Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mardi 2 janvier 2018

Fétichisme

masque1

masque2

Posté par jourstranquilles à 05:01 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 1 janvier 2018

Ce soir sur France 3 : "La folie Offenbach"

offen1

Les musiciens normands ont été choisis pour accompagner, à Paris, de jeunes chanteurs lyriques et les danseuses du Moulin Rouge dans une émission spéciale présentée par Cyril Féraud

Par Richard Plumet

Des Normands sur les antennes nationales de France Télévisions pour célébrer le nouvel an !

C'est d'abord à partir de 11h15, sur France 2, que le Havrais Benoit Duteurtre va présenter la retransmission du traditionnel concert du Nouvel An qui est donné dans la salle dorée du Musikverein de Vienne par l'orchestre philharmonique de Vienne qui  y interprète les œuvres  les plus populaires des grands compositeurs de valses et d'opérettes, et principalement celles de la famille Strauss.

Vienne, Etretat et Offenbach

Romancier, journaliste, critique musical et producteur à France Musique, Benoit Duteurtre participe aussi chaque été au festival Offenbach d'Etretat où il présente des conférences et des concerts commentés. Rappelons que Jacques Offenbach, quittant l'agitation de "La vie parisienne",  passait plusieurs mois par an dans sa villa d'Etretat.

"La folie Offenbach"

Ce n'est pas le titre d'une conférence de Benoit Duteurtre, mais celui de l'émission spéciale diffusée ce soir à 20h55 sur l'antenne nationale de France 3. Une émission festive enregistrée au théâtre des Folies Bergères qui permettra d'entendre les mélodies et les airs célèbres d'Offenbach.

Aux côtés des chanteurs et des danseuses, on verra des musiciens venus du théâtre des Arts de Rouen ("temple" pendant plusieurs siècles de l'art lyrique) : ceux de l'orchestre de l'Opéra de Rouen-Normandie. Les artistes normands sont  allés à Paris le 2 décembre pour participer à cette grande fête de l'art lyrique, et plus particulièrement de l'opérette, pour ce concert-émission enregistré dans les conditions du direct.

======================

LA FOLIE OFFENBACH

Pour célébrer en musique l’arrivée de la nouvelle année, France 3 et Cyril Féraud nous invitent à passer la soirée en compagnie du grand maître de la fête et du plaisir parisien : Offenbach!

Depuis le mythique théâtre des Folies Bergère, de jeunes et talentueux chanteurs lyriques, accompagnés par l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, sous la direction de Didier Benetti et les danseuses du Moulin Rouge, nous entraînent à travers un tourbillon de froufrous, de cancans dans l’univers joyeux, loufoque et coloré d’Offenbach .

Ce spectacle mis en scène et en costumes est l’occasion de réentendre les airs les plus célèbres d’Offenbach (La Périchole, Orphée aux enfers, La vie parisienne...),  qui sont de véritables merveilles.

Avec: les sopranos Tatiana Probst, Amélie Robins, Mélanie Boisvert, les mezzo sopranos Éléonore Pancrazi, Antoinette Dennefeld, Valentine Lemercier, Violette Polchi, les ténors Sébastien Droy, Pierre-Antoine Chaumien, Éric Huchet, Florian Laconi, Rémy Mathieu, les barytons Armando Noguera, Jean-Luc Ballestra, Régis Mengus, Marc Barrard et la basse  Ugo Rabec .

Posté par jourstranquilles à 21:43 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Kim Jong-un oscille entre menace et ouverture lors de ses vœux du Nouvel An

Kim-Jong-Un-oscille-entre-menace-et-ouverture-lors-de-ses-voeux-du-Nouvel-An

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a averti Washington lundi qu'il avait le "bouton nucléaire" à sa portée, mais dans le même temps a tendu la main à Séoul lors de ses voeux du Nouvel An.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a promis lundi de produire en masse têtes nucléaires et missiles balistiques, dans un message du Nouvel An qui témoigne de sa détermination à réaliser ses ambitions militaires envers et contre tout. Pyongyang a considérablement intensifié ses efforts au cours de l'année écoulée pour dérouler ses programmes nucléaire et balistique interdits malgré de multiples sanctions de l'ONU et la rhétorique de plus en plus belliqueuse émanant de Washington.

Kim Jong-un a présidé en septembre au sixième test nucléaire nord-coréen, le plus puissant à ce jour. "Nous devons produire en masse des têtes nucléaires et des missiles et accélérer leur déploiement", a déclaré Kim Jong-un dans son adresse annuelle à la nation. Il a répété que le Nord avait atteint son but, accéder au statut d'Etat nucléaire, et souligné que ses programmes d'armement étaient de nature défensive. "Nous devons toujours nous tenir prêts à mener des contre-attaques nucléaires immédiates contre les projets ennemis de guerre nucléaire", a-t-il martelé.

