Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

vendredi 13 novembre 2015

François Bayrou

François Bayrou annonce sur France 2 qu'il envisage d'être candidat à l'élection présidentielle de 2017 si Nicolas Sarkozy gagne la primaire de la droite. Il se prépare, et n'a renoncé à rien. "Si les Français se trouvaient devant un choix qui serait entre François Hollande, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen, alors je ferais face", a annoncé François Bayrou sur France 2, jeudi 12 novembre. "Je serai dans la responsabilité de celui qui ne peut pas accepter que la France n'ait que ce choix là", a-t-il ajouté, laissant clairement entendre qu'il serait alors, lui aussi, candidat à l'élection présidentielle.

Posté par jourstranquilles à 20:27 - Elections Présidentielles 2017 - Commentaires [0] - Permalien [#]

MITSUBISHI

IMG_8017

IMG_8018

IMG_8019

IMG_8020

Posté par jourstranquilles à 20:25 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

C’est décidé, je vais devenir un vrai gentil !

Psycho. Aujourd’hui, c’est la Journée de la gentillesse. Une qualité pas si désuète et qui peut même rapporter gros. Décryptage avec un expert en management.

Entretien

Franck Martin, conférencier, spécialiste de la communication et du management des équipes.

La Journée de la gentillesse a été lancée par le magazine Psychologies en 2009. Une bonne idée ?

Cette journée est utile. Même si ça peut paraître artificiel, cela « force » les gens à y penser au moins une fois dans l’année !

La société n’est pas tendre. Pourquoi faudrait-il être gentil ?

Dans ma première vie, je travaillais dans la publicité, un milieu où les relations étaient très superficielles. Et puis j’ai découvert l’école de Palo Alto, un courant de pensée humaniste. L’un de ses représentants, Paul Watzlawick, a un adage qui me guide aujourd’hui : « La relation prime sur le plus beau des contenus. » Autrement dit, ce n’est pas ce que vous dites qui est déterminant, mais la relation de confiance que vous allez créer et entretenir avec votre interlocuteur, qui va vous permettre de faire passer tous les contenus, même les plus difficiles.

Pensez-vous que les gentils ont un pouvoir ?

Oui, la vraie gentillesse est teintée de compassion, de gratuité, d’humilité, de positivisme, de beaucoup de communication, de patience, d’humour… Quand vous avez cette sorte de générosité bienveillante, cet altruisme, vous ne soumettez pas l’autre. La gentillesse, c’est contagieux. Donc être gentil, de manière durable, ça dissipe la défiance et incite les gens à s’ouvrir autant que vous vous ouvrez à eux. Le gentil a réellement un pouvoir, non pas un pouvoir pour menacer l’autre, mais au contraire, un pouvoir de communication qui va ouvrir l’autre.

Pourtant, la gentillesse est souvent moquée…

Culturellement, elle n’est pas à la mode. On entend souvent des expressions comme « Arrête, on n’est pas dans le monde des Bisounours » ou « trop gentil, trop con ». Mais quand on réalise ce que la gentillesse provoque chez l’autre, on a envie de la pratiquer.

Comment pratiquer la gentillesse au quotidien ?

Il faut éviter de rester dans le non-dit et les a priori. Communiquer, échanger, verbaliser les problèmes dans une équipe de travail, par exemple, est essentiel. Enfin, il faut définir ensemble un cadre que l’on s’engage à respecter, édicter des règles, les écrire si besoin, en excluant les passe-droits. C’est la base de la relation de confiance, en couple, en famille, au travail, ou avec des amis.

Recueilli par Laetitia HÉLARY. Le pouvoir des gentils, pages, 19,90 €. Eyrolles, 176

unnamed

Posté par jourstranquilles à 20:20 - Réflexion - Commentaires [0] - Permalien [#]

Miley Cyrus photographiée par Terry Richardson pour CANDY

Fuck yeah C☆NDY mag!!! limited edition available in 9 different covers next weeeeeeeeeek!! 📸 by @terryrichardson #CandyTransversal #CandyCyrus #C☆NDY9 

11410681_459618037555938_949956939_n

12230766_1654243818187626_1488361722_n

12237334_1520659604919151_463796183_n

Posté par jourstranquilles à 18:40 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

La femme vu par...

femme vu par

Posté par jourstranquilles à 10:17 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'Art et la Machine...

ds

ds01

La D.S., par Gabriel Orozco (1993). -- Comment le rapport à la #technologie inspire-t-il l’#artiste et ce qu’il crée ? A travers plus de 170 œuvres provenant de 44 #musées en #Europe, l’exposition « L’art et la machine » – jusqu’au 24 janvier 2016 au Musée des Confluences (@musee_des_confluences) à #Lyon – explore les relations étroites entre les techniques, depuis leur apparition au XVIIIe siècle, et les arts plastiques. L’œuvre de Jean Tinguely, Méta-Matic n°14, a été spécialement installée et mise en mouvement pour cette exposition. -- #Portfolio : bit.ly/1LVmhGJ 

Posté par jourstranquilles à 09:22 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bond... James Bond !

