Partager sur Face Book

Jours tranquilles à Paris

... n'en déplaise à Henry Miller. « Ce pourquoi les autres te critiquent là se trouve ce que tu dois cultiver »

jeudi 19 mars 2015

Je pars quelques jours en Bretagne...

DSCN4409

Posté par jourstranquilles à 17:10 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

ERDEVEN - La main verte...

Comme Fuskushima, la centrale nucléaire prévue à Erdeven se situait au bord de l'océan, bien protégée des assauts de la mer, comme l'assuraient ici et là les scientifiques, industriels et pouvoirs publics. Pourtant, le 11 mars 2011, l'impossible s'est produit. Ce parallèle, Stop nucléaire 56 Trawalc'h a voulu le mettre en évidence, mercredi, en choisissant de commémorer, devant la Main verte de Kerouriec, en Erdeven, le quatrième anniversaire de la catastrophe de Fukushima. Le tragique bilan a été rappelé : Plus de 15.000 morts, des centaines de milliers de réfugiés, des dégâts environnementaux colossaux (déjà 315.000 tonnes d'eau contaminée stockée et 200.000 tonnes de déchets) et un coût économique astronomique (1.000 milliards d'euros). Cette manifestation était aussi une manière de rendre hommage à ceux qui, il y a 40 ans, se sont levés contre le projet de l'État et EDF d'implanter une centrale à Erdeven, selon un plan qui en prévoyait aussi à Saint-Jean-du-Doigt, Ploumoguer, Plogoff, notamment. Ainsi, par ce parallèle, Stop nucléaire 56 Trawalc'h a inauguré les commémorations des 40 ans de la lutte victorieuse d'Erdeven qui donneront lieu à trois jours de rencontres, débats, projections et festivités, les 3, 4 et 5 avril, autour du cinéma d'Étel. Un des temps forts sera d'ailleurs la projection du film « Erdeven, 1975 » de Michel Politzer le 4 avril, suivie d'une rencontre avec les anciens, dont plusieurs étaient présents mercredi.

Appel aux dons pour restaurer la Main verte

En vue de ces commémorations qui comprendront aussi un rassemblement le 5 avril, à la Main verte, Stop nucléaire 56 Trawalc'h a sollicité le sculpteur, Padrig Ar Goarnig, pour restaurer le monument, très dégradé, et récemment vandalisé. Estimés à près de 5.000 €, les coûts seront ramenés à 1.650 € pour les seuls matériaux, puisque Padrig Ar Goarnig et Riwal Buzit travailleront gratuitement. Sept jours de travail, répartis sur deux semaines, seront nécessaires pour restaurer, consolider à la chaux et remodeler la souche d'if sur lequel est enchâssée la main de fer. Cette main sera également désoxydée et repeinte. Les travaux viennent de débuter. Pour aider au financement de ce chantier, Stop nucléaire 56 Trawalc'h lance un appel aux dons : « On peut même souscrire en ligne sur notre site », précise l'organisation.

Contact

Site Internet : stop-nucleaire56.org

Mes billets sur Erdeven : http://jourstranquilles.canalblog.com/tag/Erdeven

102375893_o

Posté par jourstranquilles à 06:16 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 16 mars 2015

AURAY : Festival

IMG_4017

Posté par jourstranquilles à 07:30 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quiberon : côte sauvage...

IMG_4018

Posté par jourstranquilles à 07:29 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 15 mars 2015

AURAY : Contre le cancer, 3 000 hommes en slip ! (mais pas tout de suite...)

En septembre, ils seront 3 000 à enfiler sportivement et symboliquement un slip pour une bonne cause : la lutte contre le cancer de la prostate. L’initiative est celle d’une jeune femme qui veut aussi briser les tabous.

L’initiative

Les bonnes idées démarrent souvent sur un jeu de mot. La course des 3 000 slips qui se jouera le 20 septembre à Auray est née comme ça. «J’avais envie de créer un événement sportif au profit de la lutte contre le cancer de la prostate,re late Vanessa Brabant, initiatrice de l’événement. C’est en prononçant assez mal l’expression 3 000 steeple (discipline athlétique), que les 3 000 slips sont apparus ». Comme un déclic au démarrage d’une aventure qui doit rallier à sa cause la bagatelle de 3 000 hommes (de 15 ans à pas d’âge), amateurs de course à pied. L’idée fait son chemin. Le parcours de 9 km est d’ores et déjà validé auprès des instances sportives de la ville. Le départ comme l’arrivée de la course se feront au stade du Loc’h. Avec une obligation de taille : port du slip obligatoire.

