Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mercredi 16 août 2017

Plouharnel - Télévision. Le Bego sur TébéSud aujourd'hui

Les visites ont été nombreuses de samedi à mardi au Bego, au bunker exposition rénové par l'association LBMG (Liberty Breizh Memory Group). Certains bénévoles n'ont pas hésité à dormir sur place pour être disponible dès le matin, un moment particulièrement propice à la venue des plus passionnées.

D'année en année, les visites du site du Bego suscitent de plus en plus d'engouement et de curiosité. Il n'est pas rare qu'il y ait plus d'une centaine de personnes lors des rendez-vous proposés aussi bien par l'office de tourisme que par l'association LBMG. L'histoire de ce lieu emblématique du Mur de l'Atlantique, restée longtemps ignorée, est en train d'être révélé en grande partie par le coup de projecteur et la passion extraordinaire des membres de LBMG avec l'appui de la municipalité et de l'office de tourisme. « L'association a reçu la visite d'une équipe de tournage de TébéSud lundi, explique le président, François Cailloce. Nous avons été interviewés près de la tour sur les objectifs du point d'appui allemand et des prises de vue de l'ensemble du site et de la cuve à canon n° 1 ont été prises ».

Le reportage sera normalement diffusé ce mercredi 16 août à 19 h 30 sur TébéSud (canal 33 TNT) dans le cadre de la séquence « L'instant éTé ».

Ce long week-end a marqué la fin de l'exposition provisoire de l'été. Le bunker ne rouvrira ses portes dorénavant qu'à l'occasion des journées du patrimoine les 16 et 17 septembre.

Posté par jourstranquilles à 09:24 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 12 août 2017

Exposition au cœur d’un bunker de 39-45

L’association Liberty Breizh memory group (LBMG) organise des visites du Mur de l’Atlantique, dimanche et lundi, dès 9 h 30, ainsi que du bunker de l’association, entre samedi et mardi.

« La visite couplée permet de voir l’exposition dans le bunker à la suite de la visite du Mur de l’Atlantique, avec le billet jumelé valable pour les deux », explique JeanPierre Morane, vice-président de l’association LBGM.« Après l’été, nous allons continuer d’améliorer l’intérieur du bunker. La scène de vie allemande a été reconstituée d’époque. Mais il nous reste encore beaucoup de travail, comme les couloirs, l’électricité, les peintures, et finaliser l’étanchéité. Dès le mois d’octobre, nous préparerons les manifestations du 8 mai 2019, avec une nouvelle reconstitution historique », annonce François Cailloce, président de l’association.

Le Mur de l’Atlantique et la batterie du Bégo

La batterie du Bégo, appelée VA300, et construite en trois ans, durant la Seconde Guerre mondiale par l’occupant allemand, avait pour but premier de couvrir l’entrée de la rade de Lorient. C’est, à l’époque, une place forte parmi 4 500 km d’ouvrage, soit plus de 12 000 points de défense, depuis la Norvège, jusqu’à la frontière espagnole. Quatre-vingt-deux à 95 constructions allemandes y sont recensées pour le moment, d’autres sont en cours d’inventaire par les membres de LBMG. Quatre grandes fosses, pouvant accueillir des canons de 340 mm, ont été construites par les Allemands, l’une d’entre elle est encore conservée, presque intacte. Le général Rommel, en visite au Bégo, qualifiera la zone de« lieu de villégiature » , alors que ses propres troupes sont à peine nourries. Plus de 72 ans plus tard, la tour de direction de tirs, construite en 1944 avec ses 20 mètres de haut, est toujours debout, comme un symbole de ce qu’il ne faut pas oublier. Les passionnés de LBMG, travaillent chaque jour à la transmission de cette connaissance.

Dimanche 13 et lundi 14 août, visite du Mur de l’Atlantique, à 9 h 30, rendez-vous à la clairière derrière le musée de la chouannerie, 5 € (gratuit moins de 12 ans). De samedi 12, à partir de 14 h, à mardi 15, jusqu’à 16 h, visite du bunker, 3 € (gratuit moins de 12 ans). Billet jumelé, 6 € (gratuit moins de 12 ans). Contact : tél. 06 09 18 43 60.

bego22

Posté par jourstranquilles à 09:15 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 10 août 2017

Bunker du Bégo. Ouverture du musée ce week-end

Article de Maïté Charles

L'association Liberty Breizh Memory Group ouvre les portes du bunker du Bégo à Plouharnel, à partir de samedi et jusqu'au 15 août.

