Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

dimanche 18 juin 2017

Port de Saint Goustan - Auray

saint goustan

igloo

igloo2

Posté par jourstranquilles à 17:05 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 26 mai 2017

Si vous êtes dans le Morbihan ce long week-end de l'Ascension....

goust

goustan

gous

morbihan

Semaine du Golfe. 1.001 émerveillements... Article de Catherine Lozac'h

J-1 pour la grande parade de la Semaine du Golfe. Combien seront-ils à remonter la petite mer ? Sûrement plus d'un millier. Deux hommes poseront un regard particulier sur cette armada.

À bord d'Hyskeir, son gentleman's yacht de 1937, Gérard d'Aboville fera partie des douze premiers bateaux à entrer dans le Golfe, dans le sillage de la SNSM. Ensuite, le commissaire général de la manifestation se positionnera dans une anse, en spectateur attentif. « Chaque édition, mon émerveillement grandit... parce qu'il y a toujours plus de bateaux », explique Gérard d'Aboville. Marin depuis toujours, c'est dans les courants du golfe qu'il a commencé à naviguer. Samedi, le Golfe n'aura pas l'ambiance « Robinson Crusoé » de ses premières virées en plate ! « Pour la 3e fois, l'armada bénéficiera d'un chenal réservé et sera divisée en flottilles ». Une condition aujourd'hui indispensable pour la sécurité sur l'eau, surtout avec un coefficient de 107. « C'est aussi mieux pour le public car la parade est plus lisible ».

Roger Zabel au bois d'Amour

À Port-Navalo, les curieux pourront d'ailleurs bénéficier de commentaires de spécialistes. De la grande plage au port de l'île aux Moines, aussi. Installé à la pointe du bois d'Amour, l'ancien journaliste Roger Zabel sera entouré de deux pointures du patrimoine maritime. Il avait déjà accepté cet exercice en 2015. « Les premières éditions, j'avais aidé à la sécurité. J'ai aussi vécu la grande parade en spectateur depuis mon bateau. C'est un moment où il n'y a pas besoin de forcer le trait pour avoir de l'émotion. Il y a peu d'événements de ce genre sur la planète. Et en plus, il a lieu dans l'une des plus belles baies du monde... » Il a donc plaisir à le partager.

D'autant que s'il a surtout navigué sur des Formules 1 des mers, Roger Zabel est sensible au patrimoine maritime : il fait d'ailleurs partie des Ilois copropriétaires du Sinago Crialeïs, vieux gréement emblématique du Golfe.

Samedi, il fera le lien entre Marcel Charpentier, de la Fédération pour le patrimoine maritime de la Côte d'Opale, et Daniel Gilles, journaliste du nautisme, pour mettre en valeur le bon millier de bateaux qui passera devant lui. « Après leur navigation dans le golfe, nous aurons sans doute à commenter le tiercé dans le désordre », s'amuse-t-il.

Le dernier groupe de la parade devrait passer Port-Navalo à 16 h 30. Il lui faudra une bonne demi-heure pour rejoindre Port-Blanc. Gérard d'Aboville espère avoir alors les mêmes sentiments mitigés que chaque édition : « soulagé que tout se soit bien passé, mais triste que la fête soit déjà finie presque finie ».

Posté par jourstranquilles à 09:01 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 25 mai 2017

AURAY - port de St Goustan - La semaine du Golfe

jo3

Posté par jourstranquilles à 08:11 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 11 avril 2017

BRETAGNE - Gare SNCF d’Auray

Le projet de Pôle d'échanges multimodal (Pem) est sur de bons rails. Si la phase de travaux n'est pas encore pour tout de suite, les acteurs sont en place, les premiers financements votés et la concertation avec le public suit son cours. 

1. Un projet communautaire ambitieux. C'est le chef de gare de la communauté de communes Auray Quiberon Terre Atlantique, Fabrice Robelet, qui a donné l'aiguillage en début d'année, avant le début des concertations, évoquant « un outil au service du développement de tout le territoire de Camors à Houat, d'Etel à Plumergat. À la fois pour l'ensemble des habitants, mais également comme un vecteur important de développement touristique ». Le projet est de taille. Le Pem doit permettre de rénover le quartier (sud à Brec'h et nord à Auray) et redéfinir la gestion des parkings.

2. Une nécessité pour se mettre dans la roue de la LGV. La gare d'Auray, huitième gare de Bretagne, grimpe à la troisième position l'été venu. Il faut donc absorber cette vague qui prend plus d'ampleur chaque été. Selon les estimations, la gare d'Auray devrait accueillir jusqu'à 1,4 million de passagers par an à l'horizon 2030, soit une augmentation de 93 %. Il y a aussi un autre paramètre à prendre en compte : la gare ne sera plus qu'à 2 h 40 de Paris dans quelques mois, avec l'arrivée de la ligne à grande vitesse.