« Délier les langues »

Une course qui tombe à pic. Pile et sans hasard à l’heure de la Journée européenne de lutte contre le cancer de la prostate. Une pathologie dont on parle encore assez peu. Surtout chez les hommes. Pourtant les premiers concernés.« C’est bien le but du jeu, explique Vanessa Brabant.Il devient assez urgent d’informer sur ce cancer qui affecte 70 000 hommes en France chaque année. Qui plus est en Bretagne, la région la plus touchée ». Une information primordiale qui sera distillée sur le stand de la Ligue contre le cancer, installé dans l’enceinte du stade du Loc’h ce jour-là.« La plupart des hommes n’ont que peu de connaissances des symptômes du cancer de la prostate. Ou n’en parlent pas. C’est encore tabou chez eux, je pense. Cette course a aussi vocation à délier les langues. »

Le slip est fourni

Il faut donc en parler haut et fort. Pour dépister en temps et en heure et sauver des vies. Comme il s’est agi pour le cancer du sein chez les femmes.« Vous avez remarqué ? Depuis que l’on communique et que l’on se bouge sur le sujet, il est en régression. » La course, à la fois éducative, sportive et ludique sillonnera les rues et ruelles d’Auray et SaintGoustan. Le slip est fourni, grâce à un équipementier sportif (Intersport). C’est un slip de bain bleu marine, floqué sur les fesses de l’estampille « 3 000 slips ». Les sponsors affluent déjà alors que les inscriptions ne sont pas encore lancées (pas avant début mai). Ça démarre sur les chapeaux de roues pour l’association de Vanessa.« Ce n’est pas une compétition, plutôt une course solidaire où les premiers ne seront pas forcément ceux qui seront distingués. Nous préférons récompenser les « Funny slips », ceux qui voudront bien customiser leur slip. » Et pour les pudiques ?« Aucun problème, sourit Vanessa,on est autorisé à enfiler son slip par-dessus un short ou un jogging. » Une dernière question s’impose… S’ils sont 3 000 en slips, combien seront-elles à les encourager ? Réponse le 20 septembre. Article de Pierre WADOUX.

slips auray

Posté par jourstranquilles à 08:52 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Gourin. Cécile Fourrier élue Miss Morbihan 2015

L'élection de Miss Morbihan 2015, s'est déroulée ce samedi en soirée à Gourin, dans la salle de Tronjoly, devant un peu plus de 250 personnes.

Le titre de Miss Morbihan 2015 a été décerné à Cécile Fourrier, 19 ans, 1,85 m. Elle est de Saint-Pierre-Quiberon (Kerhostin), où réside sa mère, et fait des études par correspondance de conseillère en image. Elle s'était déjà présentée l'an dernier à l'élection de Miss Ile-de-France 2014, où réside son père.

La première dauphine est Chloé Houix, 24 ans, 1,74 m, de Vannes. Elle est infirmière. La seconde dauphine est Maurane Bouazza, 18 ans, 1,74 m, de Plumelin. Elle est en licence d'information et de communication. Cap sur Miss Bretagne Les trois gagnantes sont qualifiées pour l'élection de Miss Bretagne qui se déroulera en octobre dans une ville qui n'est pas encore déterminée. L'élection était organisée par l'agence 53x11, dirigée par Emilie Ménard, déléguée de la société Miss France dans le grand Ouest....

gourin-cecile-fourrier-elue-miss-morbihan-2015_2289404_660x630

photo-pierre-boucher_2289403_607x405

Posté par jourstranquilles à 08:22 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 14 mars 2015

Libération de la poche de Lorient - La Libération et Germaine Tillion célébrées en mai

De nombreuses manifestations auront lieu, du 4 au 13 mai, pour célébrer le 70e anniversaire de la libération de la poche de Lorient et l’entrée de Germaine Tillion au Panthéon. Ce sont les « Mémoires de 1945 ». Fédérées au sein d’une association appelée Tous en scène, la municipalité, les associations locales à vocation culturelle dont l’association Maison Germaine-Tillion et les associations d’anciens combattants, ont présenté les dix jours de commémorations destinées à tous les publics.

Conférences et spectacles

Des conférences, des films, des témoignages raviveront le souvenir de la libération tardive de cette partie du territoire national, tout comme des témoignages recueillis depuis plusieurs mois raconteront des épisodes, lui donneront une dimension humaine. Germaine Tillion, ethnologue et résistante, La Dame de Plouhinec selon l’expression de Jean Lacouture, son biographe, sera mise à l’honneur pour son engagement dans la résistance, au travers son œuvre Le Verfügbar aux enfers , composée avec l’aide de ses camarades lors de sa déportation à Ravensbrück. La lucidité et le rire comme arme face à la barbarie forcent l’admiration. Deux soirées de veillées lui seront consacrées. D’autres femmes en résistance seront aussi célébrées.

