Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mercredi 10 avril 2013

Corée du Nord

KJU_530x399

Caricature de Kim Jong Un

La Corée du Nord a renouvelé mardi la menace d'une guerre "thermonucléaire" sur la péninsule coréenne et appelé les étrangers présents sur le territoire sud-coréen à considérer leur départ du pays. "La péninsule coréenne se dirige vers une guerre thermonucléaire", a estimé le Comité nord-coréen pour la paix en Asie-Pacifique dans un communiqué diffusé par l'agence officielle KCNA. "En cas de guerre, nous ne voulons pas que les étrangers vivant en Corée du Sud soient exposés", ajoute ce comité, rouage de la propagande du régime communiste, en exhortant "toutes les organisations étrangères, les entreprises et les touristes à mettre au point des mesures d'évacuation".

Pyongyang, qui a récemment installé deux missiles de moyenne portée sur sa côte est, avait annoncé vendredi qu'elle ne pourrait plus garantir la sécurité des missions diplomatiques dans la capitale Pyongyang à compter du 10 avril. Aucun des pays possédant une mission diplomatique à Pyongyang n'a cependant estimé nécessaire pour l'heure d'évacuer son personnel.

Posté par jourstranquilles à 07:29 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 7 avril 2013

Nelson Mandela est sorti de l'hôpital

murciano_mandelaL'ancien président sud-africain Nelson Mandela, 94 ans et de santé très fragile, a quitté samedi l'hôpital de Prétoria où il a été admis il y a neuf jours en raison d'une pneumonie. "Il va maintenant recevoir des soins à domicile", précise le communiqué. La décision de le renvoyer chez lui, probablement dans sa résidence de Johannesburg, a été prise "en raison d'une amélioration constante et graduelle de son état général", indique la présidence. Le président Jacob Zuma a remercié les médecins, ainsi que "tous les Sud-Africains et les amis de l'Afrique du Sud dans le monde pour leur soutien". Le prix Nobel de la paix 1993 avait déjà été hospitalisé en janvier 2011 puis en décembre 2012 pour des infections pulmonaires, probablement liées aux séquelles d'une tuberculose contractée pendant son séjour sur l'île-prison de Robben Island, au large du Cap, où il avait passé dix-huit de ses vingt-sept années de détention dans les geôles du régime de l'apartheid. En décembre 2012, alors qu'il vivait retiré dans son village d'enfance de Qunu, dans la région du Cap oriental, il avait été ramené en avion à Pretoria. Il avait alors passé 18 jours à l'hôpital avant d'être autorisé à regagner son domicile de Johannesburg, à proximité des centres de soins les meilleurs du pays. Mandela a été de 1994 à 1999 le premier président noir de son pays, élu alors que la majorité noire venait d'obtenir pour la première fois le droit de vote. Il est complètement retiré de la vie politique et, en raison de sa santé déclinante, il n'est plus apparu en public depuis la finale de la Coupe du monde de football, en juillet 2010 à Johannesburg.

Photo : Mandela par Patrice Murciano

Posté par jourstranquilles à 10:36 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 6 avril 2013

Kim Jong Un

kim01

kim02

Posté par jourstranquilles à 07:21 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 5 avril 2013

Kim Jong Un

kim

Posté par jourstranquilles à 06:22 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 2 avril 2013

Corée : les forces en présence

forces_cor_e

Posté par jourstranquilles à 07:51 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 30 mars 2013

Corée du Nord

La Corée du Nord s'est déclarée "en état de guerre" contre la Corée du Sud, une nouvelle menace prise "au sérieux" par Washington, mais minimisée par Séoul.

img_606X341_2703_news_plus_korea

Corée du Nord

Corée du Nord : attaque à Pâques ?

Kim Jong-un, le dirigeant nord-coréen a ordonné ce 29 mars à son armée de se mettre en ordre de bataille ; les militaires doivent déployer et "préparer" les missiles en vue d'effectuer des frappes vers le continent américain et les bases militaires des Etats-Unis dans le Pacifique, en réponse aux vols d'entraînement de bombardiers furtifs américains B-2, dans une péninsule sous tension.

Les experts estiment toutefois très peu probable une guerre véritable - que le Nord est assuré de perdre - mais s'attendent à un geste de mécontentement de Pyongyang, semblable au bombardement d'une petite île sud-coréenne en novembre 2010, qui avait fait quatre morts.

Kim Jong-un a estimé que les vols des bombardiers étaient bien plus qu'une simple démonstration de force et qu'ils équivalaient à un "ultimatum (des Américains) montrant qu'ils voulaient déclencher à tout prix une guerre nucléaire".

Posté par jourstranquilles à 09:24 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 28 mars 2013

Aung San Suu Kyi déçoit...

aung

Posté par jourstranquilles à 10:12 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 24 mars 2013

URGENT : Sous toutes réserves...

vavva

bachar

vvv

à 11h55

Posté par jourstranquilles à 11:21 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 23 mars 2013

Joyeux anniversaire Corinne Cléry (63 ans aujourd'hui)

photo

Corinne Cléry dans "Histoire d'O" de Just Jaeckin

Posté par jourstranquilles à 00:44 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 15 mars 2013

Vendredi 15 mars, Vague blanche pour la Syrie à Paris

Bertrand Delanoë va participer à la manifestation parisienne de la Vague Blanche annoncé ce vendredi 15 mars à 19h, Place du Panthéon (5e). Le Maire de Paris traversera la Place du Panthéon avec une soixantaine de personnes portant des panneaux blancs. Une fois la traversée achevée, les panneaux seront retournés, laissant apparaître les mots « Syrie », « Stop » et le chiffre de 70 000 morts. Le maire sera accompagné d’Anne Hidalgo, Première adjointe, et de Pierre Schapira, adjoint chargé des relations internationales, des affaires européennes et de la francophonie. Parmi les personnalités attendues Robert Badinter, François Cluzet, Sarah Moon, Monseigneur Gaillot, Père Paolo, Tony Gatlif, Daniel Cohn-Bendit, Noémie Kocher, ambassadeur de l’OMCT, Christiane Féral-Schuhl, bâtonnière de Paris, Eric Chevallier, ambassadeur de Syrie, Monzer Mahkous, ambassadeur de la coalition, et Dan Franck. Dans le même temps, la façade de l’Hôtel de Ville sera pavoisée en blanc en rappel de l'opération « Une Vague Blanche pour la Syrie ». Une banderole sera également déployé sur la façade de l’Hôtel de Ville, affichant que "Paris soutient le peuple syrien".

===========================================================

viewmultimediadocument

Une vague blanche pour la Syrie

(AFP) - La Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) appelle dans un communiqué à "manifester pour dire Stop aux massacres en Syrie et aux crimes contre les civils" vendredi, jour du deuxième anniversaire du déclenchement de la révolution syrienne.

"Selon les Nations Unies, plus de 70.000 personnes ont été tuées, des dizaines de milliers d’autres ont été blessées, sont disparues ou emprisonnées, des milliers ont été victimes d’actes de torture, de mauvais traitements, de violences sexuelles, des millions ont été déplacées à l'intérieur et des centaines de milliers sont réfugiées à l’extérieur du pays", rappelle la FIDH, dénonçant "deux ans de crimes contre les civils".

image_9_

La une de Libération, ce matin

Vague blanche pour la Syrie

syrie

Posté par jourstranquilles à 06:51 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]