11421983_186625795012423_534727039_n

12081234_784125305043785_1183300440_n

12237174_421714881372175_1772658391_n

Posté par jourstranquilles à 08:15 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

EXPOSITION : Miss.Tic, Flashback, 30 ans de création - Galerie Lélia Mordoch

Exposition jusqu'au 23 décembre 2015

Miss.Tic, Flashback, 30 ans de création

La galerie Lélia Mordoch présente Flashback, 30 ans de création, une exposition rétrospective de l'oeuvre de Miss.Tic.

Trente ans, ce n’est pas rien. Plutôt qu’une rétrospective, Miss Tic a choisi d’opérer un flashback et de revenir sur les moments phares de ses trente ans de création avec de nouvelles œuvres et un ouvrage qui parait chez Critères éditions. Pour cette quatrième exposition personnelle à la Galerie Lélia Mordoch, Miss Tic revisite son répertoire en effectuant de nouvelles associations entre ses aphorismes parmi les plus emblématiques, et ses fameuses figures féminines, dont certaines inédites. Introduisant plus largement la couleur, elle habille ses femmes d’une nouvelle collection automne/hiver au parfum d’anniversaire.

Galerie Lélia Mordoch

50 rue Mazarine

75006 - Paris

http://leliamordochgalerie.com/

400x800_cb6bb758e8cd3fae5ef2ebf5cfa35fe1e7189410

faire-lamour-ou-le-defaire

Voir mes précédents billets sur Miss Tic :

Miss Tic expose...           05/11/2015

Miss Tic                19/12/2014

Miss Tic                11/08/2014

Miss Tic                11/07/2014

Dernier jour aujourd'hui : exposition... 07/06/2014

Exposition Miss Tic - Attention :...           15/10/2013

Exposition Miss Tic         07/10/2013

Miss Tic                28/09/2013

Miss. Tic : Les Uns et les Unes - save...  20/09/2013

Miss Tic                04/08/2013

Miss Tic                08/05/2013

Miss Tic                18/04/2013

Miss Tic                18/01/2013

Miss Tic                27/12/2012

Miss Tic                08/11/2012

Miss Tic (encore une fois) à la Galerie...23/06/2012

Miss Tic - Street Art , place St...23/06/2011

Miss Tic s'affiche même en Bretagne ...07/06/2011

Miss Tic                05/06/2011

Miss Tic                08/03/2011

Miss Tic expose (à nouveau)     07/01/2011

Miss Tic expose (à nouveau)     15/12/2010

Rappel : Pochoir(s)         11/06/2010

"Pochoir(s)" - Exposition à...      01/06/2010

Miss Tic à la Galerie Lélia Mordoch (vu... 30/06/2009

Pour y accéder (après avoir noté les différentes dates) voir l'historique en cliquant sur le lien suivant : http://jourstranquilles.canalblog.com/archives/index.html 

Posté par jourstranquilles à 08:05 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

Love is Sexy

11848863_560363264117809_219603708_n

Posté par jourstranquilles à 07:14 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Micro Galerie - exposition

La micro galerie, Paris

Exposition jusqu'au 24 décembre 2015

Solène Ballesta, Evanidis

Féminins et raffinés, les dytiques de Solène Ballesta sont des fenêtres ouvertes sur l’intimité des femmes.

Sur un fond noir, leur visage concentre toute la lumière. Cette lumière douce et délicate semble avoir traversé les siècles pour les immortaliser. L’atmosphère a un délicieux parfum d’Europe septentrionale en faisant écho aux portraits et natures mortes des maîtres flamands des XVIe et XVIIe siècles.

L’une nous fixe, l’autre baisse le regard mais toutes tiennent une posture remarquablement élégante.

Chaque femme dévoile un double portait : celui de leur jeune visage à la beauté singulière et éphémère fait pendant à celui qui traverse le temps, immortel car allégorique.

Ces symboles prennent forme dans leurs mains qui tiennent des objets de curiosité, du pendant médiumnique au collier de perles blanches en passant par une cuiller à absinthe. Ces vanités, à la mode au XVIIe siècle dans les Provinces-Unies (anciens Pays-Bas), combinent héritage moderne et contemporain dans chaque photographie.

Joliment intitulée Evanidis, terme latin désignant « qui est voué à disparaître », cette série photographique de Solène Ballesta s’expose à la Micro Galerie du 3 novembre au 24 décembre. Retrouvez également son travail à Fotofever.

Texte : Anne-Laure Peressin

400x800_b663186396813f4080e73cee746eacb91e1d7a4e

exposant-image-5576f2b95fc304

exposant-image-5576f34f4e5210

107380676_o

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.996730110384076.1073741844.736839413039815&type=3

Posté par jourstranquilles à 06:59 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]