Port du Magouër

La paix établie sera célébrée au Port du Magouër, le 9 mai, lors de la Journée de l’Europe, avec plus d’éclat que de coutume. C’est là que des pourparlers eurent lieu. Les enfants participeront à un lâcher de ballons coordonné avec les enfants d’Etel. Des amis allemands de Weidenberg sont conviés à venir signer une charte d’amitié. Des embarcations assureront la traversée de la Ria, trait d’union entre Etel et Plouhinec. Dans les écoles, les enfants seront sensibilisés aux travers de conférences, de visites, de films, et d’un petit livre racontant l’histoire fictive d’un enfant de la commune pendant l’occupation.

Chantons la paix

Un concert d’ouverture « Chantons la Paix » et un spectacle musical seront donnés à deux reprises mettant en scène la découverte du secret fictif d’une famille prise dans la tourmente de la guerre. Les festivités s’achèveront par un grand bal populaire sur la place de l’Eglise et par un feu d’artifice. Les dates précises seront communiquées dans un programme, distribué en même temps qu’un bulletin municipal hors série.

Voir mes précédents billets sur Germaine Tillion :

Le projet de réhabilitation de la maison...     06/03/2015

Du 5 au 9 mars au Châtelet    04/03/2014

Germaine Tillion         21/02/2014

Germaine Tillion : bientôt au Panthéon    20/02/2014

Panthéon : trois résistants et un ancien...  20/02/2014

M.E.P. = Germaine Tillion     16/11/2013

"Le Verfügbar aux enfers" de...14/05/2010

Germaine Tillion         10/04/2010

ARTE demain soir : Hommage à Germaine... 19/04/2009

Germaine Tillion : 100 ans aujourd'hui 30/05/2007

Pour y accéder (après avoir noté les différentes dates) voir l'historique en cliquant sur le lien suivant : http://jourstranquilles.canalblog.com/archives/index.html 

Posté par jourstranquilles à 14:30 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Miss Morbihan : 14 candidates pour un titre

Ce soir à Gourin, les concurrentes vont rivaliser sous le regard des spectateurs. Voici les portraits de chacune des quatorze prétendantes.

Le concours Miss Morbihan 2015 est organisé sous l’égide de la société Miss France, en partenariat avec la municipalité de Gourin. La première partie de la soirée sera réservée à la présentation des candidates (passage en robe de soirée, discours individuel pour se présenter au public, puis passage en maillot de bain une pièce). L’élection sera, en partie, démocratique. Le public recevra des bulletins de vote distribués à l’entrée et devra les remettre dans une urne lors de l’entracte. Ensuite, un jury de 9 Marion Auverlot, 20 ans, 1, 75 m, La Chapelle-Caro, BTS assistante de gestion PME-PMI. Cécile Fourrier, Kerhostin, 1, 84 m, 19 ans, études par correspondance de conseillère en image. Camille Huchon, Malguénac, 1, 70 m, 20 ans, troisième année de bac pro esthétique. à 11 personnes, constitué du maire de Gourin, de commerçants locaux et de partenaires, choisira la représentante du Morbihan à l’élection de Miss Bretagne en octobre prochain. En seconde partie de soirée, la Vannetaise Maïlys Bonnet, Miss Bretagne en titre, ainsi que trois autres miss régionales (Flavy Facon, Miss Pays-de-Loire 2014, Estrella Ramirez, Miss Normandie 2014, et Sophie Duval, Miss Normandie 2011), participeront au show des Cherries. Enfin, ce sera l’heure de la proclamation des résultats. Fanny Le Bruchec, Guidel, 1, 76 m, 18 ans, étudiante en prépa à l’école normale supérieure de Cachan. Lauranne Gloanec, Hennebont, 1, 81 m, 19 ans, 2 année de formation éducatrice.e Cindy Levenez, Gourin, 1, 77 m, 22 ans, brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et des Sports.

election

Posté par jourstranquilles à 12:26 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Marée du siècle J-7 : dix spots pour en profiter

Des coefficients de 115 vendredi, 119 samedi et 118 dimanche. La semaine prochaine, si le vent et les risques de submersion ne gâchent pas la fête, les côtes bretonnes sortiront le grand spectacle.

