Ne craignez-vous pas que ce projet prenne le dessus ?

 Une exposition universelle est une épreuve beaucoup moins imposée que les JO. Elle permet à un pays de transmettre la vision qu'il veut donner de lui à l'international. Et ce genre d'événements dure six mois ! Il s'inscrit dans la durée.

En ces temps de rigueur budgétaire, est-ce que la France peut se permettre une candidature aussi ambitieuse ?

 Pour l'instant, grâce à nos partenariats avec de grandes entreprises, tout ça ne coûte pas un euro d'argent public. Nous entendons également nous appuyer sur les bâtiments déjà existants construits lors des expositions précédentes et sur le futur grand Paris Express. L'exposition universelle peut même être bénéficiaire !

La mairie de Paris ne s'est pour l'instant pas exprimé officiellement son soutien. Avez-vous rencontré Anne Hidalgo à ce sujet ?

 Nous avons déjà eu quelques échanges, et Anne Hidalgo s'est montrée très positive. Nous avons prévu de nous revoir avant la fin de l'été. Par ailleurs nous soumettrons notre travail au gouvernement début 2015. Mais notre démarche veut justement inverser la pyramide de décision : partir de la base - le monde de l'entreprise, de l'éducation, la société civile - pour monter un projet qui réunisse tout le monde. La France a besoin d'un projet aussi ambitieux, aussi rassembleur, pour retrouver confiance en elle.

Est-ce que d'autres villes ont annoncé leur candidature ?

La semaine dernière, le maire de Londres, Boris Johnson, a également fait part de ses ambitions pour 2025. Compte tenu de notre rivalité historique, notamment pour les JO, on ne pouvait rêver d'un compétiteur plus ambitieux. La candidature de Londres va nous pousser à nous dépasser.

==================================== 

Après Milan 2015 et Dubaï 2020, Paris 2025 ? Les membres de l'association ExpoFrance 2025 y croient volontiers, eux qui orchestrent la participation de la France à une future exposition universelle. Ils y croient d'autant plus que, suite à leur commande, un sondage publié ce lundi 28 avril par IFOP dévoile que 84% des français sont pour une candidature de la France à l'organisation de l'exposition universelle de 2025.

Cette même étude, effectuée entre les 9 et 11 avril sur un échantillon de 1051 personnes, révèle que les français sont deux fois plus nombreux à préférer l'organisation d'une exposition universelle dans la capitale à celle des Jeux Olympiques en 2024.

L'association ExpoFrance 2025 n'a pas attendu les résultats de ce sondage pour commencer à plancher sur la candidature française. Porté par le député-maire de Neuilly-sur-Seine, Jean-Christophe Fromantin, également président de l'association, le projet réunit déjà sept grandes écoles et facultés, parmi lesquelles le Celsa, l'ENSAT ou encore Sciences Po Paris.

"Les élèves sont pour le moment dans une phase de réflexion, nous explique Kimberley Tossut de ExpoFrance 2025. Une première restitution de leurs travaux en janvier dernier permet de nous orienter vers une expérience qui concernera toute la France et pas uniquement Paris, et qui impliquera le visiteur au travers des nouvelles technologies."

Dénicher les financements

Prochaine étape : convaincre l'État de se porter candidat en 2016 auprès du bureau international des expositions et surtout, dénicher les financements adéquats. Une réunion est prévue le 30 avril 2014 afin de lancer un appel à mobilisation. La dernière exposition universelle en date, organisée à Shanghai en 2010, était la plus chère de l'histoire de cet évènement. Selon Le Monde, le site de l'exposition avait coûté à lui seul près de 50 milliards de dollars. Source Metronews.

http://www.expofrance2025.com/index-fr.html

Posté par jourstranquilles à 13:12 - Expo Universelle 2025 - Commentaires [0] - Permalien [#]