Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mardi 22 août 2017

L’Elysée publie la charte de transparence sur le rôle et le statut de Brigitte Macron

Le texte définit les missions de « représentation » et de « supervision » de l’épouse du président de la République, qui ne sera pas rémunérée et n’aura pas de budget propre.

Le rôle de Brigitte Macron et l’absence de statut de « première dame » en France avaient entraîné un début de polémique il y a une dizaine de jours. Emmanuel Macron avait alors promis de préciser le « rôle public » de son épouse dans « une charte transparente », un document qui devait être rendu public « fin août, début septembre ». C’est chose faite.

L’Elysée a publié, lundi 21 août, sur son site Internet, la « charte de transparence relative au statut du conjoint de chef de l’Etat », qui précise le rôle, les thèmes d’action et les moyens attribués à Brigitte Macron.

« Il ne s’agit pas d’un statut juridique mais d’un engagement, qui ne vaut que pour Brigitte Macron et pour la durée du mandat d’Emmanuel Macron, et qui ne sera pas contraignant pour ses successeurs ni leurs conjoints », a précisé l’entourage de Mme Macron.

C’est la première fois dans l’histoire de la Ve République qu’un texte établit noir sur blanc le rôle et les moyens du conjoint présidentiel, jusqu’ici informels et souvent opaques. Il répond en partie à la promesse de campagne d’Emmanuel Macron de mettre fin à « une hypocrisie française » en créant un statut juridique pour le conjoint du président. Mais il ne va pas jusqu’à une loi ou un décret, après qu’une pétition cet été contre un statut officiel a recueilli plus de 300 000 signatures.

Un rôle de représentation et de supervision

Le texte précise son rôle public et ses missions : assurer la représentation de la France au côté du président lors de réunions et de sommets internationaux ; répondre aux sollicitations de Français et de personnalités qui souhaitent la rencontrer ; superviser la tenue des manifestations et des réceptions officielles à l’Elysée ; et soutenir des manifestations à caractère caritatif, culturel ou social ou participant au rayonnement de la France.

« Madame Brigitte Macron sera également chargée de maintenir un lien continu d’écoute et de relations avec les acteurs de la société civile dans les domaines du handicap, de l’éducation, de la santé, de la culture, de la protection de l’enfance ou encore de l’égalité homme-femme. »

Le président pourra en outre la charger de « missions de réflexion et de propositions », qui seront rendues publiques, tout comme son agenda, à la fin de chaque mois. Brigitte Macron effectuera régulièrement un bilan de ses actions, dit encore la charte.

Sur ses moyens, comme annoncé, Mme Macron disposera de deux conseillers présidentiels et d’un secrétariat. Sa protection est assurée par le groupement de sécurité de la présidence de la République (GSPR). Mais Mme Macron ne bénéficie d’aucune rémunération ni d’aucuns frais de représentation ou budget propre, les moyens pour ses activités étant pris sur le budget de la présidence.

Posté par jourstranquilles à 09:36 - Politique - Commentaires [0] - Permalien [#]

Araki

araki55

Posté par jourstranquilles à 09:18 - Photographe - Photographie - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vu sur instagram

20482596_1902069590043077_2256813187275948032_n

Posté par jourstranquilles à 09:16 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Save the date...

perpignan

Posté par jourstranquilles à 08:48 - Visites - Salons - Reportages - Tourisme - Commentaires [0] - Permalien [#]

Viaduc de Millau

millau

Posté par jourstranquilles à 07:58 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Crazy Horse de Paris

crazy77

crazy316

Posté par jourstranquilles à 07:18 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les leçons de l’attentat du Petit-Clamart

Livre. Le 22 août 1962, des activistes d’extrême droite tentent d’assassiner Charles de Gaulle. Jean-Noël Jeanneney en livre un récit saisissant. Et très actuel.

Un attentat, Petit-Clamart, 22 août 1962, Jean-Noël Jeanneney, Seuil, 340 pages, 20 €.

Une fourgonnette jaune sur le bord d’une route rectiligne de la banlieue parisienne, non loin de l’aéroport de Villacoublay d’où le président de la République doit s’envoler pour rejoindre ensuite sa maison de Colombey-les-Deux-Églises. La DS Citroën noire du Général arrive, suivie d’un véhicule d’escorte et de deux motards.« Onze conjurés les attendent, armés jusqu’aux dents » , rappelle Jean-Noël Jeanneney. Tous Algérie française, tous anticommunistes. Ils font feu sans atteindre quiconque. Leur arrestation prendra une quinzaine de jours. Jean-Marie Bastien-Thiry, lieutenantcolonel de l’Armée de l’air, le chef du commando, sera fusillé le 11 mars 1963, au fort d’Ivry. Historien de formation, l’auteur a compulsé les archives de la police, de la justice et de l’Élysée pour reconstituer le complot, l’attentat raté et ses suites politiques.« Le PetitClamart s’est trouvé, par le talent stratégique de De Gaulle, à l’origine d’un changement, l’élection du chef de l’État au suffrage universel. » Un changement constitutionnel majeur. Parlant du« heurt entre une violence brute et les institutions pérennes de la République » ,Jean-Noël Jeanneney note que cet attentat« a signifié aussi de quelle fragilité est tissée la vie de la démocratie et l’imprudence qu’il y aurait à l’oublier » . Sans tomber dans le piège de l’anachronisme, il pose les questions d’aujourd’hui, dont celle de l’État d’urgence, après les attentats.« Jusqu’où peuvent aller les restrictions aux libertés publiques lors des plus grandes menaces pesant sur son destin ? » L’écrivain réfléchit avec pertinence aux forces du hasard dans l’histoire. Le dernier chapitre, surprenant, fait dans la politique-fiction et imagine, pour l’attentat, une version singulière qu’on vous laisse découvrir. Article de Pascale MONNIER.

Posté par jourstranquilles à 06:53 - In memorem - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ali Mahdavi

ali12

ali13

Posté par jourstranquilles à 04:09 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Protéger les éléphants...

Posté par jourstranquilles à 03:28 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Météo : MARDI chaud...très chaud !

mardi

canicule

Posté par jourstranquilles à 00:24 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]