Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

vendredi 26 janvier 2018

Vu sur instagram - j'aime bien

jaime41

jaime39

Posté par jourstranquilles à 07:40 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ailona Hulahoop

ailona

Posté par jourstranquilles à 07:38 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Toiletpaper

toilet54

toilet56

toilet55

Posté par jourstranquilles à 07:37 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ruée sur les pots de Nutella en promotion : « C’était l’orgie ! »

nutella

Une promotion proposant le pot de 950 grammes à 1,41 euro au lieu de 4,50 euros chez Intermarché a provoqué la cohue dans des magasins.

Face à une telle « information », difficile de ne pas céder à la tentation d’en faire… des tartines ! Jeudi 25 janvier, on a, en effet, frôlé l’émeute dans plusieurs villes et localités de la région Grand Est, comme Forbach (Moselle), Haguenau (Bas-Rhin), ou encore Revigny-sur-Ornain (Meuse). La raison ? Une promotion de 70 %. Mais pas n’importe quelle promotion : c’est le prix de vente de pots de 950 grammes de Nutella qui a ainsi été « sacrifié » par l’enseigne Intermarché.

« Les gens se sont rués dessus, ils ont tout bousculé, ils en ont cassé. C’était l’orgie !, a décrit une employée d’un Intermarché à Forbach (Moselle), préférant rester anonyme. On était à deux doigts d’appeler la police. »

Sur les réseaux sociaux, on a pu visionner des vidéos de clients se ruant sur les pots empilés de la célèbre pâte à tartiner à la noisette.

Un tweet posté dès lundi par une jeune fille et annonçant la promotion a été partagé 16 396 fois, selon Le Parisien-Aujourd’hui en France.

Intermarché propose depuis jeudi, et jusqu’à samedi, une promotion faisant passer le pot de 950 grammes à 1,41 euro au lieu de 4,50 euros. L’opération promotionnelle concerne tous les Intermarché de France.

« Pousse-au-crime »

D’immenses files d’attente s’étaient formées devant les portes, jeudi matin, avant l’ouverture des magasins. « C’est de la folie, on a l’impression d’être au premier jour des soldes », a raconté un employé de l’Intermarché de Haguenau, où « il y a eu des tensions », mais aucun incident.

« A moins 70 %, c’est un pousse-au-crime et on casse l’échelle de valeur. Le client se dit que si le pot de Nutella peut être vendu à moins 70 %, c’est que, le reste de l’année, on marge énormément, alors qu’il est vendu à marge zéro toute l’année… », a observé un employé d’un Intermarché à Revigny-sur-Ornain. Dans ce magasin, tout le stock a été très vite emporté, sans incident, par « des chasseurs de promos qui viennent uniquement pour le produit », a-t-il commenté.

« Depuis lundi, on est harcelés au téléphone », a indiqué, excédée, l’employée du supermarché mosellan. Le magasin a reçu une première livraison de 240 pots, puis un réapprovisionnement de seulement 30 pots. « C’est largement insuffisant, alors qu’il y a des [publicités sur des pancartes] 4 × 3 m dans toute la ville. C’est ingérable, on nous en demande encore, alors qu’on n’a plus rien », a déploré l’employée.

Posté par jourstranquilles à 07:33 - Société et toute sa complexité - Commentaires [0] - Permalien [#]

Diane Kruger

 

 

Posté par jourstranquilles à 05:56 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 25 janvier 2018

Ce soir à Bobino... Hôtel Paradiso - vu ce soir

bobino22

 

Caramba Spectacle et Familie Flöz présentent : Hôtel Paradiso

 

Bienvenue dans la folie imaginée par la Familie Flöz, collectif berlinois qui a conquis le monde entier avec son délicieux mélange trash et burlesque de théâtre de masques, danse, acrobatie et clown. HOTEL PARADISO, l'un des chefs-d’œuvre de la compagnie, joue pour la PREMIERE FOIS à Paris !

bobino3

bobino4

bobino5

bobino7

 

Posté par jourstranquilles à 19:39 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Isabelle Adjani et Ellen von Unwerth au défilé Elie Saab - FASHION WEEK

elie saab

http://www.eliesaab.com/fr

Posté par jourstranquilles à 06:12 - Fashion Week - Commentaires [0] - Permalien [#]

Save the date...

dumont

Posté par jourstranquilles à 05:47 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vu sur instagram - enceinte - j'aime beaucoup

enceinte

Posté par jourstranquilles à 05:46 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

SIMON BAKER : NOUVEAU DIRECTEUR DE LA MAISON EUROPÉENNE DE LA PHOTOGRAPHIE

Simon Baker est nommé directeur de la Maison Européenne de la Photographie.