3. Les moyens de monter dans le train. La communauté investit massivement « car c'est la seule collectivité territoriale avec la région et le département à financer ce projet », a rappelé Fabrice Robelet. La semaine dernière, lors du vote du budget d'Aqta, les élus ont validé une première enveloppe de 3,75 M€ pour l'acquisition du foncier et des études relatives au Pôle d'échanges multimodal. « Seules trois nouvelles gares se construisent actuellement en France et nous en faisons partie ».

4. Un calendrier établi. Une enquête publique doit être sortie en août et les arrêtés préfectoraux devront être obtenus au plus tard en décembre 2017. La SNCF devrait commencer le travail sur les voies situées au nord de la gare le long de la chartreuse et les voies désaffectées, situées au sud, à proximité de la ligne tire-bouchon. Les travaux du PEM a proprement parlé (parking sud, gare routière et nouveau bâtiment voyageurs) débuteront au second trimestre 2018.

5. Interrogations des usagers. En parallèle, les habitants sont invités à remonter leurs questions lors des réunions publiques. Jeudi soir, à Athéna, Fabrice Robelet, vice-président en charge des transports à Aqta, le maire d'Auray Jean Dumoulin, Jean-Michel Emezry, chef de projet « gares-connexions », Valérie Robinet Egis, « ville et transport » et Emmanuel Oger directeur technique Aqta, ont présenté le projet devant 150 personnes. Plusieurs points ont été soulevés, comme le choix validé d'ascenseurs au détriment d'escaliers mécaniques. Certains habitants dans la salle ont ainsi estimé que cela « constituerait un problème pour accéder aux quais », et générerait des « encombrements prévisibles ». Les observateurs n'ont ainsi pas hésité à émettre l'hypothèse d'une gare qui n'en serait « pas fonctionnelle » et qu'une partie des voyageurs pourrait préférer « celle de Vannes »...

Certaines observations ont également été formulées concernant la passerelle (100m de long et hauteur 7m au-dessus des voies). Celle-ci, découverte en partie devrait être exposition aux intempéries. Elle a également été jugée « peu sûre » car « devant rester accessible 24 h sur 24 ».

L'exemple de l'équipement de la gare de Lorient, pour certains mal conçu, a également été cité comme contre-exemple. « Les actuels escaliers souterrains ne sont pas assez larges pour être transformés en escaliers mécaniques », a révélé Fabrice Robelet. La télésurveillance sur la passerelle, envisagée, ne serait pas (encore) actée. Par contre, les contrôles avant l'embarquement, décidés dans d'autres gares, ne devraient pas être installés à Auray.

La réunion a également permis d'apprendre que l'accès nord ne sera disponible seulement en 2021 et que le quai du « tire-bouchon » sera raccourci « pour pouvoir garder un espace de sécurité suffisant avec le futur nouveau bâtiment ».

gare auray

Le Tire-Bouchon

Posté par jourstranquilles à 06:27 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 4 mars 2017

AURAY Gare. Concertation publique autour du Pôle d'échanges

auray gare

Le projet du Pôle d'échanges multimodal actuellement en concertation. (Image de synthèse : cabinet Arep)

L'élaboration du Pôle d'échanges multimodal (Pem), à la gare, entre dans une nouvelle étape. La communauté de communes Aqta lance une phase de concertation avec des réunions publiques organisées sur le territoire.

Brec'h le 13 mars, à 19 h, à la mairie annexe ; Auray le 6 avril à 19 h, au centre culturel Athéna ; Quiberon le 14 avril à 19 h, à la Maison des associations.

Paris à 2 h 40

La communauté de communes, Auray Quiberon Terre Atlantique (Aqta), lance une phase de concertation avec le public pour présenter le projet du Pôle d'échanges multimodal (Pem) à la population.

Dans quelques mois, la gare ne sera plus qu'à 2 h 40 de Paris et devrait recevoir jusqu'à 1,4 million de passagers par an à l'horizon 2030, soit une augmentation de 93 %. Un flux que la gare actuelle d'Auray n'est pas en capacité d'absorber. Aqta travaille depuis plusieurs mois, avec le concours de l'État, la Région, le Département, SNCF Gares & Connexions et SNCF Réseau à la définition du futur Pôle d'échanges multimodal. La phase de concertation peut commencer.

« Nous ne pouvons nous passer de l'avis, des retours des usagers, riverains, commerçants, entreprises du territoire sur un projet aussi structurant », explique Fabrice Robelet, vice-président en charge du Pôle d'échanges multimodal, des transports et des déplacements. « Nous allons déployer, à partir du 1 ermars, et jusqu'au 15 avril prochain, un ensemble d'actions et d'outils d'information et de concertation. Une présentation du projet envisagé, ainsi qu'un registre d'observations seront mis à disposition du public au siège d'Aqta, porte Océane, aux heures d'ouverture, du lundi au vendredi. Nous mettons également en ligne un site Internet dédié (*). Nous invitons également ceux qui vivent et travaillent sur la communauté de communes à venir échanger lors des trois réunions d'informations publiques organisées à Brec'h, Auray et Quiberon. Enfin, des panneaux de sensibilisation au projet seront installés vendredi à la gare », indique encore Fabrice Robelet. « Le projet n'est pas arrêté. Nous pouvons encore le faire évoluer. D'où cette concertation ».