"Le bouton nucléaire est toujours sur mon bureau", a menacé Kim Jong-un

La Corée du Nord "peut affronter n'importe quelle menace nucléaire des Etats-Unis, elle dispose d'une (force de) dissuasion forte qui est capable d'empêcher les Etats-Unis de jouer avec le feu", a lancé Kim Jong-Un "Le bouton nucléaire est toujours sur mon bureau. Les Etats-Unis doivent prendre conscience que ce n'est pas du chantage mais la réalité", a-t-il averti.

Dans le même temps, le numéro un nord-coréen a donné lundi le premier signe que son pays pourrait participer le mois prochain aux jeux Olympiques d'hiver en Corée du Sud, en dépit des tensions suscitées par ses ambitions nucléaires. "J'espère sincèrement que les jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang seront menés avec succès", a dit Kim Jong-un dans son message de Nouvel An à la nation nord-coréenne. "Nous sommes disposés à prendre les mesures nécessaires, y compris à envoyer notre délégation" à Pyeongchang, a-t-il poursuivi. "A cette fin, les autorités du Nord et du Sud pourraient se retrouver dans un avenir proche".

La Corée du Nord avait boycotté les jeux d'été de Séoul 1988

Séoul comme les organisateurs espèrent que le Nord participera à ce qu'ils présentent comme les "Olympiades de la paix". Les principaux événements de la compétition se tiendront à tout juste 80 kilomètres de la zone frontalière qui sépare les deux Corées. Les tensions sont à des sommets ces derniers mois à cause de la multiplication des tirs de missiles et des essais nucléaires nord-coréens.

Kim Jong-un a toutefois lancé une mise en garde, prévenant que la situation tendue sur la péninsule pouvait représenter une menace pour l'événement. "Les fortes tensions militaires entre le Nord et le Sud doivent s'apaiser et une atmosphère pacifique doit prévaloir. Tant que nous serons dans une situation instable qui n'est ni la guerre ni la paix, le Nord et le Sud ne peuvent garantir le succès de leurs événements programmés, y compris des JO, s'asseoir pour parler ou avancer vers la réunification", a-t-il déclaré.

La participation ou la non participation de Pyongyang aux compétitions sportives organisées au Sud a toujours été tributaire de la situation politique et militaire sur la péninsule. La Corée du Nord avait boycotté les jeux d'été de Séoul 1988. Mais elle avait envoyé ses athlètes aux jeux asiatiques de 2014 à Incheon, près de Séoul.

Posté par jourstranquilles à 20:16 - Monde - Commentaires [0] - Permalien [#]

Good Year

good year

Posté par jourstranquilles à 19:21 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Coco de Mer

coco200

coco201

Posté par jourstranquilles à 19:17 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Morbihan : Tempête. 4 000 foyers privés d'électricité à Quiberon et Belle-Île

Un câble d'une ligne à haute tension est tombé à Plouharnel à cause de la tempête Carmen. RTE et Enedis sont submergés d'appels et ne savent pas encore quand la situation reviendra à la normale.

La tempête Carmen a touché de plein fouet le Pays d'Auray, sans faire de victimes mais plusieurs communes sont impactées : Auray, Pluvigner, Le Palais... En tout, les pompiers du secteur ont dû intervenir plus de 70 fois pour des chutes d'arbres ou de câbles téléphoniques, essentiellement. En tout, 4 000 foyers sont privés d'électricité.

A Pluvigner, une partie de la commune est plongée dans le noir (les quartiers de Saint-Gaël et Malachappe) depuis 9 h ce dimanche matin à cause de la chute d'un poteau électrique au niveau de la rocade, près de la caserne des pompiers. "Décidément, Pluvigner cumule entre la coupure d'eau du 31 décembre et la coupure d'électricité du 1er janvier", ironise le maire Gérard Pillet. La commune de Brec'h est aussi touchée.

Du côté de la presqu'île de Quiberon et de Belle-Île, c'est à cause de la chute d'un câble d'une ligne à haute tension que des milliers de personnes sont confrontées à une panne d'électricité. "Un tiers des habitations de l'île n'ont plus d'électricité, estime Frédéric Le Gars, président de la communauté de communes. La plupart de ces logements sont situés au Palais. C'est d'autant plus difficile que nous avons beaucoup de touristes chez nous pendant les fêtes et que toutes les liaisons maritimes ont été annulées aujourd'hui. Ceux qui ont fait le choix de rester payent le prix fort."

Les techniciens de RTE travaillent pour remettre le courant en route. Mais pour le moment, impossible de savoir quand la situation va revenir à la normale.

En attendant, des milliers de personnes sont allées admirer les vagues sur la côte. "Il faut relativiser sur les pannes de courant. Et puis, nous avons un spectacle magnifique de la mer en ce moment", conclut Frédéric Le Gars.

quiberon

Posté par jourstranquilles à 18:46 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Emmanuel Macron... again (en version courte)

Avec un air  de plagiat ? non ?

"Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays."

John Fitzgerald Kennedy

Posté par jourstranquilles à 18:28 - Politique - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bonne Année 2018

bonne année 2018 bis

Posté par jourstranquilles à 17:50 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Hum... tout un programme...

bdsm66

bondage (1)

Posté par jourstranquilles à 16:46 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Crazy Horse

Posté par jourstranquilles à 13:52 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]