Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

samedi 8 décembre 2018

Gilets Jaunes - Acte 4

blinde

L'alerte maximale est décrétée en France pour ce  nouveau samedi de manifestations des «gilets jaunes». La crise déchire le pays et sidère le monde.

89.000 membres des forces de l'ordre dans toute la France, dont 8.000 à Paris, sont mobilisés afin de tenter d'éviter les mêmes scènes d'émeutes que le samedi 1er décembre. À Paris, pour la première fois depuis des décennies, l'État engagera des «VBRG», ces véhicules blindés à roue de la gendarmerie. Le GIGN et ses antennes régionales ont été mis en alerte renforcée.

L'exécutif craint une alliance entre ultradroite, ultragauche, «gilets jaunes» les plus remontés et jeunes de banlieue, dont certains se sont livrés à des pillages samedi dernier dans la capitale.

======================

Gilets jaunes-Paris: 278 personnes interpellées, 32 placées en garde à vue
Près de 300 personnes, 278, ont été interpellées à Paris et conduites dans des commissariats. Elles sont suspectées d’appartenir à des groupes violents, certaines portaient sur elles des armes par destination ou du matériel de protection (lunettes de plongée) contre les gaz lacrymogènes.
Ces 278 personnes ont été « retirées du circuit » et au moins 32 d’entre-elles sont placées en garde à vue. Rappelons que toute personne qui ne peut présenter des papiers officiels d’identité (CNI, passeport, permis de conduire) peut être retenue pendant 4 heures pour des vérifications.

blindé

Posté par jourstranquilles à 08:57 - Société et toute sa complexité - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire