Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

samedi 24 juin 2017

Aux bons soins de Johnny

CONCERTS Le rockeur est en concert ce soir et demain à Bercy avec les Vieilles Canailles (en direct sur TF1 ce soir). Une tournée sous surveillance médicale pour la star qui soigne son cancer.

De notre envoyé spécial À Nîmes (gard), Éric Bureauavec Emmanuel Marolle

Il y a deux ans, Johnny lançait dans les arènes de Nîmes sa tournée « Rester vivant ». L’Idole des jeunes connaissait une seconde jeunesse. Et puis le ciel lui est tombé sur la tête… Le 8 mars, le rockeur annonçait qu’il se battait contre un cancer du poumon, faisant craindre l’annulation de la tournée des Vieilles Canailles.

Finalement, Eddy, Jacques et Johnny sont fidèles au poste depuis deux semaines. Une interview sur TF 1 et une conférence de presse ont été organisées pour rassurer le public, mais Johnny est apparu fatigué sur le plateau du 20 Heures de la Une. La tournée a mal commencé. « Il n’était pas bien le premier soir à Lille, reconnaît un membre de son équipe. Mais c’est normal, il avait fait une séance de chimiothérapie deux jours avant. Il poursuit son traitement, un médecin l’accompagne en permanence. » « Et il n’a pas eu le temps de se remettre du décalage horaire en arrivant de Los Angeles, ajoute l’un de ses amis. Il a tout de suite enchaîné avec les répétitions du spectacle. »

Depuis, les nouvelles de la tournée ont été contrastées. Officiellement, tout va bien. Læticia Hallyday a été comme toujours rassurante, partageant photos et vidéos heureuses de la tournée et du 74 e anniversaire familial de Johnny, le 15 juin dernier. Officieusement, c’est dur. Les soirs de canicule, le chanteur doit s’éclipser régulièrement en coulisses pour prendre de l’oxygène, son jet — les trois stars ont un avion pour les ramener chaque soir chez eux — est prêt à décoller en cas d’urgence. Les interviews prévues avec les médias partenaires du spectacle sont suspendues, la communication verrouillée, les gros plans des photographes retoqués par la production.

Un album en 2018

Avant les deux dates parisiennes, ce soir et demain à Bercy, dont la première est diffusée en direct sur TF 1 et RTL à partir de 21 heures, nous nous sommes rendus avant-hier soir à Nîmes (Gard) pour prendre le pouls. Et nous avons été rassurés, comme les 9 500 spectateurs des arènes. C’est un Johnny en forme et souriant. Ovationné avec ses copains, il l’est aussi quand il chante son premier couplet des « Playboys ». Tous les signaux sont au vert : il a le jeu de jambes, taquine ses partenaires et les musiciens du big band, parcourt la scène en souriant, pousse sa voix. Et même s’il chante assis le plus souvent, il ne quitte la scène que pendant deux chansons en deux heures de show.

Autour de lui, les Canailles font front, proches et complices. Dutronc l’embrasse sur la bouche, Mitchell multiplie les gestes, comme ce pouce de satisfaction après leur superbe duo sur « Couleur menthe à l’eau ». Et Johnny repart sous un tonnerre d’applaudissements, en faisant le V de la victoire. Un vieux fidèle de son staff n’en revient pas : « Il me bluffe encore. Ce n’est pas un être humain, c’est un fauve. »

Et après les Vieilles Canailles, dont la tournée prendra fin le 5 juillet à Carcassonne, ce sera… les vacances dans sa maison des Antilles à Saint-Barthélemy. Tout en gardant un œil et surtout une oreille sur son prochain album.

