Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mercredi 17 mai 2017

Parc à huîtres - morbihan

erdeven (2)

Posté par jourstranquilles à 20:49 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 12 mai 2017

Exposition. « La Bretagne traite mal ses roux »

Quand un roux photographie des roux... Pascal Sacleux expose actuellement ses clichés à l'aéroport de Rennes.

Article de Philippe Créhange

Agent d'escale à l'aéroport de Rennes, Pascal Sacleux est aussi photographe. Il expose en ce moment ses clichés. Thème : les roux.

C'est une exposition originale que propose actuellement l'aéroport de Rennes. Au moment de l'enregistrement de leurs bagages, les voyageurs peuvent observer une trentaine de photographies grand format, accrochées aux murs et représentant... des rousses et des roux, âgés de 6 mois à 70 ans

« Il y a des gens qui sont très malheureux »

On doit cette série de clichés d'anonymes, pris à l'aéroport, à Pascal Sacleux. « J'ai voulu photographier mes semblables », confie ce roux, qui a fait des minorités une de ses spécialités. Avec un objectif bien précis en tête : « Je veux que les gens s'habituent à regarder les roux en face et que les roux s'habituent aussi à s'aimer car on ne leur fait pas une bonne publicité dans la société ».

Victimes de quolibets quand ils sont enfants, sans compter les réputations sans fondements sur leur mauvaise odeur supposée ou leur sexualité débridée quand ils sont plus grands, les roux n'ont pas toujours la vie facile. Y compris en Bretagne, où on en compte pourtant beaucoup. « La Bretagne traite mal ses roux. C'est historique. C'est tellement ancré dans les croyances que c'est toujours le cas aujourd'hui en 2017. Il y a des gens qui sont très malheureux en Bretagne parce qu'ils sont roux », affirme Pascal Sacleux.

Un livre et un festival ?

En tant que roux, le photographe a lui-même été choqué, lorsqu'à 17  ans, un garçon s'est approché de lui et l'a humilié en public. « Il m'a dit devant tout le monde que " les roux, c'est comme les noirs, ça sent le chien mouillé quand il pleut " ». Une insulte et une bêtise qui l'ont sans doute inconsciemment poussé à afficher des roux sur les murs bien des années plus tard.

L'exposition se tient à l'aéroport de Rennes jusqu'au 15 juin. Et après ? « J'espère qu'elle va bouger », confie le photographe qui lance, par ailleurs, un appel à tous les roux et rousses de Bretagne qui seraient d'accord pour se faire prendre en photo. Car après l'exposition, il pense déjà à un livre. Et pourquoi pas, demain, un festival des roux. « Ça existe déjà en Écosse. Mais j'aimerais que cela soit un festival ouvert, pas uniquement réservé aux roux. Il ne faudrait pas non plus que ça fasse ghetto », insiste Pascal Sacleux.

roux1

roux2

roux3

roux4

roux5

roux6

roux8

roux10

https://www.facebook.com/PascalSacleuxPhotographe/?fref=ts

Posté par jourstranquilles à 05:41 - Expositions - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 11 mai 2017

Société Nationale de Sauveteurs en Mer - port d'ETEL - Morbihan

sauveteurs etel (1)

sauveteurs etel (2)

Posté par jourstranquilles à 07:21 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 9 mai 2017

Ile de Saint Cado

saint cado (1) - Copie

saint cado (2) - Copie

saint cado (3) - Copie

saint cado (8)

Posté par jourstranquilles à 20:48 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 6 mai 2017

Erdeven - Plage de Kerminihy

kerminihy (1)

kerminihy (2)

kerminihy (4)

kerminihy (5)

kerminihy (6)

kerminihy (7)

kerminihy (8)

kerminihy (9)

kerminihy (10)

kerminihy (11)

Posté par jourstranquilles à 12:05 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 3 mai 2017

Quiberon

Posté par jourstranquilles à 09:11 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 29 avril 2017

Aller au vert...en Bretagne (en TGV)

18094600_138980899974214_1954612351957204992_n

Posté par jourstranquilles à 07:20 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pontivy fête le Pondi Day ce week-end

La ville va célébrer le 60e anniversaire de la reconstruction du collège Charles-Langlais, où des résistants ont été torturés.

