Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

vendredi 11 novembre 2016

Concorde Art Gallery - Exposition "Sensual Paintings 3" jusqu'au 31/12/2016

expo-35

http://www.concorde-art-gallery.com/galerie.html

Posté par jourstranquilles à 11:27 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

A la MEP nouvelles expositions

En pleine actualité, "Une saison américaine" ouvre à la Maison Européenne de la Photographie, avec les expositions d'Andres SerranoHarry CallahanDiana Michener et Family Pictures dans la Collection de la MEP, ainsi que l'exposition des archives de Pierre Molinier mais aussi de Johann Rousselot, lauréat du prix photo AFD/Polka.

Posté par jourstranquilles à 11:00 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

INSIDE - Exposition de Frédéric Fontenoy

INSIDE

Exposition de Frédéric Fontenoy

Vernissage le 11 novembre à partir de 18h00

Exposition du 11 au 20 octobre

Le Ballon Rouge Galerie & Studio Photo

▬▬▬▬▬▬▬ L’exposition ▬▬▬▬▬▬▬

C’est en 2006 que Frédéric Fontenoy entreprend un travail fictionnel, mêlant dans des scènes intimes, l’histoire des avant-gardes artistiques et politiques de la première moitié du vingtième siècle à un érotisme aussi subtil que puissant. On reconnaît, parmi les symboles dont joue Frédéric Fontenoy, des évocations de la Seconde Guerre mondiale, ainsi que nombre de citations de travaux surréalistes : l’espace de la photographie s’inscrit ainsi dans des temps simultanés et fait appel à l’inconscient collectif.

Point capital de ces « scènes de la chambre noire » : le photographe est aussi, dans le cadre, le seul personnage masculin. Grand ordonnateur de ces mises en scène, ce double diablement imaginatif et pervers semble vouloir rendre la folie à sa plus ambitieuse expression, qui est l’Art. L’espace de la photographie, parfois démultiplié en surface l’est aussi en profondeur, et ce rapport double du photographe à son sujet n’est pas le moindre de ses jeux de miroirs.

Dispositif optique, la chambre de Frédéric Fontenoy est un espace mental qui en contient bien d’autres…

Frédéric Fontenoy a participé à de multiples expositions collectives et art fairs, en Europe. Il a aussi plusieurs expositions personnelles à son actif à Milan, Budapest, Paris, Bruxelles, Ljubljana…

▬▬▬▬▬▬▬ Signature ▬▬▬▬▬▬▬

A l’occasion de vernissage, Frédéric Fontenoy dédicacera ses livres, venez rencontrer le photographe à la galerie Le Ballon Rouge Galerie & Studio Photo !

https://www.facebook.com/leballonrougeparis/

fontenoy (1)

fontenoy (2)

Posté par jourstranquilles à 09:24 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 10 novembre 2016

Exposition "Soulèvements" au Jeu de Paume

113044796

113044808

Posté par jourstranquilles à 06:10 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 9 novembre 2016

L’actualité de la MEP

Dès le 9 novembre, la Maison Européenne de la Photographie inaugure un cycle d’expositions dédié à la photographie américaine. Cette saison américaine est l’occasion de présenter une grande exposition d’Andres Serrano, dessinant, loin des provocations pour lesquelles son travail a souvent fait polémique, un portrait sensible de l’Amérique d’aujourd’hui, ainsi que les French Archives d’Harry Callahan, qui témoignent du séjour à Aix-en-Provence d’un des maîtres de la photographie américaine, les troublantes photographies d’animaux de Diana Michener, et une exposition collective de photographes américains de légende issus de la collection de la MEP, Family Pictures, explorant les thèmes de la famille, de la généalogie et de l’identité.

En parallèle de cette saison américaine, la MEP accueille, comme chaque année, le lauréat du Prix Photo AFD/Polka, Johann Rousselot, pour son travail sur New Delhi, ainsi que, pour quelques jours, l’exposition des archives de Pierre Molinier, avant leur dispersion à l’Hôtel Drouot, le 14 novembre, par maître Joron-Derem.