Son collaborateur fétiche des derniers disques Maxim Nucci a planché sur de nouvelles compositions, aidé par les textes des auteurs présents à ses côtés depuis quelques années comme Miossec ou Pierre-Dominique Burgaud. Les producteurs du disque en ont écarté un certain nombre pour ne pas tourner en rond sur les thèmes de la maladie ou de la mort. Pour le reste, Johnny et son équipe prennent leur temps. « L’album est prévu pour 2018, confie l’un de ses collaborateurs. C’était convenu comme ça, même avant que l’on apprenne son cancer. Ce serait indécent d’accélérer le calendrier. C’est à Johnny de décider s’il veut l’enregistrer plus vite que prévu. »

Posté par jourstranquilles à 12:55 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 22 juin 2017

Très bientôt au théâtre Edouard VII

theatre

Posté par jourstranquilles à 05:21 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 12 juin 2017

Crazy Horse

19051882_127484047833966_9196421731252699136_n

crazy

Posté par jourstranquilles à 09:56 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 9 juin 2017

Au théâtre ce soir... Piège mortel de Ira LEVIN

piegePiège mortel de Ira LEVIN

http://www.theatrelabruyere.com/spectacles/piege_mortel.php

Adaptation Gérald SIBLEYRAS
Mise en scène Eric METAYER
Assistante à la mise en scène Sarah GELLE
Décor Olivier HEBERT
Costumes Cécile ADAM
Lumières Gaëlle de MALGLAIVE
Son Vincent LUSTAUD

avec Nicolas BRIANCON (à partir du 6 juin David BRECOURT), Cyril GARNIER, Virginie LEMOINE (à partir du 10 juin Raphaëline GOUPILLEAU), Viviane MARCENARO et Damien GAJDA

Sidney Brown est un auteur de pièces policières en panne d’inspiration.
Il lui faut un succès à tout prix. Il reçoit Piège Mortel, la pièce d’un jeune auteur, un triomphe assuré. Jusqu’où Sidney sera-t-il prêt à aller pour mettre la main dessus, lui qui a passé sa vie à imaginer des meurtres et des intrigues ?

theatre

unnamed (2)

unnamed (7)

piege mortel

Posté par jourstranquilles à 23:43 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 7 juin 2017

Cinéma - les sorties de cette semaine

Posté par jourstranquilles à 07:09 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

HHhH - Bande-annonce

Historique de Cédric Jimenez
Avec Jason Clarke, Rosamund Pike, Jack O'Connell, Jack Reynor, Mia Wasikowska

Résumé

L’ascension fulgurante de Reinhard Heydrich, militaire déchu, entraîné vers l’idéologie nazie par sa femme Lina. Bras droit d’Himmler et chef de la gestapo, Heydrich devient l’un des hommes les plus dangereux du régime. Hitler le nomme à Prague pour prendre le commandement de la Bohême-Moravie et lui confie le soin d’imaginer un plan d’extermination définitif. Il est l’architecte de la solution finale. Face à lui, deux jeunes soldats, Jan Kubis et Jozef Gabcik. L’un est tchèque, l’autre slovaque. Tous deux se sont engagés au côté de la résistance, pour libérer leur pays de l’occupation allemande. Ils ont suivi un entraînement à Londres et se sont portés volontaires pour accomplir l’une des missions secrètes les plus importantes, et l’une des plus risquées aussi : éliminer Heydrich. Au cours de l’infiltration, Jan rencontre Anna Novak, tentant d’endiguer les sentiments qui montent en lui. Car les résistants le savent tous. Leur cause passe avant leur vie. Le 27 mai 1942, les destins d’Heydrich, Jan et Jozef basculent, renversant le cours de l’Histoire.

hhhhh

Posté par jourstranquilles à 07:00 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 5 juin 2017

Crazy Horse - nouvelle revue

ACTUELLEMENT AU CRAZY HORSE

Le Crazy Horse présente son nouveau show "Totally Crazy" ! 65 ans de créations en un show exceptionnel !

Le Crazy Horse invite parisiens et amoureux de Paris à s'échapper du quotidien et à plonger sans retenue dans 65 ans de création et de folie concentrés en 90 minutes d'envoûtement avec son nouveau spectacle Totally Crazy.

Sous la direction artistique d'Andrée Deissenberg, directrice générale création & développement du Crazy Horse et mis en scène par Stéphane Jarny (« The Voice », « Saturday Night Fever », « Dessous Dessus« ),

Totally Crazy réunit en un seul show les créations les plus emblématiques du célèbre cabaret parisien, détournées avec une touche d'impertinence, et les numéros incontournables des signatures mythiques qui ont révolutionné ce haut-lieu de la nuit parisienne ces dix dernières années.

