Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

jeudi 14 juin 2018

LUI est paru avec TINA KUNAKEY...

lui1

lui2

lui3

lui4

lui5

lui6

lui7

lui8

lui9

La biographie de Tina Kunakey

C’est dans le mannequinat que Tina Kunakey a débuté sa carrière. Cette métisse est née en 1997 à Caltanissetta, en Sicile, d’un père togolais et d’une mère sicilienne. Tina Kunakey s’est fait remarquer pour la première fois en participant au clip Danjé du rappeur français Kalash.

Elle intègre très rapidement l’agence de mannequins espagnole Mad Model Management, puis l’agence SUPA Model à Londres, ville où elle réside. En octobre 2016, elle participe au clip Belinda de M.Pokora. Très friande des nouvelles technologies, elle est suivie par de nombreux fans sur les réseaux sociaux, où elle partage sa vie et ses passions. Côté cœur, elle a rencontré l’acteur Vincent Cassel pendant des vacances. Les deux sont très proches et se trouvent de nombreux points communs malgré leur différence d’âge. C’est lors du défilé Victoria's Secret en novembre 2016 que Tina Kunakey et Vincent Cassel officialisent leur relation. Les deux tourtereaux n’hésitent pas à partager leur quotidien via les réseaux sociaux.

https://www.instagram.com/tinakunakey/

https://www.instagram.com/luimagazine/

Posté par jourstranquilles à 06:31 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 10 juin 2018

Playboy

playboy

Posté par jourstranquilles à 07:22 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 2 juin 2018

Le magazine VOGUE Arabia a mis en une de son numéro de juin une princesse saoudienne au volant d’une voiture de sport....

 

🇸🇦"In our country, there are some conservatives who fear change. For many, it's all they have known. Personally, I support these changes with great enthusiasm." HRH Princess Hayfa bint Abdullah Al Saud is in the driving seat on the cover of #VogueArabia's first-ever #SaudiIssue. The Saudi issue will launch in a monumental month, with the ban on women driving in the Kingdom set to be lifted on June 24. Read our exclusive interview with the artist and daughter of the late King Abdullah in the June issue, on shelves June 1. Cover 1 of 3 #VogueArabia 🇸🇦 Photography @boo_george_studio Fashion Direction @katieellentrotter Interview @mrarnaut Production @snapfourteen في بلدنا، بعض المحافظين يخشون التغيير. وبالنسبة لكثيرين، هذا كل ما يعرفون. وأنا عن نفسي أؤيد هذه التغييرات بكل حماس"، هذا ما صرحت به سمو الأميرة هيفاء بنت عبد الله آل سعود، والتي تظهر خلف عجلة قيادة السيارة على غلاف #عدد_الاحتفاء_بالسعودية الأول من نوعه على الإطلاق من #ڤوغ_العربية. وسيصدر عدد الاحتفاء بالسعودية هذا في شهر تاريخي يشهد تنفيذ قرار رفع الحظر عن قيادة النساء للسيارات في المملكة، والمقرر يوم 24 يونيو. اقرؤوا حوارنا الحصري مع الأميرة في عدد يونيو، والذي يتوافر في منافذ البيع اعتباراً من الأول من يونيو. #ڤوغ_العربية



13.5k Likes, 488 Comments - Vogue Arabia (@voguearabia) on Instagram: "🇸🇦"In our country, there are some conservatives who fear change. For many, it's all they have..."

 

La couverture a suscité de nombreuses réactions chez les défenseurs des droits des femmes en Arabie Saoudite. Le magazine Vogue Arabia Arabia a mis en une de son numéro de juin une princesse saoudienne, Hayfa bint Abdallah al-Saoud, au volant d’une voiture de sport. Le magazine entendait illustrer un dossier sur les « femmes avant-gardistes » du pays et mettre en avant les réformes sociétales engagées par le prince héritier Mohammed ben Salmane, dont la levée de l’interdiction de conduire pour les Saoudiennes.

Mais la photo de la fille de l’ancien roi Abdallah en gants de cuir et talons aiguilles au volant d’un cabriolet rouge est mal passée auprès des militants pour les droits des femmes. Ces derniers rappellent en effet que dans le royaume conservateur, onze des leurs ont été arrêtés en mai dernier.

Détournements sur les réseaux sociaux

La majorité d’entre eux étaient des femmes ayant pris position contre le système de tutelle masculine et l’interdiction faite aux femmes de conduire. Car cette dernière est encore en vigueur et ne sera réellement levée que le 24 juin prochain. Vogue Arabia a indiqué que quatre de ces activistes avaient depuis retrouvé la liberté.

