Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

mardi 22 septembre 2015

Site du Bégo - Plouharnel

bego bego

Voir mes précédents billets sur Le Bégo :

Le Bégo - on en parle dans la presse...  21/09/2015

Le bunker du Bégo ouvert au public...   19/09/2015

Le Bégo - Plouharnel - Mur de...              18/09/2015

Week end du patrimoine - A la découverte...14/09/2015

Plouharnel - le site du Bégo (tourisme...08/09/2013

Pour y accéder (après avoir noté les différentes dates) voir l'historique en cliquant sur le lien suivant : http://jourstranquilles.canalblog.com/archives/index.html 

Posté par jourstranquilles à 08:15 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Silence ! On tourne...

Le guerrier qui débarque, la scène du druide qui a la vision de la bataille, puis celle des femmes et enfants qui assistent au départ des hommes pour le combat : ces trois scènes de la Bataille des Vénêtes sont en tournage depuis samedi sur la plage de Kerhillio, à Erdeven, sous la direction de Gallien Chanalet-Quercy, dans une (super) co-production avec Lionel Buannic. Ce film en 4D qui constitue une première en Bretagne de cette importance, sera une des attractions phares du futur parc d’attraction vannetais Diorren, voué à l’histoire de Bretagne. Le tournage se poursuit à Etel jeudi matin et jusqu’à dimanche à Vannes.

PHO01

venetes01

venetes02

DSC_3818

DSC_3819

DSC_3839

Posté par jourstranquilles à 08:05 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 21 septembre 2015

Plage de Kerouriec - Erdeven - ce soir

Posté par jourstranquilles à 20:57 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

SNSM à Etel

http://www.snsm.org/implantation/station-snsm-de-etel

IMG_7642

IMG_7644

IMG_7645

IMG_7648

IMG_7646

IMG_7649

IMG_7647

Posté par jourstranquilles à 12:12 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Bégo - on en parle dans la presse...

camp allié

La Seconde guerre mondiale au bunker du Bégo

L’association Liberty Breizh memory group a présenté, ce week-end, au public deux salles aménagées dans le bunker du Bégo affecté à l’association. « Nous avons aménagé deux salles avec des présentations de matériels de la dernière guerre. Certains de ces matériels n’avaient jamais été présentés au Bego », aexpliqué François Cailloce, président de l’association. Cette première ouverture à l’occasion des Journées européennes du patrimoine a été un succès. « Samedi, plus de 400 personnes sont venues visiter le site. » Autour du bunker, un petit camp allié a été reconstitué. Plusieurs véhicules sont également présentés, y compris une magnifique jeep rouge des sapeurs pompiers. « Il s’agit également pour notre association de présenter les moyens de défense passive » , a souligné le président. Toute la journée du dimanche, les visiteurs se sont également pressés pour visiter cette exposition.

bego

Voir mon précédents billet

IMG_7631

Posté par jourstranquilles à 11:18 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Leclerc va ouvrir un 2e lieu d’expo à Landerneau

Michel-Édouard Leclerc souhaite donner une nouvelle destination à la chapelle du couvent des Capucins, située dans le même espace que la Fondation Leclerc. « L’ouverture au public de la chapelle est notre plus grand souhait. Nous y travaillons et, d’ici cinq ans, espérons faire partager ce lieu d’exception au plus grand nombre » . Ce futur espace d’exposition attire déjà de grands noms. « Christian Lacroix, célèbre couturier, mais aussi Vladimir Velickovic, peintre-graveur Yougoslave, Ernest Pignon Ernest, artiste français plasticien ou encore Yann Kersalé qui produirait des illuminations d’intérieur, ont déjà pris contact avec la Fondation » . Mais ce n’est pas tout. Michel-Édouard Leclerc a aussi en projet « d’accrocher de grands artistes durant l’été et de présenter des productions à la galerie de Rohan, propriété de la Ville » .

Posté par jourstranquilles à 11:09 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les talents de Peinture passion exposés à la chapelle

L’association Peinture passion, qui dépend du CLCB (comité de loisirs et culture de Belz), expose les œuvres de ses artistes. 102 tableaux créés par 26 peintres, confirmés ou en herbe, sont présentés dans la chapelle Lann-Groëz, à Erdeven. « L’exposition me réjouit. Elle est éclectique, gaie, riche, avec des approches très personnelles. C’est le résultat du travail d’une année en cours » , explique Elisabeth Poirier, professeur et artiste peintre. Les visiteurs retrouvent sur les cimaises les différents thèmes abordés, les couleurs de la nuit, l’ambiance de Gauguin, l’esprit des estampes japonaises avec Hokusaï, le travail du portrait et l’art déco avec Klimt. Certains tableaux peuvent être achetés directement à l’artiste. Cette année, les artistes du XXe siècle seront étudiés ; l’art féminin sera à l’honneur. « Le programme est vaste. Je souhaite mettre davantage l’accent sur la pratique plutôt que la théorie. Un vendredi par mois sera consacré au dessin » ,précise Elisabeth Poirier. La précédente saison, 34 élèves étaient inscrits. Les cours se déroulent sur trois séances de 2 h 30 le vendredi, une le matin et deux l’après-midi.

