Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

dimanche 31 décembre 2017

En attendant le feu d'artifice du Nouvel An à Sydney...

IMG_4390

IMG_4425

IMG_4427

IMG_4430

IMG_4432

IMG_4433

nouvel sydney

Posté par jourstranquilles à 08:54 - Australie - Commentaires [0] - Permalien [#]

Crazy Horse

 

Festive mood 🎉 Margaux La Chapelle, Bamby Splish Splash et Pixelle Canon : retrouvez-les à 13h30 sur @tf1 dans #CrazyGirls #GrandsReportage Et rendez-vous ce soir pour faire la fête au Crazy 😉💕 #tv #endofyear #reveillon2018 #party #holidays #holidaymood #festivemood #celebration #excited #fun #chic #crazy #creative #Paris #dancers #dancerslife #photooftheday #showgirls #margauxlachapelle #bambysplishsplash #pixellecanon #crazyhorseparis #letsgocrazy 📷@markdaviesphoto



297 mentions J'aime, 2 commentaires - Crazy Horse Paris (@crazyhorseparis_official) sur Instagram : "Festive mood 🎉 Margaux La Chapelle, Bamby Splish Splash et Pixelle Canon : retrouvez-les à 13h30..."

 

Posté par jourstranquilles à 08:34 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Près de 140 000 membres des forces de sécurité mobilisés pour le 31 décembre

Prévenir la menace terroriste n’est pas le seul objectif de ce déploiement sécuritaire. Une attention particulière sera portée sur la sécurité routière.

Près de 140 000 membres des forces de sécurité et de secours seront mobilisés pour assurer la sécurité des festivités du 31 décembre. La Saint-Sylvestre se déroulera dans un « contexte de menace terroriste toujours élevée », a indiqué le ministère de l’intérieur, vendredi 29 décembre, comme l’a encore démontré l’arrestation la semaine passée d’un homme et d’une femme, sans lien apparent mais projetant chacun de commettre un attentat.

« Pour assurer la sécurisation du 31 décembre, ce sont 56 000 policiers, 36 000 gendarmes, 7 000 militaires de l’opération “Sentinelle” et 39 800 sapeurs-pompiers, sapeurs-sauveteurs et démineurs, soit un total de 139 400 effectifs des forces de sécurité, qui seront mobilisés sur l’ensemble du territoire », a souligné la Place Beauvau dans un communiqué.

Menace terroriste et sécurité routière

Concilier la sécurité des Français mais aussi des touristes et le bon déroulement de ce moment festif « constitue une priorité absolue » du ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, selon le communiqué.

Beauvau précise, en outre, que l’ensemble du pays est couvert par le dispositif Vigipirate, et qu’en cette période de fêtes de fin d’année, il met plus particulièrement l’accent sur « la sécurité des grands espaces commerciaux, des lieux de rassemblement, d’autre part, sur la sécurité dans les infrastructures de transports publics ».

Prévenir la menace terroriste n’est pas le seul objectif de ce déploiement sécuritaire puisqu’une attention particulière sera portée sur la sécurité routière avec de « nombreuses opérations ciblées » menées pour dissuader la conduite en état d’ivresse mais aussi les violences urbaines, affirme l’intérieur.

Périmètre de protection autour des Champs-Elysées

En région parisienne, pas moins de 10 500 personnes seront également mobilisées lors de cette nuit du Nouvel An, a déclaré le préfet de police de Paris, Michel Delpuech, lors d’une conférence de presse. Ainsi, 4 200 fonctionnaires de la préfecture de police, épaulés par 1 500 forces mobiles, auxquels s’ajoutent 2 300 sapeurs-pompiers et 2 200 militaires de Sentinelle participeront à ce dispositif spécial complété par environ 350 secouristes.

Le préfet a annoncé avoir mis en place un périmètre de protection dans le secteur des Champs-Elysées, qui sera l’épicentre des festivités à Paris, avec un spectacle sons et lumières sur l’Arc de triomphe culminant avec un feu d’artifice, pour célébrer le passage à la nouvelle année.

Ce « périmètre de protection », rendu possible par la dernière loi antiterroriste d’octobre 2017, restreint le nombre d’accès aux Champs à 31 points et autorise, entre autres, des contrôles policiers et des mesures de palpation. Sur la « plus belle avenue du monde » et autour, ce sont près de 1 850 membres des forces de l’ordre qui seront mobilisés.

Posté par jourstranquilles à 08:31 - Société et toute sa complexité - Commentaires [0] - Permalien [#]

Je dérange...

je derange

par contrariété

Posté par jourstranquilles à 08:26 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Honfleur

honfleur

Posté par jourstranquilles à 08:25 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Charlotte Gainsbourg

Posté par jourstranquilles à 08:19 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Anne Hidalgo critiquée pour son hommage à Che Guevara

DSCN7139

La maire PS de Paris a qualifié, jeudi 28 décembre, le héros de la révolution cubaine d’« icône militante et romantique ».

Anne Hidalgo est sous le feu des critiques pour son hommage rendu à Che Guevara. Sur Twitter, jeudi 28 décembre, la maire PS de Paris a qualifié le révolutionnaire marxiste argentin d’« icône romantique », à l’occasion d’une exposition consacrée au « Che » :

« Avec l’exposition Le CHE à Paris, la capitale rend hommage à une figure de la révolution devenue une icône militante et romantique. A découvrir gratuitement à l’Hôtel de Ville de #Paris ✊ »

Un hommage au héros de la révolution cubaine qui passe mal, notamment à droite.

« Hallucinant !@Anne_Hidalgo célèbre le romantisme du Che, une crapule sanguinaire qui a personnellement torturé et assassiné de sa main 130 malheureux dans l’abominable camp de concentration et de torture qu’il dirigeait. A quand un hommage à Pol Pot, Béria et Mao ? », a tweeté l’ancien ministre de l’éducation Luc Ferry.

Pour la députée Les Républicains (LR) Valérie Boyer, Anne Hidalgo participe ainsi « à l’apologie des crimes communistes » :

« Plus de 200 morts de ses mains, 1 700 fusillés, 4 000 internés la première année de la prise de #LaHavane. #Hidalgo ose toutes les indignités… c’est aussi à ça qu’on la reconnaît. »

« Une fois de plus, Anne Hidalgo se trompe de combat et oublie qu’elle est la maire de la capitale des droits de l’homme », a déploré auprès de l’Agence France-presse (AFP) le conseiller de Paris La République en marche (LRM) Jérôme Dubus.

Le leader francilien du Front national, Wallerand de Saint Just, a quant à lui dénoncé « une exposition à la gloire du stalinien Che Guevara », qualifié d’« ignoble boucher ».

Dès vendredi, le philosophe Raphaël Enthoven avait vivement critiqué les propos de la maire de Paris sur Twitter :

« Magnifique ! Meurtres et romantisme à@Paris 🔪️🔫 Que pèsent les victimes du #Che à coté d’un hommage à leur bourreau ? En 2019,@Anne_Hidalgo prévoit une exposition sur la tendresse khmère intitulée “touche pas à mon Pol Pot”. Voici le temps des assassins… »

Posté par jourstranquilles à 08:16 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Crazy Horse de Paris

Posté par jourstranquilles à 08:15 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rêver

rever

rever1

Posté par jourstranquilles à 08:11 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

En vélo à Paris....

IMG_4407

IMG_4409

Posté par jourstranquilles à 08:07 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]