Les remparts de Saint--Malo

Les plus grandes marées d’Europe ! Spectacle assuré. L’Office de tourisme malouin surfe évidemment sur ce formidable atout pour attirer les visiteurs. Et ça marche ! À marée basse, les balades-découverte du littoral animées par un guide naturaliste, entre le Fort National et le rocher du Grand Bé, affichent déjà complet les samedi 21 et dimanche 22 mars. À marée haute, pour être aux premières loges, le « balcon » offert par les remparts, côté Fort à la Reine, sera pris d’assaut. Une précaution en cas de gros temps : ne pas s’installer trop près du bord ou se pencher !

La Baie de Saint-Brieuc

Ici, la mer va reculer jusqu’à 7 km. La plage, mais aussi les prés-salés, roches et vasières qui entourent la Baie forment la plus vaste réserve naturelle de Bretagne. La Maison de la baie propose une découverte de cet univers : traversée en kayak, découverte de la mytiliculture, observation des oiseaux migrateurs…

Ploubazlanec et Bréhat

Découpés en dentelle et parsemés d’îlots à Ploubazlanec, les rivages de Paimpol-Goëlo deviennent intimes sur l’estuaire du Trieux. Aux mortes eaux, c’est à… la Croix des veuves (Ploubazlanec) qu’il faut se placer pour profiter d’une magnifique vue panoramique sur l’archipel de Bréhat et, à droite, sur l’Île Saint Riom qui sera entièrement découverte. Le site est sur une falaise, attention donc au vent.

Carantec et Callot

À Carantec, la célèbre Chaise du curé offre un magnifique panorama sur la baie de Morlaix. À marée basse, les pêcheurs à pied se rendront (à pied sec) sur l’île Callot pour traquer coques, palourdes et bigorneaux. En respectant les bonnes pratiques pour ne pas dégrader un environnement très fragile. Vigilance sur les horaires de marée et ne pas oublier son téléphone portable…

Les dunes de Keremma

On la nomme « Côte des sables ». La baie de Kernic est l’un de ses joyaux. Sur cette partie du littoral léonard, accessible par le sentier GR34, une halte s’impose à la Pointe de Pen an Theven. Vue à 360° ! Les dunes de Keremma, et le port et le chaos granitique de Plouescat. La pointe « culmine » à 2 m du sol, mais gare aux vagues au plus fort de la marée.

La Pointe du Raz et Sein

Le promontoir sauvage de la Pointe du Raz, perché à plus de 70 mètres, offre une vue grandiose sur le Raz de Sein et le phare de la Vieille. Le spectacle sera quasi permanent durant trois jours : lors des grandes marées, les violents courants de flot (flux) et de jusant (reflux) déchirent une mer émeraude. Sur l’Ile de Sein, dont le point culminant est à 9 m seulement, les Sénans prieront le Ciel pour que les éléments ne se déchaînent pas…

Fouesnant et les Glénan

Sur la « riviera bretonne », la Pointe de Mousterlin et sa Mer blanche, une lagune turquoise, font figure de paradis (protégé heureusement par Natura 2000) des pêcheurs à pied. Si vous avez la chance de disposer d’un bateau, l’archipel des Glénan est à portée. Une grande partie de la « chambre », une micro mer intérieure, et son herbier de Zostère (varech) seront à découvert.

Concarneau et son estran

De Concarneau à Nevez, l’estran dévoile ses secrets, crabes, coquillages, poissons mais aussi petits animaux et plantes vivant aux rythmes des marées. Rendez-vous le samedi 21 mars, à 10 h, au Marinarium de Concarneau, et le dimanche 22, à 10 h, à la cale de Raguénez, à Névez, pour une leçon de sciences naturelles au très grand air. C’est l’occasion ou jamais.

La petite mer de Gâvres

Véritable mer intérieure de 35 ha, point de départ du plus grand massif dunaire breton (il se prolonge jusqu’à Penthièvre, en Presqu’île de Quiberon), la Petite mer se vide totalement à marée basse. Un haut lieu de la pêche de loisir. Mais ici comme ailleurs, il faut respecter les périmètres de cueillette autorisés et les arrêtés sanitaires.

Le Golfe et Berder

Avec Callot en Baie de Morlaix et La Comtesse à Saint-Quay-Portrieux, l’Île de Berder, à Larmor-Baden dans le Golfe du Morbihan, est l’une des rares îles bretonnes accessibles à pied à marée basse, par un gois de 80 mètres. Aux renverses de marée, le courant, un torrent, y est impressionnant. Comme celui de la Jument, entre Berder et l’Île de la Jument, le plus fort d’Europe après le Raz Blanchard.

grandezs marées

Posté par jourstranquilles à 08:45 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 13 mars 2015

Vannes et sa femme

10314679_531909480285643_900285260405629253_n

Posté par jourstranquilles à 03:40 - Bretagne - Commentaires [0] - Permalien [#]