Présélectionnée par un jury présidé par Jean-François Dubos (président de la MEP) et constitué de Xavier Canonne (directeur du Musée de la Photographie de Charleroi), Alain Fleischer (directeur du Fresnoy – Studio national des arts contemporains), Françoise Gaillard (vice-présidente du CA de la MEP), Jean-Louis Milin (trésorier du CA de la MEP), Agnès Sire (secrétaire générale du CA de la MEP) et de trois représentants de la Ville de Paris, la candidature de Simon Baker a été approuvée par le conseil d’administration de la Maison Européenne de la Photographie, le mercredi 24 janvier 2018.

Simon Baker succède à Jean-Luc Monterosso, directeur et fondateur de la MEP, dont le mandat prendra fin le 31 mars 2018. Ce dernier a dirigé la Maison Européenne de la Photographie depuis son ouverture, en 1996 et fut également le fondateur en 1978, avec Henry Chapier, Francis Balagna et Marcel Landowski, de l’association Paris Audiovisuel qui préfigura la création de la MEP.

Docteur en Histoire de l’art, diplômé de l’University College of London (UCL), Simon Baker entre en 2009, comme conservateur, au département Photographie et Art international de la Tate de Londres. En 2015, il est nommé conservateur en chef de ce département, avec pour mission principale le développement de la stratégie d’acquisition, de conservation et d’exposition de la photographie.

Il a été le commissaire de nombreuses expositions présentées à la Tate, dont celles consacrées à Boris Mikhailov, Sirkka-Liisa Konttinen, Guy Bourdin, Yutaka Takanashi, Bernd et Hilla Becher, et récemment des expositions « Salt and Silver » (2015), « Nick Waplington / Alexander McQueen : Working Progress » (2015) ou « Performing for the camera » et « The radical Eye : Modernist Photography from the Sir Elton John Collection » (2016).

Simon Baker a par ailleurs été professeur associé en Histoire de l’art à l’Université de Nottingham (2004-2009). Il est l’auteur de nombreuses publications sur l’histoire de l’art et la photographie.

simon baker mep

Ce mercredi 24 janvier, le conseil d'administration de la Maison européenne de la Photographie (MEP) vient de nommer le conservateur britannique Simon Baker à la tête de l'institution. Il succédera ainsi à Jean-Luc Monterosso, à compter du mois de mars.

Diplômé en histoire de l’art, Simon Baker a enseigné l’histoire de la photographie, du surréalisme et de l’art contemporain à l’université de Nottingham, avant de rejoindre la Tate Gallery à Londres en tant que conservateur en chef du département Photographie et Art international. Il a contribué au développement de la stratégie d’acquisition, de conservation et de présentation de la photographie en faveur d’un large public. Simon Baker a exposé notamment le duo de photographes William Klein/Daido Moriyama, en 2012. En France, il a organisé plusieurs expositions sur la photographie japonaise au festival des Rencontres d’Arles, telle que « Another Language» en 2015, réunissant les travaux de huit photographes nippons. Sa candidature pour le poste de directeur de la MEP a été présélectionnée par un jury présidé par Jean-François Dubos, président de la MEP, et composé d’Alain Fleischer, Françoise Gaillard, Jean-Louis Milin, Agnès Sire et de trois représentants de la Ville de Paris. Ce mercredi 24 janvier, cette nomination vient d’être approuvée par le conseil d’administration de la MEP. « Avec un profil international et une personnalité très dynamique, Simon Baker saura poursuivre la riche histoire de la Maison européenne de la Photographie, avec un projet centré à la fois sur la valorisation de son exceptionnelle collection et sur l’ouverture à la création et aux jeunes artistes, avec le souhait de faire de cet établissement un véritable lieu de vie », se réjouit Bruno Julliard, le Premier Adjoint à la Maire de Paris, en charge de la culture. Simon Baker succèdera à Jean-Luc Monteresso, dont le mandat prend fin le 31 mars. Fondateur en 1978 de l’association Paris Audiovisuel préfigurant la création de la MEP, Jean-Luc Monteresso dirigeait l’institution parisienne depuis son ouverture en 1996.

Caroline Dubois

Posté par jourstranquilles à 05:45 - Photographe - Photographie - Commentaires [0] - Permalien [#]