Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

dimanche 26 mars 2017

Histoire de Melody Nelson

melodyMelody Nelson

Voir mes anciens billets

 

Posté par jourstranquilles à 06:10 - In memorem - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 25 mars 2017

Maison de Gainsbourg - rue de Verneuil

17493945_1692929974338332_971471815094304768_n

Posté par jourstranquilles à 07:23 - Serge Gainsbourg - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 24 mars 2017

Melody Nelson - Serge Gainsbourg

Gainsbourg : l'histoire de Melody Nelson

Par Jean Delterme  

Ce n'est que douze ans après sa sortie que le concept-album Histoire de Melody Nelson obtient son disque d'or.

Le concept-album créé par l'auteur-compositeur de génie, et orchestrée par Jean-Claude Vanier, fête aujourd'hui ses 46 ans. La radio Europe 1 est revenue, le 12 mars, sur ce véritable bijou de composition, qui aura attendu douze années avant de devenir disque d'or.

L'exigeant site musical Pitchfork lui accorde la note maximale de 10 sur 10, de grands noms de la scène musicale anglo-saxonne, de Massive Attack, à Arctic Monkeys en passant par Sean Lennon, Beck et Jarvis Cocker l'ont cité en référence absolue et pourtant… Lors de sa sortie en France le 24 mars 1971, le concept-album Histoire de Melody Nelson est un flop commercial monumental.

Tout commence en 1969 lorsque Serge Gainsbourg écrit la chanson Teenie Weenie Boppie interprétée par une de ses interprètes féminines, France Gall. Une chanson racontant une histoire d'amour tumultueuse entre une jeune fille aux cheveux rouges, Melody, et un homme plus âgé qui la frôlera dans sa Rolls Royce Silver Ghost de 1910. Leur premier contact. Cette jeune fille, c'est Jane Birkin qui l'incarnera.

Enregistré entre Londres et Paris, l'album Histoire de Melody Nelson avait pourtant tout pour réussir son entrée. À l'orchestration, Serge Gainsbourg s'est entouré du grand arrangeur, collaborateur de Johnny Hallyday et Michel Polnareff, Jean-Claude Vanier. Il sera à l'origine de la composition des sept titres du disque.

À la conception de ce projet musical, Gainsbourg n'imaginait l'écriture des textes autrement qu'en sonnet. Son goût pour la poésie lui aurait-il fait défaut? Toujours accompagné de son dictionnaire des rimes Albin Michel, il réussissait à donner une structure poétique aux paroles de chacune de ses compositions.

Autre particularité du concept album: la durée des titres. Trois chansons de moins de deux minutes et deux de plus de sept. D'ailleurs, un mystère rôde autour de ce chiffre 7. Europe 1 en a profité pour rappeller de drôles de coïncidences. En effet, Melody Nelson meurt à bord d'un Boeing 707 et l'album contient sept titres dont deux de plus de sept minutes...

Si l'Histoire de Melody Nelson n'a pas eu le succès escompté dès sa sortie, un grand homme de la télévision avait vu juste quant au potentiel du concept-album. Et cet homme, c'est Jean-Christophe Averty, précurseur du clip en France. Il avait mis en scène pour le petit écran les, précisément, 28 minutes et deux secondes à travers des images psychédéliques en décembre 1971. Il devait certainement savoir à l'avance que Melody Nelson serait considéré à l'avenir comme le disque le plus abouti de Serge Gainsbourg.

Posté par jourstranquilles à 06:15 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 2 mars 2017

In memorem : il y a 26 ans Serge Gainsbourg nous quittait...

gains

Posté par jourstranquilles à 04:10 - In memorem - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 23 février 2017

Philippe Lerichomme

Il était l'homme de l'ombre de Serge Gainsbourg, celui qui soutenait et donnait corps à toutes les folies et à l'audace du chanteur à la tête de chou, celui qui est aussi derrière quelques titres emblématiques de sa discographie dont le polémique Aux armes et caetera ou encore l'inoubliable Sea, Sex and Sun. Près de vingt-six ans après la mort de Gainsbarre, Philippe Lerichomme s'est vu remettre la médaille de Chevalier de l'ordre des arts et des lettres par la ministre de la Culture Audrey Azoulay à Paris le 21 février. Une manière de mettre en lumière le travail d'un parolier, directeur artistique et producteur discret et bourré de talents.

Lerichomme a ainsi reçu son hommage sous les yeux d'une Jane Birkin radieuse. Émue à l'évocation de son Pygmalion, celle qui fut bien sûr la partenaire de scène et de vie de Serge Gainsbourg pendant douze ans n'a pas caché son émotion face aux souvenirs remontant d'une époque folle où elle chantait avec lui le cultissime Je t'aime... moi non plus. Aujourd'hui, l'actrice et chanteuse britannique de 70 ans collabore avec Philippe Lerichomme, aux côtés duquel elle a signé Ex-fan des Sixties, Lolita Go Home ou encore Love Fifteen. Gérard Davoust, célèbre producteur de variété française qui a aussi produit Gainsbourg, était également présent.

Posté par jourstranquilles à 04:23 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 16 février 2017

Rue de Verneuil....

Posté par jourstranquilles à 21:34 - Serge Gainsbourg - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 25 janvier 2017

Mademoiselle A - ce soir au Théâtre Trévise - "Mon Gainsbourg à moi"

16123424_704432086397366_7460223447143022592_n

mademoiselle a

madfemoiselle a1

Posté par jourstranquilles à 19:50 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 14 janvier 2017

B.B. initials - Serge Gainsbourg

elle ne portait rien

"...Tandis que des médailles d'Impérator

Font briller à sa taille le bronze et l'or..."

 

Posté par jourstranquilles à 14:19 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 30 novembre 2016

Mademoiselle A - "Mon Gainsbourg à moi" au Théâtre Trévise (bientôt)

Posté par jourstranquilles à 11:37 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 16 novembre 2016

Voulez-vous danser Gainsbourg ?

tag5

Posté par jourstranquilles à 07:52 - Film, Théâtre, Spectacle, TV, Clip, Court métrage - Commentaires [0] - Permalien [#]