Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mardi 13 septembre 2016

Christian Louboutin (avec les filles du Crazy Horse)

BEAUTE01_416-web

BEAUTE02_481-web

BEAUTE03_509-web

BEAUTE04_519-web

CHAUSSURE01-209-web

CHAUSSURE02_019-web

CHAUSSURE03_076-web

CHAUSSURE04_118-web

CHAUSSURE05_199-web

CHAUSSURE06_337-web

Posté par jourstranquilles à 07:47 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

NYFW - New York Fashion Week

Posté par jourstranquilles à 07:46 - Fashion Week - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sur une péniche sur la Seine...

DSC_5533

DSC_5534

DSC_5536

Posté par jourstranquilles à 07:43 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Miles Aldridge

Une photo publiée par @milesaldridge le 12 Sept. 2016 à 21h39 PDT

Posté par jourstranquilles à 07:39 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le sable devient rare

http://peupledesdunesentregor.com/

Extraction de sable - Lannion

Plusieurs milliers de personnes contre l’extraction de sable dans la baie de Lannion

L’extraction de sable coquillier dans la baie de Lannion a commencé dans la nuit de mardi à mercredi de la semaine dernière par la Compagnie armoricaine de navigation (CAN), filiale du groupe Rouiller.

Entre 3 800 personnes, selon la police, et 5 000, selon les organisateurs, se sont rassemblées, dimanche 11 septembre, à Lannion, dans les Côtes-d’Armor, pour protester contre l’extraction de sable coquillier dans la baie.

« Non au pillage, dune à défendre ! », « Ne restez pas la tête dans le sable, sauvez-le ! », pouvait-on lire sur des pancartes brandies par des manifestants.

Le tribunal administratif de Rennes avait rejeté le recours déposé par plusieurs communes de la baie et une association environnementale pour demander la suspension des arrêtés autorisant cette extraction. Celle-ci, commencée en pleine nuit par la Compagnie armoricaine de navigation (CAN), filiale du groupe Rouiller, a provoqué la colère des opposants, dont des pêcheurs, inquiets de ses conséquences.

Concession accordée pour quinze ans

« Le fait de commencer en pleine nuit, c’est des méthodes de voyous », a lancé dimanche Yves-Marie Le Lay, président de Sauvegarde du Trégor, qui avait appelé les manifestants à se munir « de tout instrument sonore pour organiser le plus grand tapage du Trégor ». Son appel a été entendu, et pendant quelques minutes, un concert de casseroles a retenti dans le centre de Lannion.

La zone d’extraction représente une superficie de 4 km2 environ. La concession est accordée pour une durée de quinze ans et le volume d’extraction ne pourra pas excéder 250 000 m3 par an.

Posté par jourstranquilles à 07:22 - Société et toute sa complexité - Commentaires [0] - Permalien [#]

Catherine Deneuve

news_35637_0

Posté par jourstranquilles à 06:44 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Terry Richardson - Rihanna pour Carine Roitfeld

Riri Antoinette for @crfashionbook #cr9 out this week! 😍😍😍 @badgalriri @carineroitfeld #terryrichardson #rihanna

Une photo publiée par Terry Richardson (@terryrichardson) le 12 Sept. 2016 à 8h57 PDT

Posté par jourstranquilles à 03:20 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Filets de pêche - La Trinité sur Mer

DSCN0299

Posté par jourstranquilles à 07:34 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Heureux sur ma meule...

meule

Casque rose et cape bleue, bonne humeur en bandoulière et sourire contagieux, ils ont enfourché, comme promis, leurs mobylettes bleues et descendu fièrement les Champs-Élysées hier. Petit parfum de nostalgie. Sur la plus belle avenue du monde, ces joyeux drilles ont ressorti leur « meule », la Peugeot 103 ou la Motobécane de leurs jeunes années. Un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… Ça rigole, mais c’est du sérieux. Ils ressemblent parfois à Super Dupont de Gotlib ou à Lucien de Frank Margerin, mais ce ne sont pas des superhéros. Les 700 chefs d’entreprise, pour moitié vendéens, pour moitié plus largement du Grand Ouest, ont choisi d’enfourcher la bécane et de parader pour dire stop à la morosité, à la sinistrose. Ils participent à la 3e édition des « Meules bleues », une opération « pilotée » par Philippe Maindron, le patron du festival de Poupet. Un rendez-vous unique sur fond d’Arc de triomphe. Sûrement pas le dernier…

Posté par jourstranquilles à 07:30 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]