C'est ainsi que Totally Crazy intègre dans son programme, de manière inattendue et cadencée, une sélection de tableaux majestueux signés Philippe Decouflé, Christian Louboutin, Chantal Thomass, Dita Von Teese & Ali Mahdavi.

Le public fidèle aura également le plaisir de revoir sur scène les grands classiques intemporels du Crazy Horse, joyeusement twistés.

Au programme: des numéros iconiques tels que « Upside Down », « Rougir de Désir », « Lay, Laser Lay« , « U Turn Me On« , des créations espiègles telles que « Voodoo » ou encore « Reine des Coeurs » ainsi qu'une prouesse esthétique et technologique comme « Undress to Kill« , étonnant striptease du 21ème siecle … Vous l'aurez compris, bien d'autres surprises pétillantes vous attendent !

DSCN5766

Posté par jourstranquilles à 10:53 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le défi des bâtisseurs - ARTE

Plus haut monument de l’Occident jusqu’au XIXe siècle, la cathédrale de Strasbourg, joyau gothique, relève à la fois du rêve démesuré et de la prouesse architecturale. Comment, au Moyen Âge, un tel prodige a-t-il été possible ? Ce docu-fiction passionnant de bout en bout retrace l'histoire épique de la cathédrale de Strasbourg et de ses géniaux bâtisseurs.

Plus haut monument de l’Occident jusqu’au XIXe siècle, la cathédrale de Strasbourg, joyau gothique, relève à la fois du rêve démesuré et de la prouesse architecturale. Comment, au Moyen Âge, un tel prodige a-t-il été possible ? Derrière son élégante façade de grès rose et sa célèbre rosace qui s'embrase au crépuscule, se sont succédé pendant trois siècles des maîtres d’œuvre visionnaires et inspirés – Erwin de Steinbach, Ulrich d’Ensingen ou encore Jean Hültz – et des artisans au savoir-faire envié dans l'Europe entière. Lesquels revivent ici dans des séquences de fiction. Une épopée qui mêle mystères, doutes et révélations, intrigues et tragédies.

Vertiges

Pour retracer cette folle aventure humaine et les étapes de la construction de ce chef-d'œuvre, le film combine reconstitutions historiques, parole d'experts et images de synthèse, dans un voyage habilement mis en scène entre jadis et aujourd’hui. Et avec la troisième dimension du relief, la cathédrale et ses figures – vertus, vierges et prophètes – offrent un vertigineux spectacle qui conte les espoirs caressés et les défis artistiques relevés. Fruit des savoir-faire les plus accomplis de part et d'autre du Rhin, la cathédrale de Strasbourg et sa flèche rappellent aussi cette part oubliée du passé franco-allemand. Un film spectaculaire signé Marc Jampolsky, déjà auteur pour ARTE du remarqué Nom de code : poilus d'Alaska.

Documentaire de Marc Jampolsky (Allemagne/France, 2012, 1h29mn) ARTE

http://www.arte.tv/fr/videos/045775-000-A/le-defi-des-batisseurs

Posté par jourstranquilles à 08:44 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ailona Hulahoop

Posté par jourstranquilles à 07:24 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 2 juin 2017

Au théâtre ce soir...

tha

theatre (1)

theatre (2)

theatre (3)

edouard 7

Théâtre Édouard VII le vendredi 2 juin

La Récompense

Théâtre Edouard VII

Jusqu'au 10/06

Martin (Daniel Russo) est historien, il vient de recevoir Le Grand Prix International d'Histoire. Il devrait être heureux ; il est terrifié. En effet, les lauréats des années précédentes sont tous morts. Martin est convaincu qu'il est le prochain sur la liste. Au même moment, Véronique (Anne Jacquemin) - la femme de son frère Lucas (Lionel Abelanski) - décide de changer de vie. Elle va quitter Lucas, mais pas avant de lui avouer qu'elle a eu une aventure avec Martin. Quant à Fabienne (Alysson Paradis), sa compagne, elle lui avoue qu'elle le quitte aussi.

Posté par jourstranquilles à 20:45 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]