Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

lundi 21 août 2017

Cinq bonnes raisons de visiter la ria d’Etel

Le site à découvrir. De son embouchure avec la célèbre barre d’Etel au pittoresque îlot de Saint-Cado, la ria d’Etel demeure l’un des plus beaux sites de la région.

- Pour sa célèbre barre, celle de tous les dangers

L’endroit est paradisiaque. Mais pour pénétrer dans la ria d’Etel, les marins doivent d’abord affronter un obstacle de légende : la barre d’Etel, un banc de sable blanc en perpétuel mouvement. Il rend ainsi difficile l’entrée de la ria car il se déplace au gré des vents et des courants. L’endroit est d’ailleurs riche de dramatiques histoires comme celle du chavirage du canot de sauvetage d’Alain Bombard le 3 octobre 1958, où neuf personnes ont perdu la vie. Le sémaphore de Plouhinec, sorte de poste de surveillance construit à son entrée, est donc là pour aider les navigateurs à la passer. Découvrir la ria se mérite…

- Pour la beauté de ses paysages

Une fois la barre franchie, c’est un paysage magnifique qui se dévoile. La petite baie, d’une vingtaine de kilomètres, regorge d’îlots. Sur les rives, les communes d’Etel, Belz, Plouhinec et Locoal-Mendon ne manquent pas de caractère. Leurs sentiers balisés offrent de nombreuses balades à réaliser par tous temps, en famille ou entre amis.

- Pour la découverte de son port, celui d’Etel

Etel, qui s’étend sur la rive est de la ria, est l’un des passages incontournables. C’est l’un des ports du département qui a le mieux su préserver son authenticité. Il a ainsi été l’un des plus grands ports de pêche au thon de la façade atlantique. Jusqu’à 250 dundees – les célèbres thoniers à voile – y étaient enregistrés. Ils alimentaient alors les nombreuses conserveries de la région. De ce passé très riche, la ville en a gardé sa glacière ou encore son lycée maritime… Une histoire intense que le Musée des thoniers, niché au cœur de la ville, retrace au travers de ses expositions. Aujourd’hui, Etel est un port de plaisance prisé des plaisanciers.

- Pour sa faune et sa flore exceptionnelles

Mais la ria d’Etel, ce n’est pas seulement un passionnant passé et de jolies cartes postales. C’est aussi un lieu où faune et flore sont riches. Il fait d’ailleurs partie du réseau Natura 2000. Le fond de la ria est ainsi le domaine des zones humides habitées par de multiples espèces d’oiseau. On y croisera aussi la loutre d’Europe ou encore pas mal de poissons migrateurs. C’est aussi le paradis des plongeurs : la ria est en effet l’un des rares endroits de France à réunir autant d’espèces en un seul endroit. Anémones, hippocampes, spirographes… La rivière fait le bonheur des passionnés de biologie sousmarine.

- Pour Saint-Cado

La petite île de Saint-Cado fait partie des incontournables de la ria d’Etel. Reliée à la terre ferme par son pont légendaire, qui serait l’œuvre du diable, elle abrite une chapelle romane et de nombreuses maisons de pêcheurs. De son célèbre pont, on peut apercevoir la célèbre maison de Nichtarguer, avec ses volets bleus, la fameuse carte postale de Belz.

Article de Stéphanie HANCQ - Ouest France

Posté par jourstranquilles à 08:47 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 20 août 2017

Belle Ile en Mer - Dormir dans une citadelle, une expérience unique

Les logements insolites. Il y a des lieux sans qu’on en connaisse l’histoire, sans qu’on sache ce qui s’y est passé, qui sont empreints d’une ambiance spéciale

Patrimoine

L’hôtel-musée de la Citadelle Vauban, unique en France, est de cela. Construit au XIe siècle, le fortin Pallae, qui donnera son nom à Palais, domine déjà le port. C’est avec l’arrivé de Vauban, qui y séjournera en 1683, 1687 et 1689, que la Citadelle prendra toute son ampleur et sa puissance. Après un passé historique et militaire, c’est en 1960 que des particuliers, les Larquetoux, l’acquièrent pour lui offrir une belle rénovation. En 2005, la Citadelle et son musée sont vendus au groupe Relais & Châteaux de M. Savry. Trois ans de travaux permettront d’ouvrir 10 premières chambres d’hôtel. Les travaux s’achèveront définitivement pour la saison 2011 avec 55 chambres