Une plongée dans l'Histoire. C'est ce que propose l'association Liberty Breizh Memory Group à partir de ce week-end et jusqu'au mardi 15 août. L'association oeuvre pour que le site du Bégo, fortifié en 1942 par les Allemands, ne soit pas seulement un site classé espace naturel mais pour qu'il soit reconnu en tant que patrimoine historique.

Avec l'aval de la mairie de Plouharnel, elle a réhabilité et rénové en 2008 le bunker du Bégo afin de mettre en valeur ce vestige historique de la présence allemande sur le sol quiberonnais lors de la Seconde Guerre mondiale.

« Notre association a trois volets distincts, les cérémonies, les reconstitutions historiques et les expositions avec ce musée », explique François Cailloce, le président.

Le site du Bégo compte près de 180 bunkers construits par les Allemands et disséminés dans la dune de Plouharnel. Cette ligne défensive côtière a rempli une double mission pendant la Seconde Guerre mondiale. De par sa position stratégique, il servait à protéger la rade de Lorient et prévenir un éventuel débarquement des troupes alliées sur la façade atlantique. Le bunker qui abrite le musée servait à stocker des munitions quand d'autres servaient d'abri pour les soldats.

Trois salles et trois thèmes différents

Trois salles avec chacune un thème différent seront présentées au public. « L'armée allemande sur les côtes morbihannaises, la résistance bretonne et les parachutistes de la France libre qui ont participé au débarquement de Quiberon » précise Gildas Gouarin, vice-président de l'association Liberty Breizh Memory Group.

Le musée renferme ainsi une riche collection privée, fruit de la collecte des membres de l'association LBMG, tous férus d'histoire et plus particulièrement de la Première et Seconde Guerre mondiale.

Une reconstitution d'une pièce à vivre dans un bunker a par exemple été réalisée. « Tout est d'époque, même les fourchettes et les tasses », déclare fièrement le vice-président de l'association. « Ce sont principalement des objets qui ont été retrouvés dans les bunkers ou dans le sable par les habitants après la capitulation allemande ». Le musée revient notamment longuement sur le parcours du parachutiste de la quatrième SAS (Special Air Service) Achille Muller, qui, à 17 ans, a rejoint la France libre. Atterri en planeur à Locoal-Mendon, il a participé à la libération de Vannes.

Prolonger la restauration

L'idée de l'association Liberty Breizh Memory Group est aussi de pérenniser le musée. « Nous aimerions qu'il soit ouvert tous les jours pendant la saison », déclare Gildas Gourin. Surtout que cela plaît, la dernière fois que le musée a ouvert sur deux jours, 160 visiteurs ont été accueillis. Les membres ont aussi des projets bien précis : « Nous souhaiterions prolonger la restauration du site jusqu'à la Tour du Bégo car à son pied, un bunker abritait le centre de commandement de la batterie du Bégo ».

Pratique

Site du Bégo, derrière le musée de la Chouannerie. Samedi 12 août, de 14 h à 18 h, dimanche 13 et lundi 14 août, de 10 h à 18 h, et le mardi 15 août, de 10 h à 16 h.

Posté par jourstranquilles à 07:54 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 9 août 2017

In memorem : NAGASAKI

Posté par jourstranquilles à 08:57 - In memorem - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 6 août 2017

In memorem : HIROSHIMA

Posté par jourstranquilles à 10:07 - In memorem - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 3 août 2017

Visite des vestiges du mur de l’Atlantique

La tour de tir, les cuves à canon et les bunkers, construits par les Allemands en 1943, livrent leurs secrets, à Plouharnel.

Pas moins de 700 soldats allemands occupaient les dunes de Plouharnel, il y a plus de soixante-dix ans. Il leur a fallu deux ans pour construire la batterie la plus puissante du mur de l’Atlantique dans cette zone sauvage de 1 400 ha. En 1940, après l’Armistice, les Allemands occupent alors l’ensemble des côtes françaises, entre la Belgique et l’Espagne. Afin de protéger le port de Lorient, où ils gardent de puissants sous-marins, l’armée décide d’investir les dunes de Plouharnel.

