Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

samedi 25 mars 2017

Café de Flore - Paris

le flore

Posté par jourstranquilles à 10:55 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Paris, parmi les dix métropoles les plus chères du monde

Par Marie de Vergès

Selon une étude parue mardi, la capitale française est la seule ville de la zone euro à figurer dans le « top 10 » des métropoles les plus chères du monde.

C’est une performance qui dure depuis quinze ans et n’a pas spécialement de quoi réjouir les Parisiens : la capitale française paradait une fois encore, en 2016, dans le « top 10 » des métropoles les plus chères du monde, selon le classement publié mardi 21 mars par The Economist Intelligence Unit (EIU), filiale du célèbre hebdomadaire britannique.

La palme 2016 revient à Singapour, pour la quatrième année d’affilée, suivie de Hongkong et de Zurich. Au septième rang, ex aequo avec Genève et juste devant New York, Paris est la seule ville de la zone euro à figurer dans le peloton de tête.

« La capitale française reste structurellement extrêmement chère à vivre, seuls l’alcool et le tabac y offrent un meilleur rapport qualité-prix que dans les autres villes européennes », souligne EIU dans son étude, réalisée en calculant, dans quelque 140 villes, le prix moyen en dollars de 160 biens de consommation et services (pain, vêtements, frais de scolarité, loyers…).

Les Parisiens pourront se consoler en découvrant que le coût de la vie s’y est quand même un peu modéré au fil du temps : il y était 50 % plus élevé qu’à New York il y a cinq ans, ce différentiel n’est désormais plus que de 7 %. Dans le classement, la Ville Lumière est descendue de deux crans par rapport à l’année 2015 et même de six si on compare avec 2014 : elle était alors sur la deuxième marche du podium.

Conséquences du Brexit

Certaines métropoles ont enregistré des déclassements autrement plus marqués.

En Chine, par exemple, où les accès de faiblesse du yuan – la monnaie locale – ne sont pas restés sans effets : Pékin, la capitale de la deuxième puissance mondiale, a perdu seize places, pour se retrouver… au 47e rang seulement.

C’est encore plus vrai au Royaume-Uni post-Brexit : avec la chute de la livre, Londres a été rétrogradée de la 6e à la 24e place du palmarès. Et Manchester a dégringolé de vingt-cinq échelons, jusqu’au 51e rang. Pour autant, les prix pourraient vite recommencer à grimper outre-Manche : une fois le Brexit validé, note l’étude, le Royaume-Uni devra payer plus cher les biens européens importés.

Dans une période particulièrement troublée, ce scénario risque de se répéter ailleurs. L’élection de Donald Trump aux Etats-Unis « est peut-être le signal de grands bouleversements dans les accords commerciaux et les relations internationales qui pourraient pousser à la hausse le prix des importations et des exportations autour du monde », note l’étude. Avec, à la clé, des chamboulements à prévoir dans le prochain classement…

Posté par jourstranquilles à 06:03 - Société et toute sa complexité - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 21 mars 2017

Le Louvre

Louvre (1)

Louvre (2)

Posté par jourstranquilles à 21:01 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 19 mars 2017

La seine vu de la Cité de la Mode et du Design

DSCN4971

DSCN4973

DSCN4974

DSCN4975

Posté par jourstranquilles à 02:28 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 14 mars 2017

Nouveau kiosque à journaux

Ce matin, place d'Alesia (14e), le premier prototype de kiosque à journaux nouvelle génération a été mis en place pour une période de test de trois mois. Paris compte aujourd'hui 409 kiosques à journaux. D'ici à juin 2019, 360 d'entre eux seront remplacés par de nouvelles structures tandis que 49 autres feront l'objet d'une simple rénovation, afin de conserver leur qualité esthétique et patrimoniale. Depuis 2014, une importante concertation a été mise en œuvre par la ville afin de revoir le design et les fonctionnalités des kiosques, construits à partir du modèle 1857 de l'architecte Gabriel Daivoud. C'est Matali Crasset qui a été choisie pour concevoir la version modernisée. Toiture bombée et façades de verres, le design extérieur est inspiré des ateliers et des toits parisiens. L'espace publicitaire est diminué de 20% et  un système d'éclairage permet de signaler si le kiosque est ouvert ou non. Mais c'est à l'intérieur que l’on dénote la majorité des changements. L'espace est mieux aménagé pour faciliter le travail des kiosquiers, optimiser l’accessibilité et permettre la diversification des produits à la vente.

kiosque

Posté par jourstranquilles à 20:21 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

ça sent le Printemps...