Pas de télé, ni de wifi

Chambre Quartier-Maître, Quartiers des Majors, du Grand Pavois… autant de noms que de chambres différentes. Certaines sont mansardées, d’autres ont terrasses et vue sur mer.« Les chambres du premier étage sont assez prisées. La coursive longeant le bâtiment a été divisée par des voiles de bateau, pour servir de séparation et créer des terrasses individuelles qui donnent sur la mer », souligne Denis Boursier, chef d’établissement. Aucune chambre ne dispose de télévisions ni d’accès wifi.« L’épaisseur des murs ne le permet pas et, finalement, les gens qui viennent séjourner dans notre hôtel apprécient. » Que certains se rassurent un accès internet est disponible à la réception de l’hôtel. La chambre dite des Mariés est mansardée et offre trois vues différentes :« Une sur le port de Palais, une autre dans les jardins de la Citadelle et la dernière sur la mer. » L’hôtel-restaurant propose également l’organisation de réceptions allant de 80 à 300 personnes.

Rien de banal

Et si dormir dans une Citadelle n’a rien de banal, les commentaires des clients laissés sur le Livre d’Or l’attestent.« Ce lieu est chargé d’histoire » ,« un moment impressionnant à vivre » ,« un sentiment très protecteur et bienfaisant » .Pour Denis Boursier, travailler dans un tel lieu est un privilège.« C’est une fierté de travailler ici. L’hôtelmusée-restaurant est ouvert de miavril à fin septembre. Revenir ici au printemps, rouvrir le site est toujours un moment fort. Je retrouve l’équipe sympathique et dynamique de 30 personnes, qui a commencé l’aventure il y a 7 ans. » Contact : Citadelle Vauban HôtelMusée, tél. 02 97 31 84 17, www.citadellevauban.com

citadelle-vauban_home_1

fort1

Posté par jourstranquilles à 09:20 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

En baie de Quiberon il y a des dauphins...

baie de quiberon

Posté par jourstranquilles à 09:17 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 19 août 2017

Etel - Tournage. Appel à des figurants

figurants etel

Comme à Saint-Cado, les tournages de films se multiplient à Etel. Au printemps 2016, il s'agissait du long-métrage « Ôtez-moi d'un doute », de Carine Tardieu. En juin, il s'agissait d'une séquence pour le journal de 13 h de TF 1, etc. À partir de ce samedi, 19 août, et jusqu'au jeudi 24, Etel et le Morbihan accueillent le tournage de « Julia », un court-métrage de Sylvain Loscos soutenu par plusieurs professionnels bretons de renom, comme le producteur Pierre-Ange Le Pogam.

Entre 12 et 17 ans

Le sujet du film de 15 minutes est l'équithérapie : comment cette discipline méconnue aide une ado traumatisée et rebelle à se libérer.

Mardi 22, de 13 h à 19 h, l'équipe du film tourne dans les locaux du Lycée professionnel Emile-James. Pour cette scène, le réalisateur a besoin d'un maximum de figurants (bénévoles) pour rendre crédible sa séquence. Toute personne de 12 à 17 ans est la bienvenue sur le tournage.

La scène à tourner à Etel est construite autour d'une querelle survenue dans la cour de récréation du collège (en l'occurrence le lycée). Julia, 15 ans, n'en est pas à son premier coup d'éclat. Ayant épuisé toutes les solutions éducatives « classiques » que peut proposer son établissement, le principal conseille à son entourage de l'orienter vers des séances d'équithérapie. L'adolescente y rencontre Enola, une jument avec laquelle elle va créer un lien unique qui, progressivement, l'aidera à se libérer, enfin, de son lourd secret.

Posté par jourstranquilles à 07:37 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 15 août 2017

Basilique de Ste Anne d'Auray

ste anne auray

Posté par jourstranquilles à 07:07 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

La petite maison aux volets bleus prés de St Cado

19765299_402487526812703_3034760613600428032_n

saint cado (2)

 

Euh ! Oranges temporairement pour les besoins d'un film.... ouf !

saint cado (1)

Posté par jourstranquilles à 06:39 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 13 août 2017

Etel - Voitures anciennes. Elles sortent ce dimanche

Depuis le printemps, à l'initiative de la jeune association de collectionneurs et amateurs de véhicules anciens et d'exception, un rassemblement amical a été mis en place le deuxième dimanche du mois, sur l'esplanade entre le canot de sauvetage et le plan d'eau.

Rendez-vous des collectionneurs

Ce rendez-vous accueille des collectionneurs de tous clubs ou indépendants. Il permet d'admirer des véhicules de tous types : des populaires d'autrefois, cabriolets anglais ou belles américaines en passant par les sportives d'exceptions, même récentes. Un pique-nique en bord de ria prolongera la rencontre.