Début des travaux en 2018

La phase de concertation sera close le 15 avril et l'avant-projet défini fin avril. Le bilan de la concertation sera présenté au conseil communautaire de mai. Début des travaux en 2018, pour une première mise en service en 2020.

www.gare-auray-quiberon.fr

Posté par jourstranquilles à 07:48 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Je suis en Bretagne - port de St Goustan - AURAY

97953468_o

Posté par jourstranquilles à 00:29 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 9 janvier 2017

AURAY - Restaurer la chapelle du Saint-Esprit

La municipalité veut« lancer, par étapes, la restauration et la réhabilitation de la chapelle du Saint-Esprit », indique Jean Dumoulin. Ce début d’année, une étude va être lancée. Elle concernera toute la zone d’Athéna à la chapelle.« Il nous faut un projet d’ensemble. » Cette étude sera confiée à un cabinet réunissant architectes, architectes du patrimoine et paysagistes. Il faudra notamment« redessiner le parking, redéfinir les deux zones de part et d’autre de la chapelle ». Parmi les questions : faut-il rouvrir l’accès sud de la chapelle, sous le porche ? Supprimer les murs du parking de ce même côté, qui l’isolent ? Reflécher le parking nord,« inesthétique » ? Un« concours » sera par ailleurs lancé pour« la conception » de nouveaux vitraux, avec un appel aux dons. Avec Athéna (inauguré en 1990), dont« il faudra aussi programmer une réhabilitation », la zone concernée se déploie sur une superficie de trois hectares.« C’est l’un des gros dossiers de notre deuxième partie de mandat. » 

Posté par jourstranquilles à 07:47 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 28 décembre 2016

AURAY - Port de St Goustan

Auray St Goustan (1)

Auray St Goustan (2)

Auray St Goustan (3)

Auray St Goustan (4)

Auray St Goustan (5)

Auray St Goustan (6)

Auray St Goustan (7)

Posté par jourstranquilles à 08:00 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 12 décembre 2016

Auray illuminé...

auray illumine (1)

auray illumine (2)

auray illumine (3)

auray illumine (4)

Posté par jourstranquilles à 05:42 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 3 décembre 2016

AURAY : Un mois de retard pour les travaux en centre-ville

La première phase de travaux a pris du retard. Le chantier fera une pause le temps des fêtes de fin d’année, à partir du 16 décembre.

Les travaux d’aménagement du centre-ville ont un mois de retard. Ils devaient s’achever à la mi-décembre. Finalement, ce sera fin janvier. Au départ, la réalisation de la rue devait prendre quinze jours, puis quinze autres jours pour le séchage de la structure. La route devait se faire les quinze premiers jours de décembre et le séchage devait s’opérer durant la pause de quinze jours la seconde quinzaine de décembre. Mais des imprévus ont retardé ce calendrier.« Il n’y avait pas eu de gros travaux depuis quarante ans, indique le maire, Jean Dumoulin.Il y a donc eu des surprises. » Et d’énumérer vingt bracelets de raccordement d’eau qui alimentent les commerces à changer, dix mauvais branchements d’eaux usées à refaire, un linéaire de 50 mètres d’eaux pluviales à changer en entier… Sans compter la découverte d’une grenade datant de la Seconde Guerre mondiale sur le chantier le 12 octobre…

Réunion avec les commerçants

Les travaux s’arrêteront le jeudi 15 décembre au soir pour une trêve jusqu’à la fin de l’année. Ils reprendront début janvier et se prolongeront durant tout le mois pour refaire la rue. À partir du 16 décembre, les accès aux commerces seront possibles depuis la terrasse, qui est d’ailleurs terminée. Une réunion s’est tenue jeudi soir avec les commerçants directement concernés par ces travaux. Le maire avait proposé que les travaux se poursuivent la semaine du 19 au 23 décembre pour rattraper un peu le retard. Les commerçants ont refusé cette proposition. La seconde phase de travaux, qui devait commencer mi-janvier, commencera finalement fin janvier. Elle concernera la rue de l’autre côté, qui sera fermée à son tour jusqu’à la rue Barré. La place de la mairie, utilisée par les entreprises comme lieu de stockage, sera aménagée pendant la phase deux. Une phase qui pourrait aussi réserver des surprises. Article de Sophie CAPELLE.

DSCN3970

DSCN3971

Posté par jourstranquilles à 15:29 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]