Posté par jourstranquilles à 07:45 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 12 mars 2017

Le printemps est-il déjà là ?

MÉTÉO Hier, on a battu des records de températures. Les arbres bourgeonnent, mais attention, l’hiver n’a pas dit son dernier mot.

En tant que dieu suprême de la mythologie grecque, Zeus, du nom de la dernière tempête qui a traversé la France, a tous les droits. Celui de balayer lundi l’Hexagone à coups de rafales de vent dantesques. Et, quatre jours plus tard, de plonger le sud-ouest du pays sous une torpeur quasi estivale. Mais méfiance, car il arrive parfois que les dieux tombent sur la tête. Et malgré des signes annonciateurs du printemps, l’hiver n’a pas dit son dernier mot.

Les abeilles butinent et les oiseaux chantent

Non, votre calendrier ne s’est pas trompé. Le printemps astronomique est bien prévu le 20 mars, soit dans huit jours. Mais la nature, elle, n’a pas attendu pour nous envoyer des signes prometteurs. L’animateur télé Jamy Gourmaud s’émerveillait hier sur Twitter d’avoir observé dans son jardin une « première fleur » sur son abricotier. A Grenoble, Emmanuel, un jardinier amateur, a constaté que « les abeilles sont de retour » et que « des coccinelles » se sont posées sur ses fraisiers. Gilou, lui, a pris une photo de ses vaches en train de ruminer à l’aube en plein champ. « Les deux tiers de mon troupeau ont dormi dehors. Ça sent le printemps », tweete l’agriculteur connecté.

Lourdes plus chaud qu’en plein été

Si le mercure est monté à 26 °C vendredi à Perpignan et a dépassé hier les 23 °C en Gironde, le record revient à Lourdes où le thermomètre indiquait, hier à 15 heures, 27,8 °C ! Soit 15 °C au-dessus des normales saisonnières. « En plein cœur de l’été, la moyenne des maximales est de 26,2 °C dans cette ville, souligne la Chaîne Météo. La valeur atteinte est donc supérieure à celle couramment observée en plein cœur de l’été. » Cette chaleur est liée à la remontée d’une masse d’air chaud d’origine saharienne. Ce vent du Sud a fait flamber les températures en Espagne, où il a fait vendredi près de 35 °C à Alicante. Mais ces records ne seront que de courte durée.

Gare au retour du froid

« En quarante-huit heures, les températures vont chuter par endroits de plus de 20 °C avec le retour de conditions hivernales, annonce la Chaîne Météo. Ainsi à Alicante, on atteint 15 °C lundi ». Quant à Lourdes, la maximale n’atteindra plus que… 12 °C aujourd’hui contre 28 °C samedi. En la neige fera son retour dès 1 500 m sur les Pyrénées. « On peut encore avoir dans les semaines qui viennent de fortes gelées et même de la neige en plaine, indique le prévisionniste Guillaume Séchet. Le 13 mars 2013, il était tombé 22 cm à Caen et 18 cm à Roissy ». « Mars est souvent le mois de tous les excès, explique Régis Crépet, de la Chaîne Météo. Comme c’est la fin de l’hiver, on peut encore avoir des vagues de froid, mais les jours s’allongent et l’on assiste souvent aux premiers coups de douceur du printemps. »

Jardiniers, laissez la nature s’éveiller

C’est en observant la nature autour de lui que Guillaume Séchet a constaté que la nature commençait à s’éveiller. « Les oiseaux se remettent à chanter et commencent à s’accoupler, la sève remonte dans les arbres, certains bourgeons éclatent, l’herbe repousse par endroits, et l’on voit des jonquilles fleurir dans les sous-bois », énumère le prévisionniste. Mais le jardinier en chef du château de Versailles se méfie des « floraisons trompeuses de narcisses et de crocus ». « Ce n’est pas parce que la nature frémit qu’elle se réveille vraiment, explique Alain Baraton. Le froid peut encore nous surprendre, et je conseille aux jardiniers de ne pas s’affoler : préparez votre potager, nettoyez vos outils, affûtez vos lames de tondeuse, taillez vos végétaux mais attendez encore un mois avant de planter quoi que ce soit. » Frédéric Mouchon

Posté par jourstranquilles à 12:10 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 26 février 2017

Paris

16906242_1639856429374864_449548978422284288_n

Posté par jourstranquilles à 07:41 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 22 février 2017

Paris - Trocadéro - Tour Eiffel

Posté par jourstranquilles à 07:35 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 16 février 2017

Paris je t'aime !

16463886_628064737383571_2620515321458458624_n

Posté par jourstranquilles à 07:09 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]