Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mercredi 25 janvier 2012

Laetitia Casta photographiée par Dominique Isserman (à la MEP) - vu ce soir

Pendant trois jours Dominique Issermann a photographié Laetitia Casta, à Vals, dans les Thermes construits par l'architecte Peter Zumthor en Suisse. C'est un travail à deux, un pas de deux, une chorégraphie photographique. Ce projet fait suite au livre de Dominique Issermann sur Anne Rohart publié aux éditions Schirmer et Mosel en 1987. Trois respirations, celle de Laetitia Casta dans l'émotion de la découverte, dans l'abandon à l'inconnu, celle de Dominique Issermann qui retient son souffle pour saisir les instants où Laetitia Casta s'inscrit, fugitive, dans le bâtiment, et celle de Peter Zumthor qui respire à travers les murs, les marches, les bassins, les couloirs. Trente-trois photographies enroulées et déroulées, comme on forge une seule image, une image définitive de Laetitia Casta, archétypale, dans une nudité souveraine et libre.

e3_1b

Lorsque Dominique Issermann (grand nom de la photo de mode et de publicité) découvre en 2000 le travail de l'architecte Peter Zumthor aux Thermes de Vals, elle est séduite par la force des lignes et des perspectives qu'offrent ses bâtiments en pierre. Elle convie Lætitia Casta à un jeu de dualité où s'affrontent la rugosité de la pierre et la douceur de la peau, les noirs profonds et la lumière savamment dirigée, la droiture des angles et les courbes du corps féminin, la dureté de la roche et la fluidité de l'eau.

Des 3 jours passés sur place, la photographe Dominique Issermann nous livre 33 clichés (que vous retrouverez intégralement dans le livre). Dans un dédale de pierres, Lætitia joue avec notre regard : une simple ombre au détour d'un chemin, une main tendue pour nous guider ou une rencontre aquatique. L'esthétisme est classique, mais il s'impose par la parfaite maîtrise de la lumière. La salle d'exposition de la MEP, plongée dans une douce pénombre, n'est pas sans rappeler les méandres des thermes et nous suivons Lætitia dans sa découverte du lieu.

Une monographie qui fait écho à celle publiée en 1987 sur le mannequin Anne Rohart (éditions Shirmer et Mosel) qui posait nue dans le château de Maisons-Lafitte avec pour seule parure un drap.

CASTA_DI_32

casta_issermann_mep_vue_generale_1_

CASTA_DI_10

25012012780

25012012781

Exposition jusqu'au 25 mars 2012

Posté par jourstranquilles à 20:14 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 21 janvier 2012

Musée du quai Branly (Paris)

70965765

Posté par jourstranquilles à 14:36 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Romy Schneider - Exposition vue le 15 janvier

15012012751

15012012750

15012012746

15012012747

billet_entr_e_expo_romy_schneider

René Schneider... Rarement actrice aura été à la fois aussi belle et aussi émouvante. Rarement comédienne entrée dans l'histoire aussi jeune aura su accomplir un parcours aussi exemplaire, justement en cherchant, poussé par un immense désir d'absolu, à échapper à sa propre légende. Rarement star aura été à la fois autant bénie des dieux et autant frappée par le destin. Rarement femme aura été aussi lumineuse et aussi tourmentée. Rarement étrangères aura à ce point incarnée la France...

Ce sont tous ces paradoxes qu'entend mettre en lumière cette exposition organisée à Boulogne, à l'espace Landowski, sous le parrainage de Sarah Biasini en collaboration avec la cinémathèque de Berlin. Documents rares, objets personnels, souvenirs professionnels, costumes, affiches, photos inédites et témoignages racontent en effet l'itinéraire d'une actrice et d'une femme de passion qui, bien au-delà de l'écran, a su toucher les spectateurs au cœur, dans ce qu'ils ont de plus personnel, de plus intime, de plus profond, tout en accompagnant l'histoire du siècle. La ville de Boulogne-Billancourt, dont les studios sont liés à l'histoire du cinéma (et aussi à la carrière de Romy Schneider qui y a tourné régulièrement) était toute désignée pour recevoir une telle exposition.