Pratique : Rassemblement dimanche 13 vers 11 h sur l'esplanade à côté de l'abri du canot de sauvetage. Accès gratuit.

auto1

auto2

auto3

auto4

auto5

auto6

Reportage photographique : J. Snap

Posté par jourstranquilles à 08:52 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 12 août 2017

Vieux métiers. Demain c'est la fête à Crac'h

Les 120 bénévoles des vieux métiers sont fin prêts. La quinzième fête a lieu demain, dimanche, sur le site de Kérizac, en Crac'h.

Comme chaque année, le défilé des vieux tracteurs et des machines agricoles, va lancer la journée. Le départ est prévu à 9 h 30 de Kérizac, pour un passage à partir de 10 h devant l'église. À leur retour sur le site de la fête, les chauffeurs pourront assister à la première course de tracteurs-tondeuses, une des nouveautés de cette édition 2017.

De nombreuses animations seront proposées tout au long de la journée : fabrication de sabots, ébéniste, fileur de verre, battage de blé à l'ancienne, arrachage des pommes de terre avec le cheval, matelotage, broderies et dentelles, expositions, pain cuit au feu de bois, scierie à l'ancienne, vannier...

À midi, le repas cochon grillé (pâté de campagne, cochon grillé, légumes, fromage et tarte aux pommes, 12€) sera animé par l'Équipage de Saint-Goustan (chants de marin).

Autre nouveauté, le petit train « bidons » de Michel amusera petits et grands. Les organisateurs ont aussi prévu une surprise. Ils espèrent juste que le temps maussade de ces dernières semaines ne leur jouera pas un mauvais tour.

Le soir ce sera moules frites à partir de 20 h. Un bal populaire, animé par l'orchestre Jacky Franck, clôturera la journée.

Pratique

Dimanche 13 août, à partir de 9 h 30, sur le site de Kérizac. Buvette et restauration sur place. Entrée : 2€. Parking gratuit et surveillé.

Posté par jourstranquilles à 10:11 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

PLOEMEL : Fête de la nature. La 45e édition le 13août

La Fête de la nature est une tradition de longue date à Ploemel. Le 13 août prochain, se déroulera sa 45e édition. Cette grande fête attire toujours beaucoup d'amateurs et, côté animations, continue d'innover. Organisées conjointement avec le Pardon de Saint-Laurent, les festivités démarreront dès le matin et continueront jusqu'en soirée. Les membres de la Société de chasse communale, association organisatrice de la Fête de la nature, se sont réunis, lundi soir, pour en finaliser les détails.

Une initiation aux premiers secours

Ils organisent, sur le terrain jouxtant la chapelle de Saint-Laurent, un éventail d'activités dont une grande nouveauté cette année. En effet, la délégation départementale de la Croix Rouge française proposera gratuitement une initiation aux premiers secours, une démonstration de secours ainsi que la présentation de matériel. Il y aura aussi des jeux bretons et des balades en poney pour les enfants, la petite restauration et la possibilité de gagner un homard. Le soir, à partir de 19 h, un repas sous chapiteau est proposé, avec au menu un pâté de chevreuil, rôti de porc avec flageolets et frites, fromage et far. À 21 h, les sonneurs du pays animeront un fest-noz.

Pratique

À 11 h, messe à la chapelle de Saint-Laurent, suivie d'un apéritif organisé par l'association de la chapelle. Après-midi et soirée, Fête de la nature. Entrée gratuite.

Posté par jourstranquilles à 06:13 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 11 août 2017

Ce vendredi : Ria d'Etel. Un clin d'œil au 13 h de TF1

Tourné le 21 juin, un reportage sur Etel et sa rivière sera diffusé ce vendredi dans le journal de 13 h de TF 1. Pour le tournage de ce clin d'oeil, contact avait été noué avec le musée des Thoniers pour une présentation du pays. Michel Le Leuch, du musée, avait accueilli l'équipe de tournage place des Thoniers et embarqué à bord du Goeland, de Pierre Gueguen, patron-pêcheur, pour assister à la mise à l'eau d canot Patron Émile Daniel. Le reportage concernait aussi une approche de la barre, une visite de parcs ostréicoles et des petits ports pittoresques, ainsi qu'une partie de pêche sous le Pont Lorois, avec les membres de l'ADLP.

IMG_0890

Posté par jourstranquilles à 10:31 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]