Jusqu’au dimanche 27 septembre,de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30, exposition à la chapelle Lann-Groëz (Vraie-Croix), à Erdeven. Entrée gratuite.

Posté par jourstranquilles à 09:42 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quelles catastrophes menacent votre commune ?

illu-top-desktop-2

erdeven

Posté par jourstranquilles à 09:40 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 20 septembre 2015

Auray autrefois

IMG_7621

IMG_7634

Posté par jourstranquilles à 09:30 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Plus d’un million de visiteurs au lac de Guerlédan

Le raz-de-marée a bien eu lieu ! Environ 150 000 touristes ont participé aux visites guidées. Ils représenteraient à peine 10 à 20 % de la fréquentation totale du site.

Reportage

Le lac de Guerlédan n’a pas dit son dernier mot. Même en septembre, même sous la pluie, les visiteurs viennent encore voir le lac vide. L’arrière saison touristique réserve de belles surprises aux professionnels. Mais en douceur. Les promeneurs sont moins nombreux depuis quelques jours. La faute à la pluie. Mais pas question de se plaindre ! 2015 restera une année exceptionnelle. « Nous sommes bien au-dessus du prévisionnel. Le rythme a été difficile à tenir certains jours, mais c’était une belle expérience », confient Nadine et François Piron, tout sourire. Leur snack-bar installé à l’anse de Trégnanton a bien marché.

« La journée, il y a foule ! »

Même son de cloche en arrivant à Beau Rivage. Le bar-lounge-restaurant Le Baradoez avait pris ses quartiers pour l’occasion. Aucun regret pour Matthieu Le Fur. « On ne savait pas dans quoi on s’embarquait et nous avons été au-delà de ce qu’on espérait. » Et ce, malgré trois barnums envolés. De l’autre côté de la rive, à Saint-Aignan, le discours est le même : « La journée, il y a foule ! On travaille d’ailleurs très bien avec les caristes » , note Éric Verkooijen, cogérant du restaurant Merlin. Même sourire chez la famille Guerzaille ! Le spectacle de Jean-Loïc Le Marchand, plus connu sous le nom de scène de Marie Guerzaille, a tellement plu qu’il a doublé la mise. « Le bouche-à-oreille et l’engouement ont pris immédiatement, raconte l’artiste. À tel point que le Guerzaillou [N.D.L.R. Fils de Marie Guerzaille] fait lui aussi un spectacle sur un autre site de Beau Rivage, avec la participation de la Guerzaillette, sa sœur. » Au musée de l’électricité, à Saint-Aignan, la fréquentation a triplé. « Nous avons déjà comptabilisé près de 12 000 personnes. On a tout simplement triplé la fréquentation habituelle » , révèle Sand Aran, guide conférencière et chargée de médiation de la structure. « Avec l’Assec, Guerlédan a bénéficié d’un grand coup de projecteur. C’est clairement bénéfique. Et ce, pour tout le Centre-Bretagne. »

Une clientèle bretonne et de passage

À l’hôtel-restaurant Le Beau Rivage, on confirme. Le chiffre d’affaires a ainsi été meilleur qu’en 2014. Mais « on attendait plus de monde, surtout en juillet et août, reconnaît André Lefèvre. Nous n’avons pas eu de longs séjours. C’était surtout une clientèle bretonne ». Et de passage. De l’avis général, un voire deux jours suffisent pour faire le tour du lac de Guerlédan… Ce n’est pas Jean-Claude Schieben qui dirait le contraire. Les mobiles homes du Domaine de Guerlédan à Beau Rivage n’ont pas trouvé preneurs. « Les réservations se faisaient pour une ou deux nuit, pas plus. Et pendant les congés d’été, nous n’avons eu personne. » Sans eau, adieu la plage et les sports nautiques. « Pour trois semaines de vacances, les touristes veulent se baigner. Je m’attendais à mieux que ça. Comme quoi on peut se tromper. » Pour ce week-end, trois chalets sur dix sont loués. Un peu plus loin sur la plage, les animations pour enfants ont plié bagage. Le Baradoez a fermé son portail. Seuls quelques courageux se baladent encore au fond du lac. Ils ont sorti les k-way. C’est la fin de saison avant l’ouverture des vannes. Article de Mélanie BECOGNEE et Stéphanie HANCQ

105408213_o

105408314_o

Posté par jourstranquilles à 08:49 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]