Cette exposition, la première de cette ampleur à lui être consacré en France, est à la hauteur de ce qu'a été Romy Schneider, de ce qu’elle est, de ce qu'elle représente. Les visiteurs en sortent bouleversés  par sa grâce et sa beauté, par la vie qui se dégage d’elle malgré les drames qui ont frappée, par l'évidence de son talent, par la richesse de son parcours et de ses rencontres.

Voir mes précédents billets sur Romy Schneider en cliquant ICI

Posté par jourstranquilles à 14:32 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 20 janvier 2012

Save the date : Cyril Deydier et Olivier Rieu

ORCD

Photographes :  Cyril Deydier et Olivier Rieu

du 02 février au 24 mars 2012

Visionairs Gallery
14 rue des Carmes
75005 Paris


 

Posté par jourstranquilles à 07:11 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 18 janvier 2012

Nicolas Vial (exposition)

_DSC0177

Ces œuvres originales, le plus souvent en couleurs et de grande dimension, ont été sélectionnées parmi près de 5000 dessins réalisés depuis le début des années 80. Cette exposition est aussi l'occasion de découvrir les maquettes originales des timbres-poste créées par Nicolas Vial et jamais présentées ainsi que 40 dessins réalisés autour du thème de la planète. À la fois peintre, illustrateur et dessinateur de presse, Nicolas Vial nous livre une œuvre prolifique. Il est aussi connu en tant qu'auteur de livres et albums.

_DSC0179

_DSC0180

_DSC0181

_DSC0187

_DSC0188

_DSC0200

Le site de Nicolas Vial

Jusqu'au 4 février 2012, l'exposition "Nicolas Vial : une lecture du monde" est présentée à l’Adresse Musée de La Poste* Elle revisite 30 ans de dessins de presse de cet artiste** à l'oeuvre prolifique, qui ne fait pas de différence entre ce métier et la peinture qu'il pratique également.

Sur les quelque 5 000 dessins réalisés pour de nombreuses publications depuis les années 80, le musée en a sélectionné 150, souvent de grande dimension, et les a mis en regard des coupures de presse qu'ils accompagnent.

La plupart de ces oeuvres sont parus dans le quotidien Le Monde, pour lequel Nicolas Vial a effectué quelque 2 000 dessins depuis 1982, même s'il collabore aussi avec d'autres titres comme Le Journal du Dimanche, Le Nouvel Observateur ou VSD. Chaque samedi, son dessin s'affiche en pleine page de la rubrique Débats qui rassemble différents points de vue sur un thème donné. "Je ne me contente pas d'illustrer les articles. J'ai l'entière liberté de donner mon avis sur le sujet traité à travers mon dessin", explique Nicolas Vial dans le film où il raconte comment il prépare et rend chaque semaine sa "copie" au Monde.

En 1997, il a reçu le Grand prix de l’humour tendre au Festival international de presse de Saint-Just-le-Martel (Haute-Vienne), mais s'estime plus proche des illustrateurs anglo-saxons qui cherchent d'abord à faire réfléchir. Le sens de ses dessins n'apparait pas toujours immédiatement et les "bulles" humoristiques sont rares dans un univers qui s'inspire plutôt de l'architecture et de la mécanique. Les silhouettes aux chapeaux inclinés constituent une autre caractéristique de son style.

Cette exposition est aussi l’occasion de découvrir les maquettes originales des 10 timbres-poste créées par Nicolas Vial et qui n'avaient jusqu'à présent jamais été présentées ensemble au public, comme la Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne en 2003, le carnet Vacances en 2005, les Jeux olympiques de Vancouver en 2010 et Fête la terre en 2011. Enfin, une salle présente 40 dessins engagés en faveur de la protection de l'environnement.

* L'Adresse Musée de La Poste, 34 boulevard de Vaugirard, Paris 15e, est ouvert du lundi au samedi de 10 à 18 heures. Entrée du musée libre pour les postiers (et leurs conjoints) qui ont également droit à une réduction de 10 % à la boutique.

** Né à Paris en 1955, Nicolas Vial a fait ses études à l'Ecole nationale des arts appliqués et des métiers d'art et à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts. Il a aussi créé des affiches pour le cinéma, l'édition et la publicité.  En 2008, il a été nommé peintre officiel de la Marine.