Jean-Luc Monterosso

Directeur de la Maison Européenne de la Photographie

Posté par jourstranquilles à 05:09 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 8 novembre 2016

Maurizio Cattelan

Avec All au Guggenheim en 2011, on pensait que « tout » avait été dit. Comme souvent avec Maurizio Cattelan, nous étions sur une fausse piste…

Ce qui devait être le salut final d’une carrière éblouissante, faite d’œuvres qui ont marqué l’époque, de scandales, de profondeur, de fracas et d’humour, n’était qu’une (ir)révérence de plus.

Cinq ans plus tard, Cattelan revient au travail. Il a choisi la Monnaie de Paris pour son exposition la plus importante en Europe, et la plus importante depuis sa rétrospective New-Yorkaise.

Cette exposition à la Monnaie de Paris, sous le commissariat de Chiara Parisi, est une exposition qui sera profondément « habitée » par Cattelan. Un choix d’œuvres, dont l'image reste pour toujours accrochée à la rétine, seront exposées dans les salons XVIIIème siècle de la Monnaie de Paris.

Irrévérencieux, génial, facétieux, drôle, grave, provocateur, cynique, potache, Maurizio Cattelan n’est jamais là où on l’attend. Les visages de Cattelan sont autant d’uppercuts qui nous laissent KO.

Et c’est là son paradoxe ultime, sa capacité géniale à transformer une fuite en pirouette sublime : Cattelan n’aura jamais été aussi présent dans une exposition, et pourtant chacune de ses œuvres hurle son absence.

L’effigie de Cattelan, l’art de la mise en scène, sera le cœur battant de l’exposition à la Monnaie de Paris.

Un début de réponse à son interrogation aussi pince-sans-rire que métaphysique « y-a-t-il une vie avant la mort ? ». "La question est le déplacement, la relocalisation, l'absence, le fait d'observer un objet tout en sachant que sa place est ailleurs." A l'occasion de sa grande exposition de retour Not Afraid of Love, quarante-quatre personnalités de la vie contemporaine sont invitées à présenter leur réaction argumentée, Pour ou Contre, au sujet d’une œuvre de l’exposition.

Ces figures de la création, de la pensée, de la vie de l’esprit de notre monde sont conviées à s’exprimer sur cette œuvre, à livrer leur perspective, leur interprétation :

Goga Ashkenazi, Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication, Fabien Baron, Karol Beffa, Gérard Berréby, Laurence Bertrand Dorléac, Bernard Blistène, Christian Boltanski, Francesco Bonami, Caroline Bourgeois, Père Michel Brière, Valeria Bruni Tedeschi, Monique Canto-Sperber, Charlotte Casiraghi, Beatrice Copper-Royer, Massimo De Carlo, Jean-Pierre Elkabbach, Lydia Flem, Massimiliano Gioni, Nicolas Godin, Vittorio Grigolo, Inez & Vinoodh, Jonas Jacquelin, Christian Lacroix, Jack Lang, Laurent Le Bon, Thomas Lenthal, Bernard-Henri Lévy, Jean de Loisy, Marie Rose Moro, Hans Ulrich Obrist, Benjamin Pech, Nora Philippe, Olivier Py, Elisabeth Quin, Bruno Racine, Guy Savoy, Camille de Toledo, Oliviero Toscani, Augustin Trapenard, Tasha de Vasconcelos, Frère Olivier-Thomas Venard, Philippe Vergne, Olivier Zahm.

5_br

7_br

12br

13_br

14br

15br

17br

24br

Posté par jourstranquilles à 19:24 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 7 novembre 2016

Maurizio Cattelan à la Monnaie de Paris

h149

Posté par jourstranquilles à 06:19 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Exposition Frédéric Fontenoy

fontenoy (1)

fontenoy (2)

Posté par jourstranquilles à 05:22 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 6 novembre 2016

M.E.P. - Paris

Posté par jourstranquilles à 13:02 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]