En réaction à la couverture de Vogue Arabia, les détournements se multiplient sur les réseaux sociaux. « Après que VogueArabia a pensé qu’il faisait sens de présenter (la princesse) sur son numéro de juin 2018 dédié aux femmes avant-gardistes d’Arabie saoudite (…), les Saoudiennes se sont servies de Twitter pour s’y opposer, et ont remplacé sa photo par celles de trois des militantes arrêtées et qualifiées de traîtres », a notamment tweeté la militante saoudo-américaine Nora Abdulkarim.

Posté par jourstranquilles à 06:34 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 31 mai 2018

Inrockuptibles

inrock

Posté par jourstranquilles à 06:49 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 28 mai 2018

Des militants pro-Erdogan font retirer une affiche de l’hebdomadaire « Le Point »

dictateur

Au Pontet, dans le Vaucluse, une dizaine d’hommes ont exigé vendredi qu’un kiosquier ôte la « une » de l’hebdomadaire, qui qualifie le président turc de dictateur.

La « une » du Point qualifiant le président turc Recep Tayyip Erdogan de « dictateur » ne plaît visiblement pas à une partie de la communauté turque. Vendredi 25 mai dans l’après-midi, une dizaine d’hommes ont exigé le retrait de la couverture de l’hebdomadaire affichée sur un kiosque du centre-ville du Pontet (Vaucluse).

Interviewé par le HuffPost, Jean-Paul Abonnenc, directeur général de MédiaKiosk, filiale de JCDecaux, affirme que ces militants pro-Erdogan sont venus « faire pression sur la kiosquière pour lui demander de retirer l’affiche ». « Un peu paniquée, elle a appelé un de nos agents. Compte tenu de la pression qui était exercée sur lui, il a décidé de retirer l’affiche », ajoute-t-il.

Sur plusieurs vidéos publiées sur les réseaux sociaux, on voit la suite de cette scène : des militants déploient une banderole à l’effigie du président turc tandis qu’un employé de JCDecaux se charge de retirer l’affiche du Point.

Des incidents « inacceptables »

Le maire du Pontet, Joris Hebrard (Front national), a dénoncé dès samedi des incidents « inacceptables ». Dans un communiqué, il affirme avoir demandé au directeur régional de la société mise en cause de remettre l’affiche au plus tôt. « On ne transige pas avec la liberté d’expression en France et encore moins au Pontet », écrit le maire frontiste. Selon La Provence, il compte saisir le procureur de la République afin qu’une enquête soit menée et que « les fauteurs de troubles soient identifiés et expulsés ».

Selon Le Point, « un second cas de destruction d’affiche par des sympathisants de l’AKP est recensé à Valence » (Drôme). L’hebdomadaire assure avoir « demandé le rétablissement des affiches dans les kiosques » de ces deux villes, « ce qui fut fait dans les deux heures ». Au Pontet, l’affiche du Point a été replacée sur le kiosque samedi, sous la protection d’agents de la police municipale et d’une dizaine de gendarmes.

L’hebdomadaire confie que ce numéro, consacré au président turc en campagne pour les élections présidentielle et législatives anticipées du 24 juin, « a fait ces derniers jours l’objet d’une intense campagne de dénigrement dans les médias officiels turcs et de la part d’organisation politiques franco-turques ». « Après une semaine de harcèlement, d’insultes, d’intimidation, d’injures antisémites et de menaces à notre attention sur les réseaux sociaux, voici venu le moment où les sympathisants de l’AKP s’attaquent aux symboles de la liberté d’expression et de la pluralité de la presse », regrette le magazine.

Posté par jourstranquilles à 07:34 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 23 mai 2018

La une de Libération de demain matin

Posté par jourstranquilles à 21:59 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 22 mai 2018

Paris Match

Posté par jourstranquilles à 07:29 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 21 mai 2018

Laetitia Casta

lae1

Posté par jourstranquilles à 08:12 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 19 mai 2018

Quelques unes de ce jour

 

19 mai 2018 #partiels #orage #orages #cannes #cannes2018 #cannesfilmfestival #paradis #film #festival #festivaldecannes #avignon #barbentane #sun #pool #house #housedesign #educationpositive #education #politique #gouvernement #italie #europe @liberationfr @leparisien @lemondefr @lefigarofr #france #news #actu #liberation #leparisien #lemonde #lefigaro



108 Likes, 2 Comments - Une du jour (@unedujour) on Instagram: "19 mai 2018 #partiels #orage #orages #cannes #cannes2018 #cannesfilmfestival #paradis #film..."

 

Posté par jourstranquilles à 17:06 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

PRESSE - Laetitia Casta

lae1

lae2

lae3

lae4

lae5

lae6

lae7

Posté par jourstranquilles à 08:28 - Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]