Amoureux des chats, il  est également l’auteur d’albums pour enfants : Matou Miteux, Les 24 heures du chat, Sales chats, Le chat Star.... Depuis la rentrée 2011, son "Chat chocolat" décore 4 boîtes cadeaux du pâtissier Pierre Hermé.

Posté par jourstranquilles à 07:15 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

"Nez Rouge toi-même !" - à partir d'aujourd'hui

Docteur Basket, docteur Chou-fleur et les autres... A l’occasion des 20 ans de l’association Le Rire Médecin, l’exposition “Nez Rouge toi-même” propose, à l’Hôtel de Ville de Paris, 80 photographies de Jacques Grison racontant le travail des clowns du Rire Médecin. Ces “hôpiclowns” sont présents auprès des enfants malades de moins de 15 ans pour adoucir leur séjour hospitalier. Pendant six mois d’immersion dans divers hôpitaux, le photographe a tenté de capter l’instant privilégié où l’échange s’établit entre l’enfant malade et le clown. Créé en 1991, le Rire Médecin compte aujourd’hui 87 comédiens professionnels et assure plus de 68 000 interventions par an, dans 37 services pédiatriques de 14 hôpitaux en France. L’exposition, qui ouvre aujourd’hui se tiendra jusqu’au 18 février, de 10 heures à 19 heures, du lundi au samedi (sauf les 26 janvier, 6 et 7 février).

Posté par jourstranquilles à 06:37 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Yayoi Kusama au jardin des Tuileries

À l'occasion de la rétrospective de Yayoi Kusama au Centre Pompidou, le musée du Louvre présente trois sculptures de fleurs de l'artiste dans le jardin des Tuileries.

yahousama6 

Posté par jourstranquilles à 01:35 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 17 janvier 2012

Laetitia Casta photographiée par Dominique Isserman (à la MEP)

imagewLaetitia Casta en photo n'est pas un événement en soi, le top international investit régulièrement les affiches 4 par 3 et le papier glacé des magazines. Mais ce mercredi 18 janvier 2012, s'ouvre une exposition qui lui est entièrement consacrée. La grande photographe française Dominique Isserman l'a immortalisée en noir et blanc dans le décor des thermes de Vals en Suisse.

Le lendemain le 19 janvier l'artiste présentera son livre intitulé "Laetitia Casta" à la Maison Européenne de la Photographie, où du 18 janvier au 25 mars 2012, seront exposés ses 33 clichés argentiques. Laetitia Casta a été magnifiée par l'objectif de Dominique Isserman. Les deux femmes se connaissent depuis plusieurs années comme en atteste la Une du Paris Match, réalisée par la photographe avec Laetitia, en hommage à Yves Saint Laurent.

Laetitia Casta commence donc brillamment cette année 2012 qui devrait la voir revenir en salles dans plusieurs films. Depuis "La bicyclette bleue" qui lui avait offert son premier rôle principal, l'égérie d'YSL a déjà tourné dans dix-huit productions. Vue en 2011 dans "Derrière les murs" et "La nouvelle guerre des boutons", cette année elle sera l'héroïne de "The Island" du réalisateur bulgare Kamen Kalev, présenté à Cannes à la Quinzaine des réalisateurs. Un rôle hollywoodien dans "Arbitrage" aux côtés de Richard Gere et Susan Sarandon, confirme que le top model fait désormais partie de la grande famille du cinéma.s_v_re_01

On l'attend aussi dans "Les Adorés" d'Hélène Fillières, une adaptation d'un livre de Régis Jauffret "Sévère", qui traite de la liaison fatale du banquier français Edouard Stern avec sa maîtresse Cécile Brossard, campée par Laetitia. Enfin elle rejoint le casting du remake de la comédie américaine "Humpday", réalisé par Yvan Attal, avec François Cluzet, Charlotte Gainsbourg et Asia Argento. (source : http://www.people-looks.com/). Voir mes précédents billets sur Laetitia Casta en cliquant ICI.

s_v_re_02

Posté par jourstranquilles à 06:24 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Save the date : vernissage au Studio B8