L’idée

Ce premier Pondi Day est organisé par la municipalité en lien avec l’association Souvenir militaire du Centre Morbihan et le collège. Pendant trois jours, le public pourra découvrir un camp militaire US dans le square situé en face de l’établissement.« Nous serons près de 130 reconstituteurs en tenue, issus d’une dizaine d’associations de passionnés de tout le Grand Ouest, venus avec des tentes, du matériel et surtout une quarantaine de véhicules d’époque », annonce Régis Toutain, le trésorier pontivyen de cette association locminoise. Parmi ceux-ci : des Jeep, des motos, mais également des chars, tous accessibles au public sur le camp ou dans la rue Nationale, samedi, lors d’une parade à 14 h.« Il y aura également des dioramas, la reconstitution d’un supermarché américain pour les soldats du camp, d’un poste de tir, un camion antiaérien avec un canon à 360° ayant appartenu à l’armée américaine… Que du très beau matériel dont un véhicule encore jamais présenté au public », assure Régis Toutain. Le week-end, qui correspond aussi à la Journée nationale du souvenir de la déportation, est dédié à ce collège, détruit par les nazis avant leur départ de Pontivy en août 1944.« Il faisait office de prison, de lieu d’interrogatoire, de torture. » Pour marquer l’événement, on pourra pour la première fois pénétrer dans les sous-sols de l’établissement et replonger dans l’histoire des lieux.

Samedi 29, dimanche 30 et lundi 1er : camp à Pontivy, commémorations dans la région pontivyenne, animations, visites, démonstrations, baptêmes, etc. Entrées gratuites.

Posté par jourstranquilles à 06:36 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 28 avril 2017

Carnac - Morbihan

carnac

Posté par jourstranquilles à 06:41 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 26 avril 2017

Pontivy. Un débarquement de véhicules militaires

À l'initiative des adhérents du Souvenir militaire du Centre-Morbihan, le Pondi-Day sera organisé dans le square Langlais, le week-end du 1ermai.

Pondi-Day. Le week-end prochain, plus de 40 véhicules militaires et 120 participants vont débarquer à Pontivy pour un rassemblement original à souhait. Reconstitutions de scènes de guerre, défilés en ville et concert rythmeront les trois journées.

Pondi-Day, un événement original mais pas inédit. Il y a deux ans, un premier rassemblement avait été initié sur un après-midi, avec une douzaine de véhicules. L'association SMCM (souvenir militaire Centre-Morbihan), associée à la mairie, a vu les choses en bien plus grand.

Plus de 40 véhicules de la Seconde Guerre mondiale et 120  participants, en provenance de toute la Bretagne, vont débarquer durant trois jours sur les rives du Blavet. « Nous avions la volonté et la détermination pour en faire un vrai événement. Ça va être compliqué de faire plus à l'avenir », annonce, non sans une certaine fierté, Georges-Yves Guillot, élu pontivyen délégué à la vie associative.

Visite rare des sous-sols du collège Langlais

Le programme est dense, en effet, riche en animations ouvertes au grand public. Car le but est bien « de permettre aux Pontivyens de se réapproprier leur histoire, de façon ludique », relève Richard Le Corf, vice-président du SMCM. À commencer par le collège Charles-Langlais, dont on célèbre les 60  ans de la reconstruction, suite à l'incendie déclenché par les Allemands avant leur fuite. Chose rare, les visiteurs pourront visiter les sous-sols de l'établissement scolaire à l'époque Kommandantur, utilisés alors comme geôles et salles de torture.

Dioramas, défilé et baptêmes

Les véritables vedettes de ce long week-end seront sans conteste les véhicules militaires. Du Halftrack (semi-chenillé) aux chars, jeeps et autres Wrecker (dépanneuse de char).

Sans oublier le canon antiaérien Bofors, ainsi que « le véhicule-surprise, qu'on voit rarement. Je ne l'ai jamais vu aux célébrations du D-Day en Normandie », annonce Régis Toutain, le trésorier de l'association centre-morbihannaise. Outre les défilés en ville, tous ces blindés seront exposés aux visiteurs durant les après-midi. Ceux-ci pourront même s'offrir un baptême moyennant une participation de deux euros. Des reconstitutions de scènes de guerre, autrement dit des dioramas, seront également organisées.

Concert gratuit

L'ambiance sera résolument américaine. Elle le sera aussi le samedi soir, lors d'un concert de rock-blues américain donné par Ronan one-man band. Et ce, jusqu'aux coiffures d'époque réalisées le dimanche après-midi par les élèves de l'école Emaé, qui créeront aussi les fausses blessures des militaires.

À noter, enfin, que les bénéfices de la buvette, tenue par l'amicale des sapeurs-pompiers, seront reversés aux associations Tandem pour la vie (promouvoir le don d'organes) et Adot 56 (donneurs organes et tissus).

Posté par jourstranquilles à 08:01 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]