Une visite de plus de deux heures

Ce lieu de défense, particulièrement conséquent, a également été élaboré afin d’empêcher le débarquement des alliés sur la façade atlantique. Plus de soixante-dix ans plus tard, les vestiges de cette période restent visibles pour les visiteurs. En tout, une centaine de bunkers ainsi qu’une tour de tir et quatre cuves à canon demeurent sur le site. Un retour dans le passé effectué régulièrement par l’association Liberty breizh memory group. Ses membres, dont Jean-Pierre Morane, organisent chaque semaine une visite guidée de ce site historique. Pendant plus de deux heures, les curieux peuvent ainsi découvrir les secrets des vestiges toujours sur place, dont la tour de tir, de 20 mètres de haut. Même les enfants y trouvent leur compte. C’est le cas de Sana, 10 ans :« C’est intéressant car à l’école, on apprend beaucoup de choses sur la Seconde guerre mondiale. On va faire des photos de la visite pour les montrer à la classe, à la rentrée » . Article d'Emélie LAILAVOIX.

Jeudi 3 août, et jeudi 10 août, à 14 h 30. Rendez-vous devant le musée de la Chouannerie, à Plouharnel. 5 € pour les adultes, gratuit pour les moins de 12 ans.

Posté par jourstranquilles à 10:56 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 20 juillet 2017

PLOUHARNEL - Histoire. Le bunker musée a rouvert

L'association Liberty Breizh memory group (LBMG) va rouvrir occasionnellement son bunker, rénové sur le site du Bégo durant l'été. Dimanche, c'était la première journée où il était possible de pénétrer dans ce lieu et y découvrir costumes et objets d'époque pour une plongée dans l'histoire.

Visite le 30 juillet

Il faudra maintenant attendre le 30 juillet ou les 13 et 14 août pour de nouveau pouvoir visiter ce musée temporaire. Depuis 2010, les membres de LBMG oeuvrent à nettoyer, repeindre et aménager ce bunker, qui fait partie de la batterie du Bégo, pièce défensive majeure du mur de l'Atlantique. Durant l'hiver, dans le but de cette exposition, l'association a ainsi reconstitué fidèlement l'intérieur d'une chambrée allemande d'un abri à personnel, tel qu'elle devait être dans ce bunker à l'origine. « Nous avons également compété les vitrines, explique Frédéric Le Baquer, l'un des membres de l'association. Une plus grande place a été faite aux femmes pour présenter leur uniforme et toute la place qu'elles ont pu tenir durant cette période de l'histoire ». Frédéric explique également avec passion tout le soin qu'il a mis pour réaliser la maquette représentant l'une des fosses avec l'un des fameux canons, les 340 : « Je me suis servi de document d'époque pour être au plus près de la réalité, en calculant les pentes, pour remettre les camouflages aux bons emplacements ». Grâce à ces passionnés, l'histoire prend ici une autre dimension et le devoir de mémoire est assuré.

Posté par jourstranquilles à 07:13 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 16 juillet 2017

Plouharnel - Bégo. Des visites qui passionnent

De nouvelles visites vont être organisées durant tout l'été sur le site du Bégo. Ce mercredi, ils étaient presque cinquante visiteurs, dont des enfants très intéressés. L'Office de tourisme et l'association Liberty Breizh Memory Group (LBMG) se sont associés pour l'événement. Autant d'occasions de découvrir la batterie du Bégo, vestige du Mur de l'Atlantique aux 180 ouvrages bétonnés, ayant abrité environ 700 soldats allemands. LBMG ouvre son bunker-musée, dimanche 16 juillet 10  h-18 h et visite du Bégo à 9 h 30. Le Bégo, route de Quiberon.

Voir mes anciens billets sur Le Bégo

beeeego

Posté par jourstranquilles à 06:25 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 12 juillet 2017

"DUNKERQUE" - Dunkerque - Bande Annonce Officielle (VF) - Christopher Nolan - Save the date....

Sortie en salles le 19 juillet

Posté par jourstranquilles à 04:54 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 6 juin 2017

Débarquement en Normandie : MARDI 6 juin 1944. Nous sommes le MARDI 6 juin 2017 - REMEMBER

Voir mes anciens billets sur le Débarquement en Normandie

Posté par jourstranquilles à 05:48 - In memorem - Commentaires [0] - Permalien [#]