EXPO-VERNISSAGE LE MARDI 24 JANVIER A PARTIR DE 18H00

AU STUDIO B8,
8 RUE DE BEAUCE PARIS 75003
 
EN PLEIN MARAIS
 
Métro : RAMBUTEAU/ARTS ET METIERS ( 11)/FILLE DU CALVAIRE ( 8) TEMPLE
 
Rejoignez nous nombreux, ce Mardi 24 Janvier 2012, dès 18h00, pour une nouvelle exposition au Studio B8, 250 m2 rien que pour vous et nos Artistes. Un coin lounge, avec de nombreuses assises, un bar, des écrans muraux, pour de la projection, musique, un fumoir ultra moderne, pour ce superbe lieu situé dans le Marais

Nous exposerons les oeuvres de :
 
Emoresh Tehrep
 
NBpix Photographie
 
Patrick Cockpit
 
Kay-Joon
 
Pierre-Yves le Strat
 
May Rohrer
 

Emoresh Tehrep nous dévoilera une série de photos inédites pour ce premier Renk-Arts de l'année 2012, des photos uniques, autant de force, que de sensibilité, de mystère que de messages, des photos intelligentes pourrais je dire...Des photos qui poussent le quidam a se questionner. Nbpix et son talent à la fois si "brut" et si travaillé, tout en finesse, en délicatesse, en esthétisme sombre et mélancolique...Patrick Cockpit, et ses polaroïds, tout un univers, un grain, une patte... des photos chics mais chocs...Kay-Joon, vous emmènera à coup sur en voyage au travers de ses tableaux photographiques. Pierre-Yves le Strat met les gens en scène dans un cube blanc et travaillant sur l’ ombre et la lumière, il montre les formes concrètes et abstraites que le corps humain
dessine. May Rohrer, j' aime son approche, son oeil, ses couleurs, des photos tout en subtilité, tout en féminité, mais des photos de belle facture.

Pour plus de renseignements rendez vous soit sur la page fan de Renk-Arts, soit sur notre site :
 
http://www.facebook.com/renkarts
http://www.renk-arts.com/

Posté par jourstranquilles à 05:41 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vernissage

EXPO-VERNISSAGE LE MARDI 24 JANVIER A PARTIR DE 18H00
 

AU STUDIO B8,
8 RUE DE BEAUCE PARIS 75003
 
EN PLEIN MARAIS
 
Métro : RAMBUTEAU/ARTS ET METIERS ( 11)/FILLE DU CALVAIRE ( 8) TEMPLE
 

Rejoignez nous nombreux, ce Mardi 24 Janvier 2012, dès 18h00, pour une nouvelle exposition au Studio B8, 250 m2 rien que pour vous et nos Artistes.
 
Un coin lounge, avec de nombreuses assises, un bar, des écrans muraux, pour de la projection, musique, un fumoir ultra moderne, pour ce superbe lieu situé dans le Marais
 

Nous exposerons les oeuvres de :
 
Emoresh Tehrep
 
NBpix Photographie
 
Patrick Cockpit
 
Kay-Joon
 
Pierre-Yves le Strat
 
May Rohrer
 

Emoresh Tehrep nous dévoilera une série de photos inédites pour ce premier Renk-Arts de l'année 2012, des photos uniques, autant de force, que de sensibilité,
de mystère que de messages, des photos intelligentes pourrais je dire...Des photos qui poussent le quidam a se questionner
 
Nbpix et son talent à la fois si "brut" et si travaillé, tout en finesse, en délicatesse, en esthétisme sombre et mélancolique...
 
Patrick Cockpit, et ses polaroïds, tout un univers, un grain, une patte... des photos chics mais chocs...
 
Kay-Joon, vous emmènera à coup sur en voyage au travers de ses tableaux photographiques
 
Pierre-Yves le Strat met les gens en scène dans un cube blanc et travaillant sur l’ ombre et la lumière, il montre les formes concrètes et abstraites que le corps humain
dessine.
 
May Rohrer, j' aime son approche, son oeil, ses couleurs, des photos tout en subtilité, tout en féminité, mais des photos de belle facture.
 

Pour plus de renseignements rendez vous soit sur la page fan de Renk-Arts, soit sur notre site :
 
http://www.facebook.com/renkarts
http://www.renk-arts.com/
http://www.studioB8.com/

Posté par jourstranquilles à 05:33 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]